Chapitre 56 : Quatrième jour des fêtes de la « double lune » (Une visite des plus instructives) (fin)

5 minutes de lecture

Chapitre 56 : Quatrième jour des fêtes de la « double lune » (Une visite des plus instructives) (fin)

Foulque prend les mains de son fils par-dessus la table, les serre un bref instant avant d’avouer ce que seul lui, son épouse et la magicienne qui fournissait la potion, connaissaient depuis toujours.

- Il ne fallait pas que cela se sache, tu comprends !!

***/***

« Retour au moment présent »

Ebbon se lève pour passer rapidement son vêtement de jour, entendant des pas venant vers la masure et il se dirige vers le bac pour faire une brève toilette, alors qu’Étiennette accompagnée d’une femme à l’allure élancée d’un certain âge passent devant lui.

Le Maistre s’empresse de terminer ses ablutions matinales pour les rejoindre dans la pièce de vie, curieux de vérifier sa première impression qui si elle s’avérait juste, expliquerait bien des choses qui jusque-là lui restaient un vrai mystère.

Il s’approche de la femme pour d’un geste plein d’assurance lui ôter le châle qui lui couvre les cheveux, restant ensuite quelques secondes à n’y plus rien comprendre.

Pourtant il sent la puissance de la magie en elle, une puissance bien plus forte qu’une simple sorcière des plantes comme elle lui avait été présentée la veille et ce n’est qu’après coup, qu’il fait le rapprochement avec la chevelure également blonde du jeune Loup.

- Vous aussi !! Vous utilisez une potion !!
- Au ton de votre voix, ce n’est pas une question ??
- En effet !!
- Alors disons que cela se pourrait !!

Étiennette revient vers eux.

- Maistre Ebbon, voici dame Albine !! La potion que prend Loup depuis son plus jeune âge est de sa préparation, elle saura mieux que nous vous en confier les propriétés.
- Je vous écoute ??
- Comment avez-vous découvert que Loup n’était pas ce qu’il paraissait ??
- La question m’étonne, pensez-vous vraiment que votre potion était sans faille ??
- Disons qu’à ce jour personne ne s’était posé de questions sur moi et encore moins sur Loup !!
- Je suis un adepte de la magie majeure, sans doute est-ce cela qui m’a fait comprendre pour vous ma dame !!
- Et pour Loup ??
- C’est indétectable même pour moi je l’avoue, j’expliquerais donc cela du fait que vous buvez une potion de votre conception et donc qu’elle ne peut avoir la même efficacité sur vous que sur Loup, pourtant j’ai peine à penser que seule la magie des plantes soit en jeu !! Je connais cette magie mineure qui peut leurrer un temps un être lambda, mais certainement pas avoir cet effet aussi protecteur sur un aussi long terme.
- Vous voyez juste, cette potion contient un autre ingrédient qui hélas n’existe presque plus et qui, mélangé à certaines essences amène l’effet contraire de ce à quoi elle est destinée.
- Qui donc êtes-vous réellement dame Albine ?? Certainement pas une simple adepte de la magie mineure, je sens en vous un pouvoir au moins aussi puissant que le mien !! Cet ingrédient, je n’ose imaginer ce que cela pourrait être !!

***/***

Albine comprend qu’elle devra mentir sur sa vraie nature, mais aussi sur qui elle est réellement par apport à toute cette histoire qui commence à prendre des proportions pour le moins inattendues.

