Chapitre 87 : Dernier jour des fêtes de la « double lune » (La barrière)

5 minutes de lecture

Chapitre 87 : Dernier jour des fêtes de la « double lune » (La barrière)

Alors que les deux Maistre se préparent à unir leurs forces pour remettre en place la protection du domaine sans plus s’occuper de lui, Loup de son côté se repenche vers la fameuse carte en essayant de prendre quelques repères qui pourraient peut-être l’aider un jour ou l’autre.

Comme les deux fois précédentes, l’encre semble aspirée par son esprit en ramenant très vite le parchemin à sa blancheur d’origine et ce au plus grand dam de Loup qui jette un œil furtif vers les deux magiciens en priant qu’ils ne se retournent pas vers lui.

Il fait alors en sorte que le parchemin se rembobine, respirant nettement mieux une fois chose faite et comprenant à voir les deux hommes qu’ils en ont pour un bon bout de temps, il commence à déambuler dans la petite salle en s’approchant de l’étagère où se trouvent plusieurs livres semblant ne pas dater d’hier.

Alors que Dogon commence à psalmodier son incantation, aidé par Ebbon qui lui donne l’énergie supplémentaire afin qu’il ne s’épuise pas inutilement et que tous deux restent figés en fixant l’horizon à l’extérieur du donjon, il en attrape un qu’il feuillette rapidement en leur tournant le dos pour rester le plus discret possible.

Loup sait bien qu’il ne devrait pas agir ainsi sans du moins le consentement d’Ebbon, mais c’est plus fort que lui et sa curiosité mise en exergue ne lui laisse d’autre choix que de passer outre à l’interdit, regardant une fois de plus l’air ébahi chaque page devenir vierge alors qu’une étrange danse de mots s’en détachant font la navette entre le grimoire et sa tête.

Il ne lui faut pas dix minutes pour vider tous les livres de leur substance, ne ressentant rien de plus que l’émerveillement d’observer cette étrange sarabande qui lui remplit le cerveau d’un tas de choses dont il n’a pas la moindre idée et il comprend alors qu’il va lui falloir rapidement étudier la langue des anciens pour réguler ce flot d’informations qui sinon au mieux ne lui apporterait rien et au pire risquerait d’amener des catastrophes dont il n’a pour l’instant aucune idée.

C’est donc le visage marquant une innocence qu’il est loin d’éprouver, que Loup rejoint les deux magiciens pour observer la mise en place de cette fameuse barrière qu’il a toujours connue sans savoir d'où elle provenait.

Il distingue un étrange halo loin à l’horizon, formant comme un mur d’une hauteur invraisemblable et qui commence à prendre de la consistance pour bientôt devenir d’un beige irisé telle qu’il l’a toujours vue, lui semblant même quelque peu plus marquée que dans son souvenir, sans doute grâce à l’apport d’énergie d’Ebbon qui a toujours ses deux mains en contact avec son ancien apprenti.

Ce n’est que quand les deux hommes se séparent après que Dogon ait cessé son incantation, qu’il comprend que la barrière est en place et qu’il se permet alors de faire à voix haute la remarque qu’il a en tête depuis qu’il observe le phénomène.

- Pourquoi donc la faites-vous monter si haut ?? J’imagine qu’il faudrait beaucoup moins de puissance magique si vous vous contentiez de quelques mètres au-dessus des plus grands arbres par exemple ??

Les deux Maistre visiblement épuisés se retournent vers lui, surpris d’entendre un tel commentaire alors qu’ils avaient quasiment oublié sa présence.

- L’incantation est ainsi faite, nous ne maîtrisons que le contour et la force qui dépend directement de notre volonté pour le premier, de notre puissance pour le second !!
- Une puissance que je ne pourrais hélas pas garder telle qu’elle est aujourd’hui !!
- Elle te laisse une semaine de répit au moins, je viendrais t’aider à l’occasion !! Je n’ai jamais pu moi non plus dépasser la semaine avant qu’il me soit nécessaire de la renforcer.

Ebbon a soudainement comme un flash, il fronce les sourcils en signe de concentration et fixe son jeune apprenti comme s’il le voyait enfin dans la pièce, ses pas le menant alors vers l’étagère en disant.

- Le grimoire qui donne la formule de la barrière est toujours ici je pense ??
- Bien sûr mais que veux-tu en faire ??
- Le mieux est que tu t’en rendes compte par toi-même, j’aimerais avoir ton premier sentiment à chaud sur ce à quoi tu risques fort d’assister !!

Loup lève les yeux au plafond quand il comprend l’intention de son maître, se sentant mal soudainement des griefs qui ne vont sûrement pas tarder à lui tomber dessus quand il s’apercevra à quoi il a passé son temps alors qu’ils œuvraient de concert pour le bien du domaine.

Ebbon prend les grimoires un à un jusqu’à tomber sur celui qu’il cherche.

- Ah !! Le voilà !! Voyons voir !!... Non ce n’est pas ça…pas ça non plus…ah !! J’ai trouvé !!

Il se tourne alors vers son apprenti, s’étonnant de le voir souffler en reprenant des couleurs.

- Tu ne te sens pas bien ??
- Heu !! Non, ça va !! Sans doute la faim, je n’ai encore rien avalé ce soir !!

Ebbon fronce les sourcils d’un air qui en dit long sur ce qu’il pense de l’excuse du garçon.

- Allons !! Pourquoi cherches-tu à me duper de la sorte ?? En plus tu sais très bien que tu mens très mal !! Tu as la tête de celui qui vient de faire une bêtise et…

Ebbon s’aperçoit du regard que porte Loup sur le grimoire qu’il a en main.

- Non !! Ne me dis pas que tu as fait ce que je pense ??

Devant le mutisme révélateur de Loup, Ebbon se retourne vers l’étagère en cherchant à connaître l’étendue des connaissances que renferme la dizaine de manuscrits qui y sont rangés et surtout quelles pourraient être les conséquences d’une utilisation sans contrôle des diverses formules magiques qu’ils contiennent, ce n’est qu’une fois quelque peu rassuré sur le contenu qu’il reporte son attention sur Loup.

- Ne fais plus jamais ce genre de chose !! Tu n’imagines pas ce que certaines incantations pourraient déclencher si elles n’étaient pas sous contrôle !!
- Pourrais-je avoir une explication sur ce qu’il se passe ici ?? Qu’a-t-il donc fait qui te mette à ce point hors de toi ??
- C’est justement ce que je voulais te montrer !! Seulement notre jeune ami a pris les devants !! Bien… maintenant que le mal est fait, il ne me reste plus qu’à t’instruire rapidement sur le langage des anciens pour éviter les catastrophes !!

Ebbon présente le grimoire ouvert à la bonne page sous le nez de Loup, ne s’étonnant pas que rien ne se passe de ce qu’il voulait montrer à son ancien apprenti.

- Peux-tu retrouver cette page dans ta mémoire, si ça peut aider, sache que c’est justement l’incantation qui concerne la mise en place de la barrière !!
- Que veux-tu qu’il en fasse ?? Tu sais aussi bien que moi, que seul celui qui l’a créée peut la modifier !!

Ebbon sourit en insistant et en mettant la page concernée sous le nez de Loup.

- Justement puisque nous ne risquons rien !! Plaçons-nous devant les meurtrières, au cas où il nous faudrait réintervenir rapidement !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0