Le Passé est sans Avenir

Une minute de lecture

Bon, à la limite on fera son deuil de l’Avenir.

Mais si le Passé aussi se dérobe sous nos pieds comme un tapis tiré par des mains maléfiques et haineuses ? Rien que le Présent ?

Oh le joli cadeau….

Un vent chaud soufflait de Bolivie. Dans les cœurs les voiles claquaient. Cortez à nouveau devait débarquer, conquérir et ravager Mexico. Tout était à refaire. Le Passé s’effaçait à mesure que la Fin approchait.

Pourquoi si vite, Seigneur ? Tu nous avais promis dix mille ans de fêtes, de péchés, de carnages, génocides, de prix Nobel de la Paix assassinés, de viols et villages brûlés, puisque d’avance Ton Fils nous avait racheté nos péchés passés et à venir sur Sa Croix Ignominieuse et Sacrée, « En vérité Je vous le dis, vous serez tous à la Droite du Seigneur Mon Père ». Moctezuma à peine étranglé et l’empire maya conquis, Pizarre à son tour exécutait Atahualpa et l’empire inca.

Trop tard. La locomotive faisait marche arrière et écrasait sur son passage les précieux manuscrits que l’Islam s’apprêtait à transmette à ces barbares moyenâgeux.

Adieu Platon, bonsoir César, Tite-Live et toute la clique que tous les petits écoliers de France devaient étudier, les doigts couverts d’encre, pour que la IIIème République enfin devienne le phare du monde. Trop tard !

Saladin intrigué attendait les Croisés à Jérusalem, Attila se demandait bien ce que Sainte Geneviève allait lui raconter, tout ce voyage pour rien !

Entre le passé en filoche dont quelques bribes seulement arrivaient à leurs destinataires désignés depuis le Septième jour, et le futur racrapoté qui affichait « Avenir sans issue », les fanatiques du progrès sans fin s’interrogeaient.

Mais où a-t-on merdé ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Vous aimez lire Monalisette ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0