Chapitre 83: Dernier jour des fêtes de la « double lune » (Révélation sans le vouloir)

6 minutes de lecture

Chapitre 83: Dernier jour des fêtes de la « double lune » (Révélation sans le vouloir)

« Taverne du « loup affamé. »

C’est devenu maintenant l’endroit de retrouvailles privilégiées pour le petit groupe d’amis vivant dans l’enceinte du château, profitant pour la dernière fois de la gratuité des consommations.

Ada voit bien que les trois garçons ont tous une mine à faire peur, en connaissant bien les raisons pour en avoir tant parlé durant les deux semaines qui viennent de s’écouler.

Elle aussi doit bien reconnaître qu’elle pense souvent à Lorgan, le jeune Elfe lui ayant fait forte impression de par ses qualités morales ainsi qu’un physique de rêve pour elle qui n’avait connu jusqu’alors que les jeunes paysans au physique plutôt rustique de son hameau, à part bien sûr ses deux amis de toujours que sont Tancrède et Loup, ce dernier quand elle l’a revue lui ayant également fait une forte impression.

Voulant amener le sourire à au moins deux de ses trois amis, elle amène donc tout naturellement le sujet de la discussion sur l’arrivée prochaine de Loup.

- Loup et Maistre Ebbon arrivent toujours demain ?? J’avoue que je serais heureuse d’avoir un peu de ses nouvelles !!
- Et moi donc !! Rends-toi compte que c’est la première fois que nous sommes aussi longtemps sans nous voir !! Je m’inquiète pour lui, j’espère que tout va pour le mieux et que cette histoire d’apprenti magicien ne va pas lui donner la grosse tête !!
- Ton frère t’aime, tu le sais bien !! Et puis maintenant il a deux fois plus de raisons de venir, pas vrai « Tan » ??
- Je suis comme « Tanc », j’espère qu’il nous reviendra comme lorsque nous l’avons quitté et surtout ne pas m’être induit en erreur sur ses véritables sentiments envers moi.
- Et bien !! Quel changement de la part de mon frère !! Je me rappelle d’une certaine conversation sur le fait d’être ou non un drôle ! Hi ! Hi ! Si j’avais su ce jour-là, je t’aurais renvoyé dans tes quinze mètres de belle façon.
- C’est heureux donc que Conrad soit épris d’Eldarian !!
- Mais ce n’est pas un peu fini vous deux !! C’est méchant envers ton frère de dire une chose pareille et si ça avait été Loup à la place de son jumeau, je me demande bien quelle tête tu ferais aujourd’hui !!

Tancrède se rend bien compte de l’attention soudaine des autres consommateurs à leur conversation.

- Vous pourriez parler moins fort ?? Je ne pense pas qu’il faille alerter toute la taverne de vos problèmes sentimentaux !! Profitons plutôt de cette dernière journée de fêtes, nous devrons ensuite repartir dans nos foyers jusqu’à la fin des semailles !! Nous serons quatre semaines sans nouvelles les uns des autres avant notre retour pour le début de notre période d’apprentissage, arrangeons-nous plutôt pour garder un bon souvenir de cette dernière journée !!
- Tu crois que Loup sera lui aussi autorisé à revoir sa famille ou bien Maistre Ebbon va-t-il vouloir le garder avec lui comme ces deux dernières semaines ??
- Quelle que soit la réponse, il y en aura au moins un pour qui cela semblera long !! Pourtant je pense que la première solution serait la meilleure pour Loup et lui permettra de revoir ses parents ainsi que le reste de sa fratrie à qui il manque très certainement tout autant qu’à Tancrède, Gaétan l’aura ensuite tout à lui durant quatre « doubles lunes » au moins !!
- Je suis d’accord avec toi, seulement ne serait-ce pas dangereux pour Loup s’il s’en retournait chez lui ?? N’oublions pas que déjà quelqu’un cherchait à lui nuire et rien ne dit qu’il n’y en aura pas d’autres !!
- J’ai peut-être une solution, mais pour ça il faudra que ton père accepte de mettre la main à la poche !!

Tancrède fixe sa copine dans les yeux.

- Penses-tu la même chose que moi ??
- Un costume noir avec des épées croisées dans le dos ?
- C’est exactement ça !! Nul doute que nous ferons la route tranquille dans ces conditions !!

Gaétan ne semble pas voir les choses comme eux et le fait savoir.

