Chapitre 2 : LOST

Une minute de lecture

Pour faire ses courses, on devait se faire livrer par internet. Mais le confinement n'était pas la pire des choses. La pire des choses étaient ce virus. Apellé LOST. LOST voulait dire SEUL dans ma langue. Mais, on préferait prendre l'Anglais, car si ce virus s'est propagé c'est à cause d'eux. En effet, un Astronaute Anglais avait été visité une planète pour l'instant inconnu. Car maintenant... Bref. Cet homme était partit SEUL exploré cette fameuse planète et, il à meme marché dessus ! Pour l'époque c'était exceptionnel ! Mais quatre moi plus tard lorsque il revint sur notre planète, la Terre, il se passa quelque chose d'étrange... Toutes les personnes qui'l à approché attraper un rhume, un énorme rhume et, au bout de quelques jours ils meurent. L'astronaute en question était lui meme mort.

Et, très vite plusieurs millions de personnes moururent, heuresement dans notre village, aucune personne n'était contaminé. Enfin, pour l'instant. Vous voyez donc, que ce Virus : LOST est mortel ! Plusieuers semaines après la contamination un habitant des Etats-Unis se fit interrogé par la presse, car s'était la seule personne à avoir le virus et à ne pas avoir décéder. Il avait le virus depuis plus de deux semaines ! Cet interview j'en ai encore le souvenir. Voici l'interview :

Léo (journaliste) : Bonjour, comment allez vous ?

Enzo (contaminé) : Bien, *toux* enfin... et *toux* vous ?

L : Bien, merci. J'ai 1 seule et simple question, pourquoi vous n'etes pas trépas* ?

E : Eh *toux* bien, je sais *toux* pourquoi, je *toux* vais vous dire, je ne suis pas *toux* normal *toux* je suis..........

Et, cest à ce moment la que devant les yeux du journaliste Enzo s'est éteint. Malgrès les efforts de médecins. Enzo était bel et bien mort, mais, il nest pas mort du virus il est mort d'une maldie inconnue, une maladie mortel. On ne savait rien de cette maldie à part une seule chose : elle ne vient pas de la Terre.

*trépas : synonyme de mort.

LA SUITE BIENTOT

Annotations

Recommandations

DuNoirSurDuBlanc
Entrez dans ce singulier univers:
Un conte d'Orient tout en prose et en vers.
Ce récit est celui d'une femme au doux regard,
Dont la beauté est blâmée tant elle est rare...
55
21
24
16
Martin Leabhar
2019, année la plus chaude en Europe ; année de voyage en Europe, également, pour ma compagne et moi. Pourquoi partir ? Pour visiter les ruines de notre civilisation ; pour découvrir les fondations d’un futur système résilient.

Voici donc un carnet de voyage, où j’ai fixé des images au confluent de nos rencontres et de l’urgence écologique. Carnet plein de terre, où j’ai rassemblé tous les moments passés dans des fermes biologiques. Carnet de passage d’un monde urbain vers un monde rural, où nos anciens métiers (l’un juriste et l’autre ergothérapeute) n’étaient d’aucun secours ; où la route est devenue le seul recours pour enfin rencontrer la nature.

Carnet qui sera régulièrement mis à jour avec la publication de nouvelles étapes. Allez grimpe, on t’emmène !
174
99
39
130
Redlyone
L'œuvre violente causé par le manque d'une personne : "je crois que je ne t'aime plus".
Vraiment ? Mais si la haine persiste c'est qu'elle cache les déchets de l'amour.
29
23
101
31

Vous aimez lire Enzo.S ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0