Sans profondeur

Moins d'une minute de lecture

La voiture avançait sous la pluie battante. Cinglante, troublante, la folie du ciel effaçait le temps et l'espace.

L'impossible voyage venait de commencer, et plus jamais rien ne serait comme avant.

Envoûtante, fascinante la voix murmurait :

Déluge nocturne
te fait perdre tout repère
portes de l'enfer

- Où allons-nous ?

- Où va la route.

- Et cette voix d'où vient -elle ?

- Qu'importe! Ici tout est Sans profondeur !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Reklan
Stoppés net par le vide, la vue était incomparable : le gouffre, Andromeda, ta svelte silhouette, ta taille agile, ton nombril à la vue du monde. Je me sentais si léger, mon vertige inhibé par ton cœur et tes courbes ; je bondis alors par-dessus la balustrade ; je me sentais pousser des ailes.
7
2
0
4
BMGambler
Rien de mirobolant, c'est plus pour marquer le coup suite à mon inscription.
8
10
8
1
Défi
virgo34

Gibier abondant
le braconnier de l'été
armé d'un fusil 
 

2
3
0
0

Vous aimez lire phillechat ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0