.

Moins d'une minute de lecture

Aura tiède, douce énergie. Accueillante jusqu'à l’oubli, généreuse jusqu'à la faille.
Referme tes enveloppes et protège ta valse intérieure. Desserre les poings, respire.
Traverse la grande nuit noire. De l'autre côté, ma main t’attend.
Ouvre les yeux.

Souveraine en son royaume
Aimante amie je te vois d'ici
Rayonner de bonté
Abriter un monde, déesse-mère
Souviens-toi du reste
Vélin des souvenirs
Âme-our qui
Tire les ficelles d'un coeur
Infiniment grand


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Oïbarès ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0