Chapitre 6

5 minutes de lecture

Je récupérai une dizaine de cartons contenant des photos et des vidéos et m’installa sur mon lit. J’ouvris l’ordinateur que m’avait laisser max et lança le premier CD. Heureusement, Max avait tout ranger par date. Je vis donc les premiers pas de ma fille, ses premiers mots, la première fois qu’elle mangeait seule. Mais ce qui attira surtout mon attention fut son premier cours avec Max pour apprendre à se battre. Elle avait un bâton adapté à sa taille et ses mouvements était saccadé et peu confiant. Dés qu’elle devait frapper un mannequin, elle taper dans le vide, à côté. C’était drôle à regarder mais ça me rappelait aussi que j’était passer par ce stade d’apprentissage. J’avais d’ailleurs eu beaucoup de bleu après mon premier entrainement.

Plus j’avançais dans les vidéos, plus Alicia devenait confiante dans ses gestes, dans ses capacités. Elle n’avait pas peur d’échouer, au contraire. Quand j’arrive à sa première ouverture des festivités de l’été, elle était devenue une jeune femme incroyable malgré son jeune âge pour être Reine. Elle avait confiance en ce quel disait et elle y croyait. Elle était vraiment faite pour ça. Mais les vidéos s’arrêtais là, il n’y en avait pas après cette date. Il n’y avait plus de photos non plus. Toute la période suivante était celle où ma mère était morte, et Alicia était grande. Max en avait surement eu assez de filmer sans cesse ce qu’elle faisait et Alicia aussi. Ce qui pouvais se comprendre.

Je me rendis ensuite dans la chambre d’Alicia, où je n’étais encore jamais aller. En face de son bureau, sur presque tout en pan du mur, il y avait des photos d’elle et moi. Il n’y en avait pas beaucoup mais je reconnus toute celle que j’avais prise avec elle quand elle était encore bébé. Je remarquai son téléphone sur son bureau et une idée me vint en tête. Pourtant, je ne pouvais me permettre de fouiller dans son téléphone pour trouver ce dont j’avais besoin. Je le pris avec moi et me rendit dans son bureau. Heureusement elle y était.

« -Ma chérie, je peux te demander quelque chose ?

-Bien sûr. Qu’est-ce qu’il y a ? Enchaina-t-elle en posant son stylo et se tournant vers moi

-Est-ce que tu pourrais me passer le numéro d’Erika ? Enfin si elle en a un. Je lui tendis son téléphone

-Tu aurais put le prendre toute seule, je n’ai pas de code.

-Je ne me serais pas permise de regarder dedans sans ton accord.

-Merci. Tiens le voici.

-Je peux garder ton téléphone un moment, pour l’appeler.

-Fait, je n’en ai pas besoin pour le moment.

-Merci ma chérie. »

Je sortie dans la cour et appela la petite amie de ma fille.

« -Allo ?

-Bonjour Erika, c’est Kiera, la maman d’Alicia.

-Bonjour à vous. Je peux vous aider ?

-En effet, serait-il possible que vous passiez au palais demain, disons dans l’après-midi ?

-Je peux venir. Vous voulais que je fasse quelque chose en particulier ?

-En fait, je veux qu’Alicia et son père se parle. Ce n’est pas contre votre relation qu’il en a mais après lui-même.

-Je ne comprends pas.

-J’ai discuter avec lui et il était juste jaloux de vous deux.

-Oh je vois. Parce que vous n’étiez pas là.

-Exactement. Et demain, je compte vous enfermer tout les trois dans la salle du trône pour discuter. Je sais que ce n’est pas forcément une bonne idée mais je vous informe de mon plan pour que vous évitez un massacre.

-Je suis carrément partante. Vous serez avec nous ?

-Non justement. C’est pour ça que je compte sur vous. Mais je serais derrière la porte avec la clé au cas où ça dégénère.

-Vous pouvez compter sur moi. Je suis sûr qu’à la fin ils se seront réconcilier. Ça fait longtemps que je dis à Alicia qu’ils doivent parler mais elle ne m’écoute jamais.

-Et son père ne m’écoute pas non plus. Merci pour votre aide Erika.

-De rien madame, à demain. »

Je rentrai à l’intérieur et redonna le téléphone à Alicia. Je l’informai que j’aurais besoin de son aide demain après-midi, dans la salle du trône, mais sans lui en dire plus. Soulager que mon plan soit enfin mis en place, je me changeai pour m’entrainer et retourna dans la cour. De nouveau bâton remplaçait ceux que j’avais casser lors de mon dernier entrainement. Je commençai par m’échauffer avant que Max me rejoigne. On fit l’entrainement des sens et il me banda les yeux.

