Chapitre 32

2 minutes de lecture

Quand je repris lentement connaissance, l’assourdissant bruit des machines fut le premier que j’entendit. Je le connaissais que trop bien. J’entendais d’autre bruit en fond, comme une discussion mais je ne comprends rien. J’ai un mal de crane pas possible. Etrangement, je n’ai pas mal à la poitrine alors que la dernière chose dont je me souviens c’est de cette douleur.

J’entends une voix qui m’appelle. Une main se place dans la mienne. Je la reconnaitrais entre toute, c’est celle de Max. Elle est douce et râpeuse sur les phalanges. Quand je parviens enfin à entendre ce qu’il se dit autour de moi, que ma vue est redevenue à peu près normal, je remarque le tuyau qui est dans ma gorge. Alors c’est avec ça que je respire ? Ce n’était jamais arriver jusque-là. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ?

Avec ce tuyau, je ne pouvais pas parler. Alors je sers la main de Max pour lui faire comprendre que je suis consciente et que j’entends.

“-Tout va bien Kiera, je suis là. Ta mère et le médecin vont bientôt arriver avec des informations sur ta santé. Tu te souviens de ce qu’il s’est passé ?

Je baissai les yeux et il comprit que ça voulait dire non.

-Ce n’est pas grave, tant que tu es en vie c’est tout ce qui compte.

-Lieutenant Faure ? Comment va-t-elle ? C’était ma mère qui venait d’entrer

-Elle s’est réveillée Majesté.

-Parfais, enchaina le médecin qui la suivait, elle pourra entendre ce que j’ai à dire.

-Vous avez des informations ?

-Oui Majesté. Les poumons de Kiera ont totalement lâché. Elle ne pourra plus respirer seule.

-Ce n’est pas vrai, enchaina ma mère en s’asseyant tandis que max ne lâchait pas ma main.

-Il as quelque chose qu’on peut faire ? Demanda ensuite Max.

-Est-ce que Kiera vous avez parlais du traitement expérimental ?

-Quel traitement ? S’étonna ma mère en se relevant

-Elle m’en as parler oui, enchaina Max. Elle n’a pas eu le temps de vous le dire Majesté.

-Donc vous en avez discuté ? Que voulait-elle faire ?

-Elle accepte. Je sers sa main au même moment.

-Elle accepte quoi ? S’énerva ma mère.

-Je vais vous expliquer.”

Tandis que le médecin expliquait à ma mère en quoi consistait le traitement expérimental, Max me rassurait. Quand tout le monde fut enfin d’accord pour que je puisse avoir ce traitement, Max m’embrassa une dernière fois sur le front et le médecin m’endormis. Il avait jugé que ce serait plus facile pour moi que le traitement se fasse pendant un coma artificiel. Je connaissais les risques, je savais que je pouvais ne jamais me réveiller mais c’était le seul moyen de vivre au côté de ma famille. Le seul moyen de vivre, tout simplement.

Annotations

Recommandations

Défi
Mélanie D'Angelo
Quand j'ai connue Ash Maverick, ce n'était qu'une adolescente. La parfaite petite fille à papa, tout ce que je déteste. Seulement, voilà, dix ans plus tard, elle débarque à New York et devient correctrice pour la maison d'édition dans laquelle je travaille. Et qui plus est, dans mon département et sous mes ordres ! Mais, Ash a changée. Elle n'a plus rien avoir avec celle que j'ai connue. Envolée la fille à papa, sérieuse. Elle est sexy à se damner et j'ai un mal fou à me rappeler que, non seulement elle est la soeur de mon meilleur ami, qui me tuerait s'il savait que je m'intéresse à elle, mais qu'elle est aussi mon employée. Fréquenter des collègues pourquoi pas, mais une dont je suis le supérieur direct est un gros risque pour ma carrière. Ajoutez à ça les différents problèmes qui surgissent dans mon service depuis son arrivée, et vous comprendrez pourquoi je suis à deux doigts de craquer.
Malgré tout, Ash m'attire. La femme qu'elle est devenue m'intrigue et je me demande combien de temps encore je vais pouvoir résister à l'effet qu'elle exerce sur moi.
112
61
100
43
Défi
Merenwen
Plop !
7
4
0
1
Défi
mayauthoress
-Ce chapeau vous va à ravir madame. Mademoiselle?
-Euhh... Merci! On se connait?
-On m'appelle Unknown.
-Votre nom en français donne Inconnu (e)?!
2
0
0
2

Vous aimez lire Le studio d'Anaïs ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0