Chapitre 126 : Le temps des semailles, deuxième semaine sixième jour (Tilbo)

4 minutes de lecture

Chapitre 126 : Le temps des semailles, deuxième semaine sixième jour (Tilbo)

Le Gnome une fois certain que son fils est complètement remis de sa blessure, reprend avec lui le chemin les ramenant à leur maître.

Tilbo les regarde s’éloigner avec une pointe de regret qu’ils ne le quittent déjà, les retrouvailles d’avec son vieux précepteur lui ont amené un réel plaisir et les longues conversations qui s’en sont suivies, un certain baume au cœur quant à l’avenir de son peuple.

Il attend donc qu’ils disparaissent à sa vue pour rentrer dans la demeure rejoindre son maître qui depuis quelques jours l’inquiète fortement, déjà par ses questions mais surtout par les réponses qu’il en recevait.

Apprendre que Voldarian était beaucoup plus que ce qu'il avait dit devant les jeunes princes, lui a fait un énorme choc qui depuis lors, lui a ôté beaucoup de sa sérénité habituelle.

Tilbo s’est contenté d’être à l’écoute tant que leurs invités étaient présents, maintenant qu’ils sont partis il compte bien en apprendre plus sur ce qui semble perturber son maître.

Il le retrouve près du foyer crépitant avec l’esprit ailleurs, assis dans son fauteuil habituel.

- Qu’y a-t-il maître qui vous trouble à ce point ?
- Beaucoup de questions mon ami !!
- N’en avez-vous pas eu les réponses de la part de Kazbo ?
- Chacune de ses réponses m’en apportait une nouvelle encore plus incroyable !!
- Je n’ai pourtant rien retenu de si extraordinaire de vos longs colloques ??
- C’est sûrement parce que tu as oublié beaucoup des anciennes légendes !!
- Peut-être serait-il bon d’en parler, plutôt que de vous renfermer dans votre esprit comme je vous vois le faire de plus en plus souvent. Des paroles dites à hautes voix amènent souvent d’autres voies de réflexions et il en sort parfois des réponses qui étaient déjà en nous sans que nous nous en rappelions.
- Sais-tu ce qu’implique le fait qu’un haut mage soit encore en vie sur Penn ?
- Qu’il en existe sans doute d’autres !!
- Exactement !! Déjà nous en connaissons au moins une autre puisqu’il semblerait que dame Albine fasse également partie de cette espèce que nous croyions éradiquée par l’église.
- Au mieux elle n’en est que métissée il me semble, de plus aucun des miens n’est à son service.
- Peut-être, oui, en effet !! Mais ce n’est pas là mon propos, quelque chose que je sais forcément et qui m’échappe encore !! Rhaa !! C’est frustrant de vieillir à ce point !!
- De toute façon maître, si la race des hauts mages vit encore…
- Oui, vas-y !! Termine ta pensée !!
- Je me disais qu’alors un roi dragon doit forcément se cacher quelque part !!

Ebbon pousse un cri qui surprend Tilbo à se demander s’il ne vient pas de perdre subitement la raison.

- Tu as mis le doigt exactement sur ce que je cherchais à me souvenir !!
- Le doigt maître ??
- Je me comprends !! Alors s’il y a bien encore un roi dragon en vie, cela signifierait que tout n’est pas encore perdu !!
- Encore faudrait-il savoir où il est, mais également pourquoi il ne s’est pas manifesté depuis tout ce temps ??
- Je ne vois qu’un endroit, l’île des rois dragons !! Pour le reste je n’ai pas la réponse, peut-être la magie y est-elle là-bas insuffisante comme elle l’est devenue ici sur Goth ?
- Existe-t-elle seulement encore ?? Je parle de l’île bien sûr car depuis la grande fracture, plus personne n’en a fait mention pour quelque raison qu’il soit. Dans le cas contraire, nous en aurions entendu parler !!
- Ça ne veut pas dire parce qu’on n’en parle pas, que ça n’existe plus !! Toi-même, tu connaissais l’existence de Voldarian il me semble ?? Pourtant tu ne m’en as jamais parlé à quelques moments que ce soit depuis que tu es près de moi !!
- C’est juste parce que je pensais vraiment qu’il était mort depuis longtemps, comme je ne pensais pas qu’il soit possible à mon peuple de survivre sans maître à servir !!

Ebbon arpente de long en large plusieurs fois la salle en réfléchissant à ce qu’il vient d’apprendre, l’espoir renaît en lui que Penn retrouve un jour sa splendeur passée et que de nouveau règne un jour la paix des rois dragons.

- Le protecteur et le créateur…
- Maître ??

La décision du Maistre semble prise devant la compréhension soudaine à tous ses éléments qui s’emboîtent un par un depuis la dernière « double lune ».

- Prépare quelques affaires, nous devons quitter le domaine !!
- Où allons-nous maître ??
- Il nous faut retrouver un artefact très puissant qui seul libérera la prédiction !!
- Maître ??
- Un grimoire très ancien qui transcendera le pouvoir du prochain roi dragon.

Ebbon voit bien que son serviteur nage dans le brouillard le plus absolu, aussi n’est-il pas plus étonné que cela de la question suivante.

- Quel prochain roi dragon ??
- Tu en connais autant que moi alors je ne doute pas que tu trouveras ta réponse tout seul ! Hi ! Hi !
- Maitre !! Dites-moi au moins où nous allons nous rendre ??
- Nous allons commencer par le lieu le plus secret qui soit après l’île des rois dragons, le temple de Linn !!
- Le temple de Linn, Maître ? Mais n’est-ce pas là l’endroit où la magie est persona non grata au moins tout autant que l’église ??
- Quel meilleur endroit pour y garder le secret le plus important qui soit sur Penn !!
- Comment auraient-ils pu tromper tout le monde depuis aussi longtemps sur leur véritable raison d’être ??
- Qui parle de tromperie ?? La véritable raison d’exister du temple n’est peut-être connue que d’un petit nombre au sein même de ceux qui y vivent et qui en ignorent tout, la magie n’en serait proscrite que pour donner le change ou encore pour protéger le secret que recèle le temple.
- Ce n’est que conjecture de votre part, rien ne prouve qu’il y ait un seul accent de vérité dans tout ça et qu’au contraire le temple ne soit que ce qu’il est en réalité, un ordre guerrier luttant de tout temps contre l’hégémonie de la magie.
- C’est justement pour cette raison que je dois m’y rendre !! Nul autre endroit sur Penn ne pourrait détenir un tel artefact sans laisser percer le secret sur son existence.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0