Jeudi 19 Septembre 2019

2 minutes de lecture

12h32

« Salut »

12h33

« Hey, qu’est-ce qu’il t’es arrivé hier ? »

12h36

« J’ai pas envie d’en parler. Désolée de pas t’avoir répondu »

12h37

« Bien… Tu veux commencer pour les questions ? On en fait 2 du coup ? »

12h39

« Toi commence »

12h41

« Parfait, puisque je sais que tu es une fille, est-ce que tu voudrais qu’on s’appelle ? »

12h41

« Non. »

12h43

« … Tu es sûre que ça va ? »

12h44

« Non… »

12h44

« Tu veux m’en parler ? »

12h45

« Je peux pas. »

« Du coup t’as fait tes 2 questions »

12h47

« Oui, à toi »

12h49

« Quand tu te bats est-ce que c’est toujours avec une bonne raison ? »

12h51

« Oui… en général pour me défendre ou défendre quelqu’un. Ou si le gars m’a provoqué un peu trop. »

« Tu veux que je tape quelqu’un pour toi ? »

13h05

« Non c’est bon… excuse-moi pour cette question. »

13h06

« Raconte-moi ce qu’il s’est passé Rubis… »

13h10

« Non. »

13h11

« T’as encore le droit à une question »

13h14

« J’ai pas d’idée »

13h15

« Ok c’est pas grave, je t’en laisserais 2 demain. Tu veux que je te raconte quoi ? »

13h18

« Ce que tu veux »

13h21

« Quand j’avais 14 ans, je traînais déjà avec une petite bande de pote. On s’ennuyait un peu à l’époque. Même en allant en cours pour foutre le bordel, on s’ennuyait. Puis un jour on a eu la super idée d’aller suivre l’un des grands frères de la bande pour visiter une maison hantée. On était un peu con je t’avoue. Quatre mineurs et un majeur avec le permis, il nous a emmené jusque dans la forêt pour voir la « maison ». C’était juste une petite cabane de merde au milieu des arbres. Il a cru nous faire peur avec une histoire et alors qu’il essayait encore de nous effrayer, il s’est prit la cheville dans un piège à ours… Un piège de chasseur rouillé dans la forêt à quelques minutes de la ville ? On n’y croyait pas vraiment. Pour combler le tout, son téléphone (le seul qu’on avait à ce moment) est tombé dans l’eau. »

13h28

« Vous avez fait quoi ? »

13h30

« On l’a emmené à l’hôpital, c’est moi qui aie conduit, pour la première fois de ma vie x) avec cinq autres personnes dans une petite caisse dont un blessé qui hurlait »

13h31

« Et tu as réussi ? Jusqu’à l’hôpital ?! »

13h33

« J’aurais bien voulu t’épater comme ça ^^, non, on a croisé des flics qui nous ont bien sûr arrêtés. Heureusement ils ont cru à notre histoire et nous ont emmené à l’hôpital sans suite »

13h34

« Tu aurais pu avoir des problèmes »

13h35

« Oui, maintenant que j’y pense c’était bien fait pour lui x) Il a fini le plus effrayé de nous tous »

13h37

« C’était quand même pas de chance ^^ »

13h40

« Et toi ? T’as une petite histoire drôle à me raconter ? »

13h42

« Non. Mais merci… Je sais ce que t’essaie de faire :) »

13h43

« Donc ça marche pas ? »

13h45

« Si, j’ai juste besoin d’aller me reposer, j’irais mieux demain. Désolée »

13h46

« Arrête de t’excuser. On se reparle demain »

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

KagomeAohane
Elle peut changer de couleur.
Elle manie le katana comme personne.
Il brille.
Elle parle italien.
Elle n'a aucun talent particulier (euh, l'alcoolisme, ça compte ?). Ah si, elle est trikôka !

Voici les guerriers de l'arc-en-ciel ! Leur objectif ? Mettre fin aux injustices dans le monde.

Allez lire les tomes I et II des aventures de nos héros : https://www.scribay.com/text/504597719/les-guerriers-de-l-arc-en-ciel-contre-la-terrible-noisette
https://www.scribay.com/text/1181781876/les-guerriers-de-l-arc-en-ciel

Cette histoire est écrite par PM34, Alba Sequebatur, Larousse et moi. Nos guerriers sont nés à partir de délires !
178
628
789
171
Anthé
Théa est une jeune femme ordinaire qui va malgré elle découvrir l'obscurité du monde et des Hommes...
Pour avancer, elle va devoir abandonner son passé. Suffira-t-il de cela pour la préserver de ses ténèbres ?
Propulsée dans le monde adulte, elle va alors comprendre que les contes et légendes de son enfance ne sont qu'illusions.
2
0
0
12
Défi
phillechat
Foudre et poussière
6
8
0
0

Vous aimez lire Liilou ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0