Chapitre 106: Le temps des semailles, deuxième semaine deuxième jour (Le deuxième fils)

5 minutes de lecture

Chapitre 106: Le temps des semailles, deuxième semaine deuxième jour (Le deuxième fils)

Quand Loup ouvre une nouvelle fois les yeux, c’est pour voir le visage souriant de Lorgan le tenant dans ses bras pour l’avoir rattrapé juste à temps avant qu’il ne s’affale au sol.

Leurs regards restent un long moment figés l’un dans l’autre, faisant battre leur cœur plus rapidement qu’à l’ordinaire et les laissant soudainement dans un profond trouble à se demander si c’est seulement dû à la joie de se retrouver ou si cela vient d’un sentiment beaucoup plus profond auquel ni l’un ni l’autre n’oserait déjà lui donner un nom.

Ce sont les ombres se penchant au-dessus d’eux qui stoppent net cet instant privilégié entre les deux garçons, faisant revenir Loup à une réalité dont il ne comprend pas le sens.

Déjà cette espèce de cagoule lui recouvrant le visage en ne laissant apparaître que ses yeux, suivi de cette sensation de poids venant d’un harnachement bizarre lui ceinturant les hanches et les épaules, reconnaissant après quelques secondes les poignées finement ciselées d’épées à la forme bizarre qui lui semblent totalement inconnues de lui.

Lorgan comprend bien le trouble de son ami, aussi s’empresse-t-il de le rassurer d’une voix douce qui une fois de plus transporte Loup dans des sensations telles que son corps tout entier se retrouve pris de frissons alors que ses poils se dressent sur sa peau.

- Tu es dans le corps de ton frère Eldarian et lui dans le tien !!
- Mais…comment…

Une des ombres se rapproche suffisamment pour qu’il voie le visage d’un des deux inconnus de tout à l’heure, celui-ci l’observe avec un sourire bienveillant en prenant la parole à son tour et lui explique en quelques phrases les événements qui ont conduit à ce qu’il se retrouve parmi eux, terminant par les présentations quand l’homme comprend qu’il s’est quelque peu remis de sa surprise des premiers instants.

Il lui montre alors le deuxième Elfe tout aussi magnifique que Lorgan et qui s’est approché à son tour, en le fixant avec lui aussi la même lueur de sympathie dans les yeux.

- Voici Aerandir !! C’est le frère aîné de Lorgan !! Il a tenu lui aussi à nous suivre pour partir à ta recherche.
- Bonjour cousin !!

Loup stupéfait de les entendre s’appeler par un lien familial pose la question à Lorgan.

- Cousin ?? Mais…comment ça cousin ??
- C’est une longue histoire et j’en ai été moi aussi des plus étonné, mais ta vraie mère n’est rien de moins que la sœur de la nôtre !!

Lorgan perçoit le regard devenant soudainement dur de son ami, il en comprend bien entendu la raison et s’empresse de poursuivre avant qu’il ne prononce des paroles qu’il regretterait sûrement un jour.

- Ne sois pas si sévère avec elle !! Ce qu’elle a fait n’était que pour ton bien, jamais sinon elle n’aurait abandonné ses enfants !!
- Mon neveu a tout à fait raison, quant à moi j’ignorais tout simplement votre existence !!
- Comment ça, vous ignoriez notre existence !! Votre neveu !! Mais… qui êtes-vous ??

Voldarian fixe alors son fils dans les yeux, son cœur à son tour se met à battre plus rapidement quand ceux-ci sous le trouble deviennent à leur tour d’un jaune scintillant qui ne laisse plus aucune erreur possible sur la réalité de ce qu’est et sera son enfant.

- Qui je suis ?? Mon nom est Voldarian et je suis…ton…père !!

***/***

Eldarian commence à souffrir de cette position qui lui comprime douloureusement l’estomac, heureusement la monture change d’allure en passant du galop au trot, lui permettant ainsi d’être moins secoué.

Les hommes maintenant qu’ils sont suffisamment éloignés de l’endroit où ils ont commis leur méfait, se rapprochent les uns des autres et commencent à converser ensemble sans réellement faire attention à lui, lui en apprenant un peu plus sur ce qu’ils sont tout comme sur la teneur de leur mission.

- L’archiprêtre sera content, nous lui amenons le garçon en bon état !!
- Peut-être saura-t-il ce qu’il est advenu du premier groupe parti à sa recherche ?? Le grand inquisiteur doit être de retour avec des nouvelles maintenant !!
- Peut-être tout simplement n’osent-ils pas réapparaître devant lui alors qu’ils ont failli visiblement à leur mission ??
- Hum !! Ce n’est pourtant pas leur genre !!
- Il faut reconnaître que nous-même, nous avons eu de la chance !! Si nous n’avions pas rencontré ce commerçant revenant de la fête et qui avait vu l’apprenti partir à cheval avec les jeunes princes et leur escorte pour rejoindre son hameau, jamais nous ne l’aurions retrouvé sur ce chemin !!
- Gardons ça pour nous, l’archiprêtre n’a pas à savoir comment nous l’avons retrouvé dès l’instant qu’il sera en son pouvoir !!
- Que va-t-il faire du gosse ??
- Qu’est-ce que j’en sais ?? Sûrement comme pour les autres, il va tenter de lui arracher ses secrets de magicien avant de s’en débarrasser définitivement.
- Si les seigneurs des domaines l’apprennent, ça risque d’être chaud cette fois !! Il était en âge du choix et normalement nous n’aurions pas dû l’enlever à son Maistre, il n’y en a plus tant que ça qui détiennent la magie et je ne pense vraiment pas que ce garçon aurait été un danger pour l’église, il aurait passé sa vie à “incanter” les défenses du domaine rien de plus !!
- Bah !! Nous sommes payés pour obéir aux ordres, pas pour décider s’ils sont bons ou mauvais !!
- Oui, peut-être mais n’empêche que ça me fait quelque chose de savoir ce qu’il adviendra de ce gosse !!
- Tu ferais mieux de garder ta langue dans ta poche, certains pourraient penser que tu t’intéresses à lui pour des raisons que je ne nommerais pas !!
- S’il y en a un qui ferait bien de la fermer, c’est toi !!

Eldarian sourit à entendre ce début de dispute, y trouvant là matière à semer la discorde dans ce groupe de mercenaires s’il la joue assez finement et peut-être y trouvera-t-il là un moyen le moment venu pour s’échapper, commençant à échafauder un plan dans sa tête à cet effet pour la durée du voyage.

L’homme prenant sa défense étant celui qui justement partage sa monture avec lui, Eldarian sourit en se laissant glisser de façon à ce que son fessier tombe tout contre la main de cet homme et une fois chose faite, son sourire s’accentue encore plus quand celle-ci loin de se retirer bien au contraire, semble prise d’un léger mouvement ressemblant à s’y méprendre à une caresse.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0