- Mon camouflage semble plus résistant qu’il n’y paraît à vous entendre, sachez que je pratique la même magie que vous au sein de mon peuple !! Je suis de naissance Elfe, ce qui explique que vous ignoriez mon existence et c’est bien d’une veine de magie pure qu’il s’agit, mais comme je le disais précédemment elle est tarie depuis déjà de nombreuses « doubles lunes » et je n’utilise le peu qu’il me reste que pour nous protéger Loup et moi, je pense qu’il ne sera plus nécessaire de lui en donner maintenant qu’il est officiellement votre apprenti !! Il va vous falloir être très prudent pour le sevrer, le dosage est très puissant pour lui ce qui démontre la force immense qui est la sienne !! Je n’aurais pas l’assurance que cela ne peut être, je dirais qu’il possède celle d’un haut mage !!
- C’est absurde, allons !!
- Je n’en doute pas, seulement rappelez-vous mes paroles et surveillez bien Loup quand ses pouvoirs vont se développer une fois que l’effet du remède ne les neutralisera plus !! Je ne sais toujours pas comment vous l’avez découvert ?
- En fait c’est lui qui nous a découverts !!
- De quelle façon ??
- Il a vu ma demeure au travers de mes protections et aussi mon serviteur Gnome !! D’ailleurs ils sont devenus copains comme cochons, Tilbo n’est que trop heureux d’avoir un nouvel auditoire !!
- Cela n’aurait jamais dû se faire !! Seul un mage peut comprendre un Gnome, le voir encore je pourrais le concevoir mais l’entendre et surtout le comprendre, c’est impossible !! Ou alors vous ne me dites pas tout ??
- En effet !! Je voulais être certain que votre opinion était au diapason avec la mienne, il y a un fait que j’ai découvert par hasard et qui peut expliquer cela.

Ebbon narre alors l’histoire d’Eldarian, finissant son récit après l’épisode amusant du quiproquo troublant qui l’a fait le confondre avec son jumeau et par la raison qui a fait qu’il n’a pas voulu les réunir, laissant de cette façon un leurre très dangereux sous le joug de l’inquisition.

Albine force le trait pour paraître étonnée, elle brode donc en mélangeant réalité, omission et mensonge pour que son histoire puisse paraître crédible à tous.

- Je dois me rendre à Linn, cette histoire incroyable ne peut signifier que le temps du changement serait bientôt venu !! Je ne sais pas si la décision de les garder ignorants l’un de l’autre soit une bonne idée, même si je comprends très bien la manœuvre pour détourner l’attention de l’église !! Les grands maîtres du temple ont peut-être des renseignements qui nous seraient utiles par la suite, comme qui peut avoir déposé ces deux enfants à des endroits aussi opposés et s’il n’y avait pas un signe ou quelque chose, qui pourrait les relier à leurs géniteurs.

Étiennette qui jusque-là écoutait sans rien dire, trop subjuguée pour piper mot, pousse un cri en se dirigeant vers une petite malle.

- J’ai conservé les quelques vêtements que portait Loup quand nous l’avons recueilli, il y avait également une… Ha !! La voilà !! Tenez, peut-être est-ce ce que vous cherchiez ??

Elle tend une petite cordelette très fine sur laquelle pend un bout de métal visiblement brisé.

- Il avait ceci autour du cou, ça n’a aucune valeur si ce n’est sentimentale et je devais la lui donner dès son retour maintenant qu’il est majeur, peut-être que vous saurez comprendre les signes qui y sont gravés ??

Ebbon dépose le médaillon brisé sur la table, la face écrite bien visible et approche une chandelle pour mieux en voir les détails, ce n’est qu’en retournant l’espèce de médaillon que son visage tout comme celui d’Albine change alors du tout au tout marquant l’extrême émotion qu’ils ressentent à la reconnaissance du signe même tronqué qui y est représenté.

Albine pense alors "nous y voilà", avant de répondre en affûtant son histoire.

- Serait-ce dieu possible ??
- Je n’aurais certainement pas mis dieu dans cette constatation, mais je comprends parfaitement votre stupeur !! Je pense que votre voyage pour Linn devient maintenant une évidence pour réunir les deux morceaux !! Le message reste à découvrir mais le signe ne prête à aucune erreur.

La brave Etiennette ressent une vive curiosité à les entendre.

- Que signifie-t-il ?
- Je ne voudrais pas malgré tout faire erreur, je vais devoir retrouver et consulter quelques manuscrits très anciens qui content encore ce passé de Penn d’avant la grande fracture !!
- Mais encore ??
- Ce sont là, il me semble, une partie des armoiries d’un roi dragon !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0