Quand midi approcha, j’entendis quelque s’approcher et devina, à la démarche que c’était ma fille. Je remarquai, toujours sans rien voir, que la posture de max avait changer aussi. Pas de doute là-dessus, c’était bien ma fille qui venait de nous rejoindre.

« -Pourquoi tu ne te joindrais pas à nous ? Interpellais-je ma fille

-Tu me voit ?

-Non mais je t’ai entendu. Prend un bâton et joint toi au combat.

-Ça ne va pas faire trop deux adversaires plus les yeux bandé ?

-Rien ne sera trop compliquer pour ta mère, repris Max. De toute façon c’est trop simple là pour elle.

-Ok très bien. »

Je l’entendis se rapprocher de nous et prendre un bâton. Me reconsentant sur le combat, je bloquai et attaqua max pendant deux bonne minutes avant qu’Alicia ose enfin prendre part au combat. Evidemment, je pris rapidement le dessus et toucha Max suivie d’Alicia peu de temps après.

« -Arrêtons là, commençais-je en enlevant mon bandeau

-Faudra vraiment corser la chose la prochaine fois Kiera.

-Et bien tu n’auras qu’à mettre de la musique.

-Maman ? M’interrogea Alicia

-Qu’est-ce qu’il y a ma grande ?

-Apprends-moi. Je veux être aussi doué que toi.

-Vous avez encore trente minutes avant le repas.

-Parfais. Pose ton bâton Alicia, tien toi droite et ferme les yeux. Voilà comme ça. Je vais me déplacer autour de toi sans parler. Porte ton attention sur le sol, sur le crissement de l’herbe sous mes chaussures. Soit toujours attentive à l’endroit où je me trouve. Quand je te le demanderais, tu devras me dire où je me trouve. Compris ?

-Compris. »

Pendant trente minutes, on refit l’exercice encore et encore. Au début elle n’arriva pas à me trouver mais c’était parfaitement normal. Elle arriva à me trouver une fois, peu de temps avant que la séance ne se termine.

« -Mais comment tu fais pour arriver à combattre les yeux bander alors que je suis incapable de réussir un exercice si simple ?

-L’expérience Alicia. J’ai développé mon ouïe pendant dix ans, à m’entrainer sans relâche. Ce n’est pas en une séance que tu auras une ouïe aussi développera que la mienne. Mais tu y arriveras ne t’inquiète pas. Ça prendra le temp qu’il faudra.

-Très bien, je m’entrainerais tous les jours alors. Je pouvoir être aussi doué que toi.

-Rentrons prendre un douche avant d’aller manger. Il ne faudrait pas faire attendre ton père.

Annotations

Recommandations

Défi
Mélanie D'Angelo
Quand j'ai connue Ash Maverick, ce n'était qu'une adolescente. La parfaite petite fille à papa, tout ce que je déteste. Seulement, voilà, dix ans plus tard, elle débarque à New York et devient correctrice pour la maison d'édition dans laquelle je travaille. Et qui plus est, dans mon département et sous mes ordres ! Mais, Ash a changée. Elle n'a plus rien avoir avec celle que j'ai connue. Envolée la fille à papa, sérieuse. Elle est sexy à se damner et j'ai un mal fou à me rappeler que, non seulement elle est la soeur de mon meilleur ami, qui me tuerait s'il savait que je m'intéresse à elle, mais qu'elle est aussi mon employée. Fréquenter des collègues pourquoi pas, mais une dont je suis le supérieur direct est un gros risque pour ma carrière. Ajoutez à ça les différents problèmes qui surgissent dans mon service depuis son arrivée, et vous comprendrez pourquoi je suis à deux doigts de craquer.
Malgré tout, Ash m'attire. La femme qu'elle est devenue m'intrigue et je me demande combien de temps encore je vais pouvoir résister à l'effet qu'elle exerce sur moi.
112
61
100
43
Défi
Merenwen
Plop !
7
4
0
1
Défi
mayauthoress
-Ce chapeau vous va à ravir madame. Mademoiselle?
-Euhh... Merci! On se connait?
-On m'appelle Unknown.
-Votre nom en français donne Inconnu (e)?!
2
0
0
2

Vous aimez lire Le studio d'Anaïs ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0