Réponse à "L'autre monde..."

de Image de profil de cassiarcassiar

Avec le soutien de  Ilsa 
Apprécié par 3 lecteurs
Image de couverture de Réponse à "L'autre monde..."

À l'évidence nous n'étions pas sur une sœur jumelle de notre terre, bien que cette planète, soit semblable par ses caractéristiques physiques et biochimiques.

Selon les premières sondes déployées à la surface, l’atmosphère y était respirable, le climat de la région visée donnait l’impression d’y être clément, d’après leurs images et relevés topographiques tout indiquait que c’était l’endroit idéal.

Une équipe de cinq experts accompagnée de cinq membres des forces spéciales avait été dépêchée à la surface, en éclaireur, et devait communiquer à intervalles réguliers leurs relevés et observations.

Leur rôle étant de préparer l’implantation d’une base d’accueil pour les futures colonies.

L’opération se déroulait rondement et tout semblait indiquer qu’ils avaient enfin trouvé ce havre de paix, cet oasis tant espéré, dans cet univers si froid et sans limites.

Les préparatifs de débarquement allaient bon train, tous étaient excités à l’idée de fouler enfin un sol vierge après un si long séjour dans l’espace.

Tout aurait pu être pour le mieux si cela n’avait été la découverte des vestiges d’un vaisseau spatial, comment était-il arrivé ici ? D’où venait-il ?

Pendant ce temps, telle une reine mère accompagnée de son essaim, un immense vaisseau gravitait silencieusement autour de ce globe.

De temps à autre une navette s’échappait de son abdomen pour rejoindre, soit la surface, soit l’un des vaisseaux de taille plus modeste.

Sur la passerelle, l’Amiral en chef, faisait les cent pas, soucieux il consultait régulièrement ses écrans, lorsqu’un des membres de l’équipe au sol appela.

- Amiral ! Je pense que vous devriez venir sur place, la balise que nous avions repérée fait partie de l’épave d’un vaisseau datant du troisième siècle avant GC, nos techniciens ont réussi à décoder les enregistreurs de bord et nous avons un compte rendu des derniers jours de l’équipage.

- Bien Capitaine, je serais là dans quelques minutes, a-t-on une idée de leur provenance ?

- Pas certain, pour le moment mais nous continuons les analyses.

- Que leur est-il arrivé ?

- Une défaillance mais on ne sait pas si c’est à la suite d’une attaque.

- Bien Capitaine, j’arrive, envoyez le module à la base.

- À vos ordres Amiral, une estafette sera là à votre arrivée.

Intrigué, l’Amiral se redresse et se tourne vers son aide de camp.

- Major ! Faites préparer la salle de transfert, départ dans cinq minutes.

- À vos ordres Amiral !

Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

L'autre monde...

Lancé par LenaxEcrit

Imaginez que l'equipage d'un vaisseau spacial a atterri sur une planète très différente de la terre.

Pas d'humain, rien en commun avec notre planète.

Votre texte commencera par :

A l'évidence nous n'étions pas sur une soeur jumelle de notre terre...

Bon courage à vous ! Faites moi voyager !

Commentaires & Discussions

L'oasisChapitre0 message

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0