Le voyage de Monsieur K / Chapitre 5 : Townsurvival

2 minutes de lecture

Monsieur K reprit sa marche . Arrivé au bout de la rue, il avait le choix entre cinq directions, cinq vies différentes, murmura une voix dans sa tête.

La première rue à gauche descendait vers la gare de l’Est. « L’Est est à l’Ouest » se dit monsieur K intérieurement. C’était la route des amis, celle des premiers amours.
La première rue à droite, c’était la route du dispensaire, la route des ennuis.
La deuxième rue à gauche, c’était la route de la gare du Nord. C’était la route de Londres, celle des voyages et de l’aventure.
La deuxième rue à droite, c’était la rue du Lycée. C’était la rue de la liberté, mais aussi celle de l’amertume et de la drogue.

Sans hésiter, Monsieur K alla tout droit. C’était le chemin de l’école communale, l’école des garçons et soudain un souvenir remonta :

La fin de l’année
La fin du monde
La fin d’une carrière

Le début de l’enfer
Le masque qui tombe
Le temps arrêté

Notre instructrice
Vieille
Fort vieille

Notre instructrice
Un peu hautaine
A l’ancienne

Nous disait tout cela
A la fois
Une dernière fois

Car le changement
Redouté
Le changement

Abhorré
Allait bouleverser
Dénaturer

L’école
Des garçons
L’école

Des leçons
Masculines
Quel crime

Quel crime
Les filles allaient
Tout changer

Mixité
Repoussée
Mixité
Imposée

J’entrais
Dans la vie
J’entrais
Dans la vie

La fin du monde vraiment ? La fin d’un monde ?
Une voix intérieure lui dit :

La fin du monde ne
sera en réalité
que la fin d'un monde

Soudain son portable vibra :

«  Gustave ?
- Papa ? Je suis désolé Anne -Sophie devient, de jour en jour, plus odieuse !
- Ce n’est pas grave : on va partir tous les deux à la montagne et...
- Plus tard, l’interrompit Gustave, tu n’as rien constaté d’anormal ?
- Si, j’ai vu Néo voler !
- Je m’en doutais, as-tu téléchargé l’application ?
- Le guide touristique, demanda Philippe ?
- Oui et non, maintenant, elle s’appelle TOWNSURVIVAL.
- Quel drôle de nom, s’étonna Monsieur K.
- Pas du tout, pour toi, Papa, c’est une question de survie ! « 

Fébrilement, Monsieur K téléchargea l’application et lut le message suivant :

«  Bonjour Philippe, tu veux savoir pourquoi tu es revenu à Paris ? Tu veux savoir ce que tu cherches, vraiment, dans ta ville natale ? Alors , prends le métro ! »

Sans réfléchir, Monsieur K partit en courant vers la station Louis – Blanc.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Reklan
Stoppés net par le vide, la vue était incomparable : le gouffre, Andromeda, ta svelte silhouette, ta taille agile, ton nombril à la vue du monde. Je me sentais si léger, mon vertige inhibé par ton cœur et tes courbes ; je bondis alors par-dessus la balustrade ; je me sentais pousser des ailes.
7
2
0
4
BMGambler
Rien de mirobolant, c'est plus pour marquer le coup suite à mon inscription.
8
10
8
1
Défi
virgo34

Gibier abondant
le braconnier de l'été
armé d'un fusil 
 

2
3
0
0

Vous aimez lire phillechat ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0