Chapitre 95 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (suite)

5 minutes de lecture

Chapitre 95 : Le temps des semailles, première semaine sixième jour (Forêt des Elfes) (Découverte d’un fils et d’un père) (suite)

Glorfindel sourit.

- Sais-tu ce que représente ce demi-médaillon pour ma famille et pour mon peuple ?

Eldarian blêmit sous son masque, sa voix tranchante résonne alors dans le silence qui s’était fait autour de lui dans l’attente de sa réponse.

- Le fruit de la lâcheté sans doute !! Celle d’avoir abandonné et séparé deux frères dès la naissance, en ne faisant cas de ce qu’ils pourraient advenir d’eux avec cette marque qui les destinait à une mort aussi rapide qu’horrible !! !!

Un murmure désapprobateur émane alors de la foule tandis que le sourire du roi disparaît pour laisser place à une mine visiblement affligée d’entendre de tels propos.

- Je vois que tu en connais plus sur toi qu’on nous l’a laissé entendre !! Viens-tu ici en ennemi cherchant vengeance ou seulement dans le but de connaître la vérité ??
- Qui parle d’ennemi ou de vengeance alors que je ne faisais que citer les faits tels que je les ressens ?? Ne me dites surtout pas qu’au sein de votre peuple nous aurions couru le moindre danger, je ne saurais entendre ce genre de propos !!
- Et il ne me viendrait certes pas à l’esprit l’idée même de les prononcer !! Sache pourtant que ça a été une véritable déchirure pour nous de nous séparer de vous, mais nous devions le faire !! Il était écrit qu’il devait en être ainsi et la sœur de mon épouse qui vous a engendrés, n’a pas connu un seul jour de paix depuis qu’elle a été séparée de ses deux enfants, tes paroles ont dû réouvrir une cicatrice qui jamais ne s’était entièrement refermée !!

Eldarian cherche des yeux parmi les femmes Elfes celle qui pourrait être sa mère, son regard se fixant sur l’une d’entre elles qui a les yeux couverts de larmes braqués sur lui.

Sa colère vacille alors devant l’envie irrépressible de venir la serrer dans ses bras, pourtant son corps reste figé dans un désarroi tel qu’il ne peut que murmurer quelques mots d’une voix implorante.

- Mais enfin !!! Pourquoi ??
- Parce que nous vous croyions nés d’un père humain !! Peu de ces naissances aboutissent quand il y a relation entre nos deux races et l’expérience nous a à chaque fois démontré qu’un enfant de cette condition ne pouvait être élevé au sein de notre communauté. Nos rythmes de vie sont trop différents pour qu’il en soit ainsi et c’est pour le bien de l’enfant que depuis toujours nous avons fait le choix d’une éducation humaine avec son autre parent quand cela est possible et ce pour sa santé mentale en premier lieu !!
- Mais pourquoi alors nous avoir séparés ?? Cela n’a pas de sens !!
- Nous l’avons fait pour une raison évidente !! La marque étant déjà très présente sur vous dès votre naissance, vous séparer vous laissait plus de chances de vous en sortir comprends le !! Deux enfants portant la marque auraient été un trop lourd fardeau pour une seule famille !! Si nous avions su ce qu’était votre père, nous vous aurions bien évidemment gardés car il ne fait plus aucun doute désormais que votre vie sera au moins à l’égale de la nôtre !!

Eldarian reçoit toutes ces informations en cherchant à en faire le tri, comprenant plus ou moins les raisons qui ont été la cause de leur abandon mais il finit par se perdre dans les explications avec les dernières paroles qui cette fois lui amènent une véritable incompréhension.

Glorfindel voit alors sur Eldarian ce qu’Ebbon a lui aussi remarqué sur Loup, en captant son regard alors que celui-ci était dans un état de trouble manifeste.

Les iris du maître guerrier s’irisent soudainement de jaune et brillent un bref instant comme un véritable soleil, ne laissant plus aucun doute sur la véritable nature de son géniteur.

