Chapitre 144 : Le temps des semailles, quatrième semaine septième jour (Don Lubin) (1/2)

5 minutes de lecture

Chapitre 144 : Le temps des semailles, quatrième semaine septième jour (Don Lubin) (1/2)

« Temple de Linn. »

Don Lubin s’éveille et se lève ensuite avec empressement ce matin-là, ne voulant surtout pas arriver en retard à la convocation du premier grand maître.

Celle-ci lui ayant été signifiée la veille au soir, par un disciple novice fortement intimidé par sa tenue de prélat de l’église du dieu unique.

C’est donc avec une certaine rapidité qu’il fait ses ablutions matinales, pour rejoindre ensuite la salle de conférence où doit déjà l’attendre maître « Too ».

Un disciple l’apercevant au bout du couloir, entrouvre la porte de la salle pour l’annoncer au grand maître.

- Don Lubin arrive maître « Too » !!
- Ah !! Très bien, ne le fais pas attendre !!
- Bien grand maître.

Le disciple laisse la porte ouverte en se tournant vers le couloir au moment où le prélat arrive sur lui, il lui fait alors signe qu’il est attendu.

Don Lubin prend néanmoins le temps d’un sourire suivi d’un bonjour au jeune homme, avant de suivre ses directives et d’entrer en lui laissant le soin de refermer la porte derrière lui.

- Bien le bonjour Don Lubin !!
- Bien le bonjour Maitre « Too » !!
- Vous devez vous demander le but de cette convocation bien matinale ?
- J’avoue m’être posé la question, oui !!
- Avant d’aller plus loin, j’aimerais que vous me parliez des connaissances que vous pourriez avoir sur l’histoire de cette planète avant notre arrivée.
- Pourriez-vous être plus précis dans votre requête ??
- Justement non !! Je ne voudrais surtout pas vous encombrer l’esprit de questions, mais juste savoir les faits marquants que vous en avez retenus.

Don Lubin reste un assez long moment plongé dans ses souvenirs des divers textes qu’il a lus sur le sujet, le plus ancien n’étant rien moins qu’une copie du journal de bord du vaisseau emportant une colonie de plusieurs centaines de milliers d’âmes vers une étoile lointaine où de puissantes sondes ont détecté une planète du même type que la terre surpeuplée et moribonde, qu’ils ont dû abandonner pour survivre.

- Penn n’était pas cartographiée dans nos banques mémoires, l’équipage a jugé qu’il était inutile de poursuivre un voyage qui n’en était pas encore à la moitié du trajet prévu, alors que cette planète recelait tout ce qui était nécessaire à notre survie.
- Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi une telle décision alors qu’elle était déjà manifestement habitée par des peuples différents certes, mais déjà d’une certaine culture.
- Certainement, mais je ne vois pas où vous voulez en venir ??
- Que se serait-il passé si nous n’avions pas détecté ce système planétaire et que nous ayons poursuivi notre route jusqu’au but final ??
- Notre situation aurait été alors tout autre je pense !! Difficile de conjecturer sur des faits qui ne se sont pas produits !!
- Mais vous serez en accord avec moi si je vous dis que dans ce cas, Penn vivrait toujours en harmonie et en paix sous la protection des rois dragons !!
- Ça me semble la logique même !!
- Bien !! Alors prenons le sujet par l’autre bout si vous le voulez bien. Imaginons un instant que ce soit chez nous sur terre alors que tout va bien, qu’un vaisseau débarque pour demander secours !! Quelle aurait été alors la réponse de nos gouvernants ?? Les auraient-ils accueillis les bras ouverts sans rien demander en retour ??
- J’imagine que non !! Nous ne sommes pas enclins à l’altruisme ou ça se saurait !!
- Je pense exactement comme vous mon cher Don Lubin !! Alors ma question sera… pourquoi !!
- Je ne comprends pas où vous voulez me mener avec cette discussion ?? Pourquoi, quoi ??
- Pourquoi l’église s’est-elle mise en chasse de ceux qui nous ont accueillis en perpétrant ce génocide qui perdure depuis lors ??
- Pour nous protéger de la race dominante de Penn j’imagine !!
- Nous protéger de gens qui nous ont accueillis les bras ouverts en nous offrant leurs meilleures terres ??
- Ils refusaient notre technologie, nous ramenant irrémédiablement dans l’obscurantisme qu’ont connu nos lointains ancêtres !!
- Et cela a changé quelque chose ?? Je ne vois pas autour de moi trace de cette technologie qui vous tenait tant à cœur ??
- Où voulez-vous en venir maître « Too » ?? Je me doute bien qu’il y a quelque chose de beaucoup plus important derrière toutes ces questions !!
- J’y viens ne vous inquiétez pas, encore quelques petites précisions et nous en viendrons au fait ensuite !! Que diriez-vous de la magie ??

Don Lubin commence à comprendre où le mène cette conversation, un sourire amical lui vient alors, dirigé vers le premier grand maître.

- Nous y voilà !!

Il hésite à poursuivre, ne sachant pas par quel bout commencer et il se décide enfin en lâchant ce qui pour lui est le morceau que son interlocuteur aura le plus de mal à avaler, mais qui pourtant est ce que lui pense vraiment sur le sujet.

- Êtes-vous prêt à tout entendre maître « Too » ?
- C’est le but de cette réunion informelle, n’ayez surtout aucune crainte à donner votre ressenti !! Il ne vous en sera aucunement tenu rigueur et ce même si elle me semble dans l’erreur du tout au tout. Je suis curieux voyez-vous de connaître les courants de pensées de l’église sur le sujet, cette extermination volontaire des derniers détenteurs de pouvoir me fait craindre que vous vous soyez entièrement fourvoyés et j’ai espoir de vous en faire prendre conscience.
- Avant d’entendre ce que j’ai à en dire, je tiens quand même à vous rappeler que si j’ai été affecté à ce poste loin de mes pairs, ce n’est certes pas du fait que je suive le courant de pensées de la haute autorité qui m’y a envoyé !! Pour tout vous dire, je me suis fait le défenseur des derniers détenteurs de pouvoir en argumentant que nous en avions besoin pour la défense des domaines.
- Ce qui est vrai dans l’absolu mais entièrement faux de nos jours !! La magie supérieure n’est plus qu’un succédané de ce qu’elle a été alors que la haute magie n’existe plus, du moins c’est la pensée qui prédomine !! Les défenses des domaines ne sont plus que des alarmes qui nécessitent l’envoi d’hommes d’armes, tout ceci semble bien loin des protections d’antan.
- Ce n’était là qu’une argumentation que je pensais recevable, elle ne reflétait que de très loin mes véritables pensées.
- Je pense que ce soit justement la révélation de vos véritables pensées qui répondra à ma question.

Don Lubin sourit.

- Qui était de savoir comment je ressens la magie ?? Pour faire simple je dirais que Penn n’existe que par elle, sinon pourquoi nos cartes ne l’auraient-elles pas indiqué !!
- Voilà un schéma de pensée pour le moins troublant venant d’un haut émissaire de l’église, n’est-il pas ??
- C’est pour cette raison que je ferais tout pour que s’arrête cette folie !! Nous en sommes à couper la branche sur laquelle nous nous sommes assis !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0