Chapitre 139 : Le temps des semailles, quatrième semaine sixième jour (Maric)

4 minutes de lecture

Chapitre 139 : Le temps des semailles, quatrième semaine sixième jour (Maric)

Le maître guerrier repousse gentiment son copain sur le côté avant d’amener son visage à quelques centimètres du sien, le sourire éclatant montrant par là même combien il est heureux de le retrouver.

- À moins qu’une fois de plus j’aie un autre jumeau qui traîne dans le coin, qui veux-tu que cela soit d’autre ma poule !!
- Mais… on te croyait prisonnier de l’église ?? Putain mec !! Quand les autres vont te voir, tu n’imagines pas le soulagement que ça va être !!

Maric repense aux dernières paroles d’Eldarian.

- Tu parlais d’un autre jumeau, alors c’est bien vrai tous ces bruits qui courent ??
- S’il n’y avait que ça !! J’ai également retrouvé mes parents !!
- Ça valait le coup que tu prennes du galon, sinon tu ne serais jamais sorti du temple !! Ils sont comment tes parents ??

Eldarian reconnaît bien là la curiosité légendaire de son meilleur ami, il ne peut s’empêcher de sourire devant ses yeux braqués sur lui à attendre qu’il lui en dise davantage sur les périples qui l’ont amené jusqu’ici.

- Disons qu’ils sont très vieux !!
- C’est pour cette raison qu’ils t’ont… vous ont abandonné toi et ton frère ??
- Je te promets de tout t’expliquer, mais ce serait trop long et je dois parler à maître « Yoo » !! Connaître les directives qu’il a eu du grand conseil !!
- Tu as peur qu’il fasse demi-tour maintenant qu’il saura que tu n’es pas en danger ??

Maric voit bien qu’il a visé juste, aux traits du visage de son ami qui changent du tout au tout.

- Si tu as crainte pour ton frère, il ne le faut pas !! Les instructions valent aussi pour lui !!
- Comment ça ?? Comment le temple pouvait-il connaitre son existence alors que moi-même je l’ignorais avant les fêtes de la « double lune » ??

Maric fait de grands gestes avec ses bras comme pour s’envoler.

- Tu sais qu’il existe des choses avec des plumes que l’on nomme oiseaux ?? Non !! Sérieux !! Ton aventure est connue de tous sur Goth à l’heure où je te parle, d’apprendre l’existence de ton jumeau a mis les grands maîtres sur les dents !! Apparemment ils prennent ça comme un signe de changement sans pouvoir trancher s’il sera bon ou mauvais, peut être as-tu la réponse ??
- Te donner mes impressions ne serait pas équitable puisque j’en suis l'un des acteurs, sache juste qu’il en va du futur de Penn !! C’est du moins ce que j’en ai retenu en parlant avec mon père et quelques autres amis qui m’accompagnent.

Le jeune disciple se retient de questionner plus son copain, préférant le prendre dans ses bras pour lui montrer toute la joie qui est en lui de l’avoir retrouvé vivant mais surtout en bonne santé.

Eldarian reste un long moment sans bouger, revivant avec quelque nostalgie les heures heureuses de cette jeunesse studieuse passée avec Maric et ses autres camarades, une larme d’émotion venant perler sur sa joue.

Pourtant ce n’est ni le lieu, ni l’heure de s’épancher ainsi sur le passé et il lui faut bien rompre ce fort moment de retrouvailles, la journée ne faisant que commencer avec son frère s’apprêtant à vivre une journée de plus enfermée dans les cachots.

Le manque de nouvelles de Loup depuis deux semaines commence à le miner, ne serait-ce l’image qu’il en a gardée de son lieu de détention et qui le rassure quelque peu sur la débrouillardise de celui que tous nomment toujours comme l’apprenti magicien d’Ebbon.

Appellation qui le fait bien sourire par ce qu’il a vu de ses yeux mais surtout de ce qu’il connaissait des « pouvoirs » de ceux qui osaient encore s’appeler des Maistres de la magie supérieure.

Maintenant Eldarian trouve quand même le temps long, sans vraiment comprendre ce qui motive son père à lui refuser d’aller lui porter secours alors qu’il se sent capable à lui seul de mener cette attaque contre l’église.

Au lieu de ça, chaque jour qui passe voit les renforts de plus en plus nombreux arriver des quatre coins de Goth et la citadelle devenir une véritable place forte qui sera de plus en plus difficile à prendre d’assaut.

Toutefois la venue de maître « Yoo » accompagné de plusieurs dizaines de disciple, change la donne en redonnant l’avantage au camp de ceux qu’Eldarian nomme dans sa tête, les justes.

Maric suit de près les expressions de son ami, celui-ci semblant plongé dans la réflexion depuis qu’il le serre contre lui et de revoir enfin une lueur d’espoir dans son regard, redonne au jeune disciple un moral qui commençait à chanceler devant l’abattement de celui qui n’avait auparavant jamais donné un seul signe de faiblesse ni de peur de toute sa vie.

Eldarian se reprend enfin, il embrasse gentiment le front de son copain pour ensuite se séparer de son étreinte en se relevant d’un bond souple pour remettre ses armes en place alors qu’il les avait déposées au sol avant de rejoindre Maric dans sa couche.

Un regard circulaire autour de lui, lui amène un sourire satisfait quand il reconnaît dans le choix des disciples ceux qui ne sauraient démériter de n’avoir pas accédé à son statut, du simple fait des places trop peu nombreuses.

Il repère très vite maître « Yoo », un dernier regard sur son meilleur ami ainsi que sur le jeune couple encore endormi non loin de lui, en se demandant la raison de leur présence alors qu’ils n’ont pas et de loin s’en faut, le niveau de ceux qu’ils accompagnent.

Eldarian se promet de revenir sur ce point plus tard, quand il aura dévoilé sa présence au nouveau grand maître qui mène cette troupe dans sa mission de sauvetage alors qu’il devrait déjà siéger au grand conseil comme sixième du temple.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0