Chapitre 59 : Cinquième jour des fêtes de la « double lune » (Sevrage) (fin)

4 minutes de lecture

Chapitre 59 : Cinquième jour des fêtes de la « double lune » (Sevrage) (fin)

Ebbon fronce une nouvelle fois les sourcils, sentant la colère monter en lui de cet acharnement que met Loup à ne pas vouloir entendre raison.

- Vas-tu arrêter de faire le pitre à la fin !! Donne-moi cette fiole, peut-être faudra-t-il s’en servir encore si ton sevrage est trop rapide et du coup occasionne quelques troubles inattendus !!
- Et si je tombe malade ??
- Je te promets que non !! Vas-tu me faire confiance à la fin ?? Puisque je te dis que ce sont tes parents qui m’ont révélé la vérité avec la magicienne qui leur fournissait depuis ton plus jeune âge ce que contient cette fiole.

Loup sent son cœur battre à tout rompre, tellement habitué à prendre sa médication que déjà il ne se sent pas bien et ses membres se mettent à trembler, faisant se regarder avec incrédulité Tilbo et son maître, avant que ce dernier ne reprenne la parole.

- Ça se passe dans ta tête !! Tu te rends malade rien qu’à la pensée de ne plus avoir à prendre tes gouttes, tu es suffisamment intelligent pour t’en rendre compte !!
- Je ne me sens vraiment pas bien !!
- Impossible voyons !! La prise de cette potion n’est pas à une heure aussi précise et nous ne sommes encore qu’au milieu du repas !! Si des troubles devaient se montrer, il faudrait au moins attendre encore quelques heures !!
- Alors pourquoi je tremble comme une feuille ??
- C’est juste de l’anxiété !! Tu entends depuis tout petit qu’il ne faut surtout pas oublier de prendre ton remède, ton cerveau a assimilé cela comme un impératif vital et il va lui falloir du temps pour qu’il se fasse une raison !! Allez donne-moi ce flacon !! Je te le rendrais promis, juste que je voudrais vérifier sa composition !!
- Vous allez me le rendre, promis ??
- N’as-tu donc aucune confiance en ma parole ??
- Mais !! Vous vouliez à l’instant que j’arrête d’en prendre ??
- Et bien, j’attendrai que ça vienne de toi quand tu seras convaincu que ça ne te rendra pas malade !!

Loup hésite encore un bref instant avant que ses muscles ne se relâchent et qu’Ebbon lui libère le bras en tendant l’autre main vers lui.

- Fais-moi confiance !!

Loup lui dépose la fiole dans le creux de la main en soupirant, conscient que de toute façon il n’a guère d’autres choix que d’obéir à celui qui sera son maître durant les quatre prochaines « doubles lunes ».

Ebbon lui sourit en se levant pour aller à sa table de travail, conscient que le jeune garçon ne le quitte pas du regard et c’est avec une ahurissante rapidité qu’il échange la fiole avec celle qu’il a ramenée de son voyage.

Conscient déjà qu’il lui faudrait une solution de repli et que Loup n’accepterait pas de bonne grâce ses explications, il emporta donc avec lui ce placébo de senteur et de texture similaire à la vraie potion qu’il a demandé à dame Albine et contenue dans une fiole identique.

Quelques gestes pour sentir et faire mine de goûter le contenu de la fiole, avant qu’il ne la referme pour venir la rendre à Loup.

- C’est en effet un très puissant enchantement ! Tu devras cesser de prendre ce breuvage si tu veux que ta magie ressorte, sinon nous n’arriverons à rien et mon temps vu mon âge devient précieux, encore une fois je te le dis et te le redis, tu n’es absolument pas malade !!

Loup prend sa goutte dans un verre, qu’il additionne d’un peu d’eau avant de le boire avidement comme si sa vie en dépendait.

- Je vous promets d’y réfléchir, mais pour le moment c’est encore trop tôt pour moi !!
- Prends ton temps, pour l’instant tu dois déjà apprendre la lecture de la langue courante pour ensuite passer à celle des anciens qui te sera nécessaire pour concevoir tes sortilèges !! Ce n’est qu’après cela que nous commencerons ton véritable apprentissage !!
- Vous risquez d’être fortement déçu le savez-vous ?
- Pourquoi donc mon garçon ?
- Parce que je n’ai rien d’un magicien, jusqu’à il n’y a pas longtemps je pensais même que c’était des trucs pour faire peur aux enfants !! Alors il n’y a qu’à voir !!
- Ha !! Tu reconnais quand même que tu te trompais ??
- Humm !! Disons plutôt que maintenant j’ai de quoi me poser des questions, déjà une pourquoi les autres ne voient ni n’entendent-ils pas Tilbo ??
- Seul un mage peut me voir !! De plus, comment expliques-tu toutes ces feuilles qui ont envahi ta chambre ??

Ebbon comme Tilbo voient bien que Loup se bute dans le déni de ce qu’il a sous les yeux, le laissant se lever et rejoindre sa chambre la mine boudeuse, Tilbo a les yeux tristes de voir son nouvel ami se mettre dans un tel état.

- Je ne crois pas qu’il changera d’avis de sitôt maître !! Mais il faut aussi le comprendre, on a fait en sorte pour le protéger que ses particularités restent cachées durant toute sa vie et d’un seul coup on les lui les assène sans ménagement, vous avez bien fait de lui rendre sa médication car elle n’est plus que la seule chose qui le rattache à ce qu’il a été avant de nous rencontrer.
- C’est bien pour ça que je lui ai rendu !!

Ebbon sort de sa poche la vraie fiole.

- Ou tout du moins une qui lui ressemble !! Comme tu as pu le constater, il n’y a que la foi qui sauve !! Attendons maintenant de voir combien de temps cela va prendre et surtout ce que nous allons pouvoir découvrir d’exceptionnel sur ce garçon !! Je pense qu’il faudra plusieurs jours, aussi demain tu continueras à lui apprendre l’écriture pendant que je me rendrais au château pour voir ce qu’il en est au sujet de son jumeau !! Ce garçon est lui aussi un vrai mystère qu’il va me falloir étudier de près, si je veux pouvoir un jour comprendre ce qu’il en est de toute cette histoire !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0