"Le Président vient d'annoncer la mort du peuple ce matin"

Une minute de lecture

Le Président vient d'annoncer la mort du peuple. Ce matin. en effet, personne n'a payé ses impôts, personne n'est allé voter hier...

Dans les couloirs déserts de la radio officielle, je viens, en tant que dernier porte parole du gouvernement, faire cette déclaration. je ferme les yeux.

Six mois auparavant, nous nous étions réunis, pour trouver une solution à la crise de confiance qui balayait le pays.
J'avais été surpris de voir ma proposition de "droit au bonheur" acceptée , sans problème.

Je garde le souvenir de notre dialogue :

- Le bonheur est un droit ! Ce slogan simple, ce programme court, évident m'a permis d'être élu !
- Au premier tour, Monsieur le Président !
- Mais comment respecter ma promesse ?
- Donnez du rêve aux démunis, avais-je répondu.
- Du rêve ?
- Des rêves colorés, sans possibilité de se réveiller.
- Bonne idée !

Et maintenait que tous rêvaient, j'avais fait, seul au micro, ma dernière annonce :
"Le Président vient d'annoncer la mort du peuple ce matin"

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Reklan
Stoppés net par le vide, la vue était incomparable : le gouffre, Andromeda, ta svelte silhouette, ta taille agile, ton nombril à la vue du monde. Je me sentais si léger, mon vertige inhibé par ton cœur et tes courbes ; je bondis alors par-dessus la balustrade ; je me sentais pousser des ailes.
7
2
0
4
BMGambler
Rien de mirobolant, c'est plus pour marquer le coup suite à mon inscription.
8
10
8
1
Défi
virgo34

Gibier abondant
le braconnier de l'été
armé d'un fusil 
 

2
3
0
0

Vous aimez lire phillechat ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0