Chapitre 63 : Sixième jour des fêtes de la « double lune » (Un secret pas si secret)

5 minutes de lecture

Chapitre 63 : Sixième jour des fêtes de la « double lune » (Un secret pas si secret)

Gaétan va s’asseoir sur la couche d’Eldarian, le visage redevenant soucieux et son esprit est tiraillé entre la promesse qu’il a faite à son père de ne rien révéler pour l’instant sur l’existence de Loup et l’amitié sincère qu’il ressent pour Eldarian, ce même Eldarian allant en plus au-devant de graves dangers sans en connaître la cause.

Conrad connaît trop bien son ami d’enfance pour s’y laisser tromper.

- Quelque chose te tracasse, serait-il possible que tu sois dans le secret de toute cette affaire ?
- Depuis peu je l’avoue !! J’ai fait la promesse à mon père de n’en point parler avec vous deux !!
- Nous nous sommes toujours promis de ne rien nous cacher.
- Je respecte la parole donnée, je pense aussi qu’elle ne concerne pas directement Conrad et que ce n’est que du fait de ma présence parmi vous, qui te pousse à ne rien révéler à ton ami !!

Devant le mutisme de Gaétan, ses deux amis comprennent que c’est l’exacte vérité.

- J’ai bien envie d’aller à la rencontre de cet apprenti magicien pour voir de quoi il retourne !!
- Il ne le faut pas !! Le temps n’est pas encore venu !! De plus je ressens cette impression d’être espionné, nul doute que Maistre Dogon nous surveille en ce moment !!

***/***

« Au perchoir »

Dogon suit la conversation avec Ebbon, les deux magiciens se fixant un instant dans les yeux avec la même question dans le regard.

- Gaétan ressent notre sortilège !! Comment cela se peut-il ??
- La magie est dans chacun de nous avec plus ou moins de force, le jeune prince semble avoir certaines prédispositions à détecter celle-ci quand elle est dirigée vers lui !! Sans doute as-tu l’habitude de l’épier de cette façon et en a-t-il fait le rapprochement !!
- Il a bien caché son jeu alors !! Je comprends mieux certaines choses maintenant !!
- Il a dû forcer certains traits pour voir tes réactions, ce garçon ne manque pas d’intelligence !! Bien !! Le mieux serait de descendre pour avoir une conversation avec eux, je ne pense pas que le prince tienne longtemps devant l’insistance de ses amis et les explications, si explications il doit y avoir, seront plus sélectives venant de nous qui en connaissons mieux les tenants !! De toute façon il était dans mes intentions de rencontrer Eldarian, demain il sera trop tard puisque sire Childebert lui a demandé de quitter le domaine.

***/***

« Chambre d’Eldarian »

Gaétan sent bien que ses deux amis bien qu’ils prétendent le contraire, lui en veulent pour son mutisme et une certaine distance commence à se ressentir entre eux et lui, distance qui lui laisse un arrière-goût amer dans la bouche lui devenant de plus en plus insupportable.

Bien sûr ce n’est que dans sa tête que cela se passe, Eldarian tout comme Conrad comprenant bien qu’il est tiraillé entre eux et la promesse faite à son père, c’est la conversation qui du coup revenant à des propos plus puérils qui donne cette impression au jeune prince d’être mis de côté alors qu’il n’en est rien.

L’arrivée des deux magiciens lui amène donc un énorme soulagement, comprenant que s’ils sont là c’est sans doute qu’ils ont compris son trouble.

Gaétan trouve que Dogon le fixe bizarrement, comprenant soudainement que ses paroles l’ont trahi quand il a prévenu les autres qu’ils étaient épiés et du coup toutes les situations où le Maistre l’a surpris lui reviennent en mémoire en lui amenant une pâleur cadavérique du visage.

Un petit sourire entendu venant du magicien avant que celui-ci prenne la parole le convainc qu’il a vu juste, se recroquevillant encore plus sur lui-même pour se faire le plus discret possible.

- Eldarian !! Je te présente Maistre Ebbon qui a été jadis mon maître de magie, il voudrait avoir une conversation avec toi avant que tu ne quittes le domaine !!
- J’avoue avoir eu les mêmes intentions avant de partir, peut-être pourra-t-il lever le voile de mystère qu’il règne ici autour de ma personne !!

Ebbon sort un objet de la poche de sa toge, objet qu’il laisse se balancer sous la cordelette à laquelle il est relié devant le nez du jeune maître guerrier.

La réaction de celui-ci ne tarde pas, surprenant tout le monde par la rapidité avec laquelle il s’en empare.

- Ceci m’appartient !! Comment vous l’êtes-vous procurés alors que je l’avais laissé au temple à la garde de Maître Too ??
- Ce médaillon n’est pas le tien, regarde-le bien et tu comprendras !!

Eldarian suit le conseil en se rapprochant du chandelier, il reste un petit moment sans faire un mouvement avant de se retourner vers Ebbon.

- En effet, vous avez raison !! Il semblerait que ce soit la partie qui manque au mien, à qui appartient-elle ?
- Les parents adoptifs de Loup me l’ont confié pour que je la lui remette pendant les fêtes une fois le « choix » terminé, cette demi-amulette a été trouvée sur lui quand ils l’ont recueilli.
- Qui est ce Loup ??
- Mais… Ton frère, voyons !!

Une lueur de compréhension transforme alors le regard d’Eldarian qui jusque-là marquait la stupéfaction la plus totale.

- C’est votre nouvel apprenti n’est-ce pas ?? Tout commence à devenir plus clair maintenant !! La question que je me pose maintenant est : pourquoi !! Pourquoi vouloir me taire un tel secret ?? Vous rendez vous compte ce que cette révélation a d’importance pour moi ?? Pour nous deux, mon frère et moi, devrais-je dire !! J’ai été élevé dans un temple en me croyant orphelin et lui par des étrangers en se posant très certainement les mêmes questions, alors pourquoi vouloir taire plus longtemps et vouloir nous laisser dans l’ignorance l’un de l’autre ?? Pourquoi ??
- Parce qu’il peut être dangereux de vous réunir sans que vous y soyez préparés, voilà pourquoi !!
- Je ne comprends pas ce qu’il peut y avoir de dangereux à ce que deux frères se retrouvent ?? Vous rendez vous compte du choc que vient de me faire cette annonce ??

Eldarian se prend la tête dans les mains en arpentant la chambre à grands pas, quelques minutes plus tard il revient face à Ebbon en semblant quelque peu calmé.

- Me ressemble-t-il à ce point ??

Ebbon lui prend le bras pour l’amener face au grand miroir sur pied se trouvant dans un coin de la chambre.

- Nous ne pourrions pas faire la différence avec l’image de toi que te renvoie ce miroir !! Loup n’est pas que ton frère, c’est ton frère jumeau !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0