Chemins tortueux de la vie…

Une minute de lecture

Des pas borgnes résonnent dans le vide,

dans les ténèbres profondes des cœurs avides.

Chaque nuit, le sommeil des désespérés les fuit,

les torture de leurs millions de tourments aigris.

Entendez-vous la clameur de ces faux zombies,

qui claironnent au crépuscule de leur misérable vie,

d’une voix morne et mélancolique : tout ça, pour ça ?

Ils ont beau chercher dans leur passé, ils ne trouvent pas

la vile réponse à leurs questions existentielles morbides.

Percevez-vous leur lamentation sur les rivages hybrides ?

Leurs voix se répercutent en un lamentable écho spiralé,

tandis qu’ils se heurtent durement contre les murs zébrés.

Un pieu dans leur poitrine déchiquetée les fait beugler,

alors que leurs jambes squelettiques et décharnées

sont en train de s’enfoncer dans leur tombe creusée

jusqu’au centre de la Terre tristement endeuillée.

Pour leurs iris aveugles, les cieux n’existent pas.

Il n’y a que la nuit obscure emplie de combats.

Tout se désintègre finalement ici-bas.

C’est là, leur unique foi. Voilà !

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0