Chapitre 96 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (fin)

5 minutes de lecture

Chapitre 96 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (fin)

Voldarian reste un instant sans voix, comprenant maintenant mieux les paroles de cette Elfe qui n’est rien de moins que la mère de son aimée et donc la grand-mère de ses enfants.

- Que savez-vous d’autre concernant mon autre fils ?? Comment pouvez-vous être certaine qu’il ne détient pas la moindre bribe de pouvoir ?? L’avez-vous vue ?? Lui avez-vous parlé ?? Savez-vous où il se trouve ??

Albine prise sous le feu des questions, sourit en comprenant combien le haut mage en face d’elle est pris dans son émotionnel et dans son affectif, découvrant sa paternité tout récemment alors qu’il s’imaginait jusque-là que sa mort marquerait la fin définitive d’une époque à jamais révolue.

- Je vais essayer de répondre au mieux à vos questions, mais calmez-vous donc !! Oui je suis certaine qu’il ne détient aucun pouvoir lié à la magie, pour la simple bonne raison qu’il a été élevé au temple de Linn là où justement celle-ci est proscrite !! De plus non seulement ils l’ont accueilli, mais ils lui ont donné l’éducation nécessaire lui permettant de gravir tous les échelons pour atteindre à ses quinze « doubles lunes » celui le plus envié de grand maître guerrier !! Non je ne l’ai pas encore vu ni ne lui ai de ce fait encore parler, mais ça ne saurait tarder puisque son arrivée vient d’être annoncée !!
- Comment !!!!
- Le deuxième son de cor annonçait l’arrivée d’un maître guerrier, de là à penser qu’il s’agisse de votre fils !! Tout porte à croire que quelqu’un ou quelque chose, manipule les événements dans un but qui m’est encore inconnu aussi je ne doute pas un instant que vous serez bientôt tous réunis, reste à comprendre pourquoi ??
- De cela je peux peut-être apporter une réponse dame Albine !! La magie se meurt, les quelques canaux existants encore de par Goth se tarissent et notre monde périra avec le dernier d’entre eux, car l’un fait partie entière de l’autre !! Les humains en mettant les pieds sur Goth et ce sans bien entendu s’en rendre compte, ont été le début de cette fin. Ils croient tous avoir été sauvés alors qu’ils ne faisaient que retarder pour eux l’inéluctable, en emmenant avec eux la vie de toute une planète qui n’a eu qu’un seul tort dans toute cette histoire : celui de les accueillir les bras ouverts sans même se douter un seul instant des conséquences d’un tel altruisme !!
- Dois-je comprendre dans vos paroles que ces enfants seront le dernier espoir de Goth ??
- Prions les rois dragons pour qu’il en soit ainsi !!

***/***

Eldarian de son côté vit comme dans un enchantement, retrouvant une mère qu’il pensait avoir perdue à jamais et c’est avec une certaine timidité qu’il se dévoile tel qu’il est sous ses yeux, ôtant sa cagoule qui jusque-là cachait ses traits si semblables à ceux de son frère.

Ysoi peut découvrir enfin le visage de son fils, retrouvant en lui les traits fins de son propre père avec le regard pénétrant de celui pour qui son cœur bat depuis le premier jour où elle l’a rencontré.

- Tu as pris toute la beauté de ton père et du mien !!

Eldarian sourit devant sa mère en contemplation de ce qu’elle découvre de lui, s’approchant alors du miroir en pied qui trône dans un coin de la pièce et quand son reflet lui renvoie son corps en entier, il se place de façon à ce que sa mère puisse le voir en double.

- Voilà à quoi ressemblent tes deux fils !!

Un cri de surprise sort alors de ses lèvres.

- Comment peux-tu dire ça ?? Connaîtrais-tu ton frère ??
- Moi, oui mais lui ne sait pas qui je suis ou tout du moins il ignore encore notre parenté !! Je ne devais pas me dévoiler aux dires des Maistre de magie du domaine !! Nous avons beaucoup de choses à nous dire, mais avant cela j’aimerais rencontrer celui qui est mon père !!

***/***

Gliresh n’a que le temps de s’écarter de la porte avant qu’Eldarian ne lui rentre dedans, preuve s’il en fallait une supplémentaire que le jeune maître guerrier est entièrement dépourvu du don de la magie.

L’assurance tout comme la force tant mentale que physique d’Eldarian pour lui qui connaît toutes les légendes sur les naissances gémellaires chez les anciens rois dragons, lui envoient un long frisson d’angoisse dans l’épine dorsale de ce que pourrait être l’autre frère et il pense nécessairement à son dernier fils qui devra servir malgré son jeune âge une telle puissance magique d’un maître inconnu, espérant de tout cœur que celui-ci ne soit pas trop dur ou intransigeant vis-à-vis de son serviteur.

C’est donc tout dans ses pensées et à son inquiétude sur l’avenir de son cadet, qu’il suit les pas d’Eldarian et de sa mère jusqu’à l’endroit où se trouve son maître avec la magicienne Elfe, celle-ci lui faisant retenir avec peine l’exclamation de surprise qui voulait s’échapper de sa bouche quand il se rend compte qu’elle a perçu sa présence à sa façon de fixer son regard sur lui.

Gliresh cherche le serviteur qui a répondu à l’appel de sa magie, heureux par avance de retrouver quelqu’un de son espèce non issue de son village réfugié dans les terres inconnues et qui aurait également survécu à la quasi-extinction de sa race de l’autre côté de Penn.

***/***

Voldarian est lui aussi surpris par le mutisme soudain de dame Albine, captant son regard qui a dévié par-dessus son épaule et c’est donc tout naturellement qu’il se tourne à son tour pour apercevoir son aimée accompagnée d’un jeune garçon à la marque très prononcée, sachant alors qui il est en sentant son cœur s’emballer d’un sentiment qu’il pensait pourtant ne jamais pouvoir ressentir.

Le sentiment d’immense fierté d’un père face à son fils qu’il découvre pour la première fois, celui également du bonheur de voir perpétuer son nom par un être possédant avec une étrange perfection tous les traits de ses ancêtres disparus.

Eldarian de son côté reste muet devant ses yeux couleurs de soleil qui scintillent comme mille bougies et qui fouillent son âme avec une intensité qui lui amène brusquement l’envie de se jeter dans ses bras, élan du corps et de l’esprit qu’il s’empresse de réaliser en venant étreindre avec force celui qu’il ne pensait jamais connaître.

- Père !!! C’est vraiment toi ??

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0