Chapitre 133 : Le temps des semailles, troisième semaine septième jour (Eldarian) (2/2)

4 minutes de lecture

Chapitre 133 : Le temps des semailles, troisième semaine septième jour (Eldarian) (2/2)

Durin et Voldarian restent tous deux songeurs après les dernières paroles du prince Nain, chacun imaginant sans doute ce qu’aurait pu être la vie sur Penn sans la grande fracture.

Aerandir suivi de Conrad les rejoignent alors, laissant Eldarian dans sa danse de mort qu’ils n’arrivent plus à fixer sans en éprouver un vif malaise.

Ils viennent s’asseoir auprès de leurs compagnons, s’interrogeant du regard de connaître ce qui les rend tous deux aussi méditatifs.

Conrad pensant que cet état de fait a été perpétré par la vision du maître guerrier en plein entraînement, prend alors la parole en posant la question qui l’obnubile depuis quelque temps déjà.

- Pourquoi « Eldar » ne va-t-il pas libérer Loup ?? Ne me dites pas qu’il n’en serait pas capable, je doute que l’archiprêtre ait les hommes capables d’en venir à bout !!
- Pourquoi ne lui poses-tu pas la question ??
- Mais je lui ai déjà posé !!
- Ah, oui !! Et que t’a-t-il répondu ??
- Que son frère ne risquait rien et qu’il était sûrement installé plus confortablement que nous le sommes !!
- Il m’en a informé également et je dois dire que j’ai pris son parti d’attendre, quoique ce soit pour une tout autre raison !!
- Elle doit être primordiale pour que tu laisses ainsi un de tes fils courir le risque d’en perdre la vie ??
- Eldarian vous répondrait que les risques sont certainement plus grands où nous nous trouvons.

Le haut mage aperçoit son fils qui une fois ses Katas terminés, s’avance à son tour pour se joindre à eux avec le sourire de contentement de celui qui est entièrement satisfait de sa prestation.

- Vous m’avez l’air de comploter quelque chose ?? Peut-être pourrais-je être mis dans la confidence ??
- Conrad se posait la question de connaître les raisons qui nous poussent à laisser ton frère plus longtemps prisonnier !
- Il me semble lui avoir déjà répondu, du moins en partie !!
- Et ton père vient de nous en remettre une couche en étant encore plus mystérieux que toi, peut-être serait-il temps de nous mettre dans la confidence s’il y a quelque chose à savoir sur les raisons qui vous poussent tous les deux à une telle décision ??
- Et elles ont plutôt intérêt d’être bonnes, croyez-moi !!
- Calme toi petit frère !!
- C’est bien à toi de me dire une chose pareille alors que celui que tu aimes se trouve à tes côtés !!

L’aîné des deux princes sursaute en entendant les griefs que son plus jeune frère vient de porter contre lui, révélant à tous ce qu’il pensait encore être un secret qu’il gardait pour lui seul.

Son regard troublé se porte vers Eldarian qui le fixait déjà et qui a parfaitement suivi ses pensées, lui délivrant alors un sourire démontrant à n’en point douter que ses sentiments sont au moins égaux aux siens.

Malgré tout une aura de gêne persiste, c’est Durin avec son éternelle gouaille qui y met rapidement un terme.

- Ne faites pas cette tête-là vous deux !! Comme si nous n’étions pas déjà au fait de vos sentiments !! Au moins maintenant ça a le mérite d’être clair ! Ha ! Ha !

Voldarian se dit que le « nous » ne concernait sans doute que celui qui l’a prononcé, car il paraît évident que Conrad n’y était pas du tout préparé vu la tête qu’il fait et que pour lui aussi il n’y avait rien vu de probant entre les deux « jeunes » garçons, souriant à cette pensée en se souvenant de l’âge réel d’Aerandir.

Il n’en demeure pas moins qu’il va lui falloir donner une vraie réponse à Lorgan qui ne s’en laisse visiblement pas conter du rire de son ami nain, le visage du jeune Elfe dénotant bien la colère qui monte en lui et qui ne se contentera pas de paroles se voulant simplement rassurantes, montrant encore plus que son frère l’attachement qu’il éprouve déjà pour son autre fils.

- Hum !!! Je pense qu’il est temps en effet de vous donner quelques informations venant de Loup, qu’il m’a révélé avoir vécu lors de sa dernière reprise de possession de son corps.

Voyant bien qu’il cherche ses mots, Durin lui met la pression en subissant à son tour l’énorme curiosité qu’il peut lire dans le regard de ses autres compagnons.

- Et donc ?? Ses révélations ??
- En fait, c’est un nom qu’il a prononcé et j’ai espoir que ce soit celui de l’homme emprisonné avec lui dans les cachots.

Voldarian sourit en observant les yeux portés sur lui marquant l’attente d’en savoir davantage, c’est Durin une fois de plus qui le titille pour qu’il dévoile enfin ce nom qu’il hésite encore à prononcer de peur des conséquences qui résulteraient ensuite si ses espoirs se voyaient confirmer.

- Il n’y a pas à dire !! Pas un pour racheter l’autre dans cette famille, ou alors c’est dans vos gênes !! Tu vas nous le donner ce nom, oui ou non ??
- Wulfoald !!

Conrad voit bien l’énorme stupeur venant aussi bien des deux Elfes que de Durin, se demandant bien ce que ce nom a de si particulier pour rendre ses amis aussi ahuris.

Durin est encore une fois le porteur de paroles, mais cette fois avec dans la voix un trémolo inhabituel.

- Il était donc là depuis tout ce temps !!... Les salauds !!
- Mais enfin de qui parlez-vous ??

Lorgan prend son copain par l’épaule en lui soufflant à l’oreille une vérité que lui aussi semble avoir beaucoup de mal à admettre.

- C’est le nom du dernier des rois dragons connus !!
- De quoi !!!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0