- Sauf si cette fois ce sont des gens qui veulent se mesurer à un maître guerrier !! Ce serait insupportable pour moi de vous savoir sur les routes avec de telles pensées, sauf si je convaincs plutôt père à me laisser partir avec vous accompagné d’un groupe de gens d’armes.
- Ce serait étonnant que Maistre Ebbon les laisse aller seuls s’il accepte cette solution, lui aussi voudra l’accompagner pour s’assurer qu’il ne lui arrive rien de fâcheux.
- Dans ce cas allons-y tous ensemble !! Vous connaîtrez la famille de « Tanc » et je reverrai avec joie Hermine et Ode qui sont aussi mes amies, de toute façon nous sommes tous libres durant le temps des semailles pas vrai ??

Ada n’entend pas la porte de la taverne s’ouvrir et du coup elle pense que la mine ahurie que font soudainement les garçons est à attribuer à ses dernières paroles.

- Eh bien quoi ?? Qu’est-ce que j’ai dit de si surprenant ??

***/***

« Retour en arrière de quelques minutes, à l’extérieur de la taverne. »

Ebbon voit l’enseigne du « loup affamé » avec un soupir de soulagement, soulagement d’arriver enfin au terme de cette longue marche depuis qu’ils ont quitté sa demeure dans la forêt.

Loup étant trop excité de retrouver ses amis pour accepter la moindre halte, allant jusqu’à leur faire prendre leur repas en marchant pour gagner du temps.
Ebbon n’a cessé durant tout le chemin de ressasser les progrès de son apprenti, qui maintenant à la maîtrise de la lecture de la langue courante.

Il n’a pas retenté de l’instruire dans de nouveaux sortilèges, le dernier ayant une fois encore dépassé de loin ses espérances les plus folles en démontrant combien la puissance que Loup a naturellement en lui doit être canalisée avant d’être exploitée sans risque.

Il lui a fallu lui faire comprendre que sa transformation n’était qu’une apparence, perçue comme une réalité par ceux qui le regardent et qu’en aucune façon elle ne le changeait physiquement, répondant ainsi à sa stupéfaction quand il s’est vu appeler du prénom de son nouvel ami.

Ce n’est qu’à quelques pas de la taverne que Loup s’arrête enfin, en se tournant vers lui avec un sourire espiègle.

- Ils vont avoir une drôle de surprise n’est-ce pas ?? Normalement nous ne devions arriver que demain, une fois la trêve terminée !!
- Oui, mais tu connais les raisons qui m’ont poussé à avancer notre voyage !! Je tiens à aider Dogon à remettre la barrière en place, j’ai bien remarqué combien sa magie avait perdu en puissance !!
- Je ne savais pas que cela s’usait comme le sabot des chevaux ??
- Seulement chez ceux qui n’en détiennent pas suffisamment les gênes ! Je n’aurais jamais dû choisir Dogon comme apprenti, mais j’ai été pris par le temps et c’est pour cette raison que depuis lors j’ai traversé Goth en tous sens dans l’espoir de trouver quelqu’un comme toi !!
- Vous saviez que la barrière s’arrêtait non loin de chez mes parents ?? Nous la voyions scintiller une fois la nuit venue, est-il vrai qu’il fut un temps où elle était impénétrable pour quelqu’un n’ayant pas de sang humain ??
- Ce n’est pas tout à fait la vérité, mais il est vrai que le sort qui servait à la créer pouvait être assorti d’un autre empêchant certaines races de la franchir !! Seulement voilà, c’était il y a bien longtemps, quand les domaines étaient protégés par des magiciens beaucoup plus puissants que nous ne le sommes maintenant !!
- Vous auriez pu vous y mettre à plusieurs ??
- Hélas c’est impossible !! Un sortilège ne peut provenir que d’un seul magicien !!
- Mais alors si c’est vous qui remettez la barrière en place, Dogon ne pourra pas continuer à la maintenir puisque le sort ne sera pas le sien ??
- Tu as l’esprit vif mon garçon, chose que j’apprécie beaucoup !! Mais pour répondre à ta curiosité, je dirais simplement que Dogon sera à l’origine du sortilège !! Mon rôle ne sera que de lui insuffler suffisamment de forces pour qu’il ne s’épuise pas plus que nécessaire !! Tu verras bien demain comment se fait le processus, n’as-tu donc pas plutôt hâte de revoir tes amis ??

Loup sourit jusqu’aux oreilles en reprenant sa marche jusqu’à la porte qu’il ouvre alors à la volée, son arrivée surprend visiblement ses amis qu’il voit à leur table habituelle et c’est lui qui bientôt fait la même tête qu’eux quand il les entend crier un prénom qui n’est pas le sien.

***/***

« Dans la taverne »

Gaétan et Tancrède qui font face à la porte, se lèvent d’un bond de surprise en reconnaissant l’arrivant.

- Eldarian !!!!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0