Une certaine âme solitaire…

Une minute de lecture

Personne ne m’aime, se dit-elle.

Et pourtant plein de gens l’aiment

Mais elle ne voit rien autour d’elle,

Car elle vient d’être laissée par celui qu’elle aime.

Ses larmes coulent toute la journée,

Elle se sent tellement désespérée,

Son appétit également l’a quittée,

Parfois même elle pense à se suicider.

Sa famille et ses amies ont beau l’encourager,

Rien n’y fait. Elle n’entend pas leurs arguments.

Au moindre conseil, elle court se réfugier,

À double-tour dans son appartement.

Seule, elle veut vivre en solitaire sa peine d’amour.

Plus rien ne compte pour elle, même pas la vie.

Laquelle si souvent lui a joué des mauvais tours.

Qui donc jongle avec ses sentiments dans ce bal maudit ?

Elle ne parvient pas à se sortir du puits sans fond,

De ces ténèbres opaques hantées par des démons.

À quoi bon la vie si elle vous fait tellement souffrir ?

Autant en finir tout de suite ! Oui ! Autant mourir !

Elle ne se souvient pas que tout passe ici-bas.

Que bientôt elle rencontrera une autre âme sœur

Qui lui embaumera, d’un suave parfum, la vie, le cœur.

Dans son malheur, le néant, c’est tout ce qu’elle perçoit.

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0