Le voyage de Monsieur K / Chapitre 3 : Le malin Génie

Une minute de lecture

Monsieur K remonta la rue. Arrivé au coin de la rue Louis Blanc, il s’arrêta devant un immeuble haussmannien , somme toute assez banal.

Sauf que, sauf que là était son quartier ! Un lyonnais n’habite pas Lyon, un marseillais n’habite pas Marseille et aucun parisien n’habite Paris ! Dans les grandes villes, on n’habite pas la ville, mais un quartier, juste quelques pâtés de maison.
Et ce pâté de maison a une importance particulière : c’est celui de votre immeuble, car à Paris, sauf si vous êtes évêque ou milliardaire vous habitez un immeuble.
Monsieur K l’avait dit dans son poème sur Paris :

Pourtant à Paris
Il y a des quartiers
Qui ont une vie
Une vie de quartier
Avec des bouchers
Des charcutiers
Des bouchers
Des marchés
Du mardi
J’ai écrit
Des poésies
Sur ce marché
Qui a rimé
Avec sexualité

Mais, ici, il était plus question de politique que de sexualité : car, il y a longtemps cet immeuble était le siège de la CGT. Sur le coté, il y avait la librairie des éditions sociales.
Pour Philippe, Marx c’était l’auteur fétiche du coin de la rue !

Et si toute sa vie, tout son engagement politique n’était que le résultat de cette coïncidence troublante, de cet immeuble au coin de la rue ? Et si tout cela n’était qu’un déterminisme secret, le fruit d’un malin génie caché ?

Monsieur K secoua les épaules : foutaises que tout cela ! Il improvisa un haïku :

Soleil printanier
fait tendrement dérailler
cerveau embrumé

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Reklan
Stoppés net par le vide, la vue était incomparable : le gouffre, Andromeda, ta svelte silhouette, ta taille agile, ton nombril à la vue du monde. Je me sentais si léger, mon vertige inhibé par ton cœur et tes courbes ; je bondis alors par-dessus la balustrade ; je me sentais pousser des ailes.
7
2
0
4
BMGambler
Rien de mirobolant, c'est plus pour marquer le coup suite à mon inscription.
8
10
8
1
Défi
virgo34

Gibier abondant
le braconnier de l'été
armé d'un fusil 
 

2
3
0
0

Vous aimez lire phillechat ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0