Chapitre 1

3 minutes de lecture

(V2)

Face au miroir de ma petite chambre, j’enfilai ma robe blanche. Je ne suis vraiment pas à l’aise dedans mais je me force. Aujourd’hui, c’est la remise des certificats de fin d’études. Ça fait dix ans que j’étudie au camp d’entraînement de la garde royale. Tout est une première fois pour moi. Le diplôme, la robe et le bal qui suis la cérémonie. J’attachais mes long cheveux roux en une unique tresse. Quand je sors de ma tente, le camp est en effervescence et personne n’est en uniforme. Je me dirige sous le barnum où une piste de danse et des tables sont mis en place.

— Besoin d’aide, Lieutenant Kore ? demandais-je alors qu’il portait seul des chaises.

— Non, Soldat Stone. C’est votre fête, reposez-vous.

— Je ne suis pas encore soldat.

— C’est tout comme.

Ignorant ma proposition, il continua son chemin et déposa les chaises près d’une autre pile. Je tenta finalement d’aller en cuisine. Je n’aimais pas ne rien faire et me sentir inutile. Et avec cette préparation, c’était exactement le cas. Quand Maxence, mon mentor, remarqua que je travaillais encore, il me pris le couteau des mains.

— Soldat Stone ! Que faites-vous encore ici ?

— Je me rends utile, Lieutenant Faure.

— Il faut apprendre à déléguer, Kiera, enchaîna-t-il en attrapant mon poignet pour me faire quitter la cuisine.

— Tu sais que je n’aime pas être passive.

— Tu va devoir te forcer. Là où tu sera affectée, tu va passer beaucoup de temps à ne rien faire.

— Tu sais où je serais affectée ?

— Je ne doit rien te dire.

— S’il te plaît, Max, le suppliais-je en m’arrêtant devant lui.

— Où serait envoyée le meilleure soldat de sa promo, à ton avis ?

— Au palais de la Reine, soufflais-je.

— Et avec moi. Tu verras, c’est super là-bas.

Comme il avait encore beaucoup de choses à faire, il m’embrassa sur la joue avant de me quitter. Je retournais dans ma tente et m’assis sur mon lit de camp. allais-je pouvoir conserver ma fausse identité en étant si près de la Reine ? Personne ne le savais, mais mon vrai nom est Kiera Stinley, unique héritière de la Reine d’Erésia. Officiellement, celle fille est morte quelques heures après sa naissance. Officieusement, je suis Kiera Stone, orpheline de deux parents inconnus.

En vérité, ma mère, la Reine Érine, m’as abandonnée pour me protéger, selon elle. Je n’ai su qui j’étais vraiment qu’à douze ans soit deux ans après mon arrivée au camp. C’est le seul contact que j’ai eu avec ma mère, encore une fois pour me protéger. Je ne la vois qu’à travers la télévision et elle ne sais pas à quoi je ressemble. Elle connaît seulement mon prénom et mon lieu d’habitation.

— Soldat Stone, êtes-vous prête ? m’interrogea le Capitaine à travers la toile.

— Oui Mon Capitaine !

— Venez, nous n’attendons plus que vous pour commencer.

— J’arrive tout de suite.

Cette année, nous sommes vingt diplômés et je suis la seule fille. Étant major de promo, je reçoit mon diplôme et mon affectation la première. C’est officiel, dès demain, je serai au service de la Reine. Je devrais assurer sa protection. Je doit ensuite faire un discours. N’étant ni douée, ni habituée à parler en public, je m’embrouille rapidement et le Capitaine reprend la suite. Ce fus ensuite aux autres de se faire diplômer. De toute la soirée, je ne pus m’amuser, pensant sans cesse à ma rencontre avec ma mère. Me reconnaîtrait-elle alors qu’on ne s'est jamais vues en vingt ans ? La fille affectée à la protection de la mère, plutôt ironique comme situation. Ignorant les invitations à danser de Max, je partie me coucher tôt, comme d’habitude.

Annotations

Recommandations

Défi
Mélanie D'Angelo
Quand j'ai connue Ash Maverick, ce n'était qu'une adolescente. La parfaite petite fille à papa, tout ce que je déteste. Seulement, voilà, dix ans plus tard, elle débarque à New York et devient correctrice pour la maison d'édition dans laquelle je travaille. Et qui plus est, dans mon département et sous mes ordres ! Mais, Ash a changée. Elle n'a plus rien avoir avec celle que j'ai connue. Envolée la fille à papa, sérieuse. Elle est sexy à se damner et j'ai un mal fou à me rappeler que, non seulement elle est la soeur de mon meilleur ami, qui me tuerait s'il savait que je m'intéresse à elle, mais qu'elle est aussi mon employée. Fréquenter des collègues pourquoi pas, mais une dont je suis le supérieur direct est un gros risque pour ma carrière. Ajoutez à ça les différents problèmes qui surgissent dans mon service depuis son arrivée, et vous comprendrez pourquoi je suis à deux doigts de craquer.
Malgré tout, Ash m'attire. La femme qu'elle est devenue m'intrigue et je me demande combien de temps encore je vais pouvoir résister à l'effet qu'elle exerce sur moi.
112
61
100
43
Défi
Merenwen
Plop !
7
4
0
1
Défi
mayauthoress
-Ce chapeau vous va à ravir madame. Mademoiselle?
-Euhh... Merci! On se connait?
-On m'appelle Unknown.
-Votre nom en français donne Inconnu (e)?!
2
0
0
2

Vous aimez lire Le studio d'Anaïs ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0