C’est Eldarian pourtant qui se reprend suffisamment pour reprendre la parole le premier.

- Ce qu’était notre père avez-vous dit ?? Serait-il mort que vous en parliez au passé ??
- Mort ?? Bien sûr que non !! Mais peut-être accepteras-tu de nous montrer ton visage, pour poursuivre ensuite cette discussion en privé !!

Glorfindel fait un signe d’approcher à une femme, qui malgré ses larmes reste d’une beauté à couper le souffle.

- Ysoi !! Approche donc sans crainte et vient serrer ton fils dans tes bras !! Nous vous attendrons ensuite dans mes appartements pour le présenter à Voldarian, …son père !!

Les paroles de leur roi, font comprendre qu’il est temps pour tous de se retirer afin de laisser la mère avec le fils se retrouver en toute intimité, seul Aerandir ainsi que Lorgan et ses deux autres amis assistent alors à l’approche tout d’abord timide suivie bien vite par l’étreinte sincère et bouleversante de cette famille qui enfin en partie se retrouve.

L’instant particulier auquel ils assistent, les laisse tous les yeux rougis avec le cœur débordant d’émotion devant autant de tendresse.

Lorgan approche ses lèvres de l’oreille de son frère.

- Tout ça me bouleverse !!
- Pareil pour moi !! Notre cousin semble quelqu’un de néanmoins très attachant sous ses airs de redresseur de torts !!
- Attends de connaître l’autre jumeau alors !!
- Pourquoi donc ??
- Je te laisse la surprise ! Hi ! Hi !

***/***

« Dans les appartements de Glorfindel. »

Voldarian attend patiemment le retour de son hôte, en compagnie d’une magicienne Elfe arrivée tardivement dans la nuit d’un très long périple.

La discussion va bon train, chacun comprenant l’intérêt de mettre son savoir en commun sur les événements de ces dernières semaines.

- Vous semblez penser que mon second fils aurait ce pouvoir que je ne suis plus que le seul à détenir !!

Dame Albine hésite un bref instant avant de lui donner son avis.

- Je le crois bien plus puissant encore !!
- Pourtant sa mère n’en porte pas les gènes !! Comment cela se pourrait-il ??
- Saviez-vous que mon père était de votre propre espèce ?? Alors que ma mère ne l'était qu'à moitié ??
- Non et vous m’en voyez fortement étonné !! Mais vous-même n’avez pas la puissance de vos parents, alors comment pouvez-vous prétendre que l’un de mes fils détient des pouvoirs dépassant les miens !!
- Certaines particularités peuvent sauter une, voire plusieurs générations !! De plus n’oublions pas qu’il a un jumeau dépourvu de magie mais aux capacités physiques décuplées, il y a déjà eu de par le passé des cas similaires et toujours le jumeau doté du don de magie, a été reconnu par l’histoire comme détenteur d’une puissance dépassant toute mesure !!
- Excusez-moi dame Albine, mais je ne vois pas le rapprochement avec le fait que votre père soit un « haut mage » ??
- Peut-être est-ce parce que vous ignorez encore qu’Ysoi est ma plus jeune fille, mon aînée étant dame Elerinna l’épouse de Glorfindel !! C’est moi qui aie aidé à mettre mes petits-fils au monde, détectant déjà dans l’un des particularités psychiques dont l’autre était entièrement dépourvu !! J’ai donc fait le choix d’en porter un aux portes du temple où il serait protégé de l’inquisition et de mettre l’autre chez une famille de paysans à la forte empathie dont la femme venait juste d’avoir un bébé, m’arrangeant ensuite pour devenir sa confidente !! J’ai ainsi pu lui proposer une potion pour effacer les marques sur l’enfant, gardant un œil sur lui tout du long de ses quinze dernières « doubles lunes » !! J’ai également laissé sur chacun d’eux un demi-pendentif très ancien venant de ma mère et qui devait les aider à pouvoir se retrouver un jour, quand ils seraient en âge où le besoin se ferait ressentir pour eux de rechercher leurs racines !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0