Chapitre 37 : Deuxième jour (Une mémoire pourtant légendaire, mais qui joue parfois des tours)

3 minutes de lecture

Chapitre 37 : Deuxième jour (Une mémoire pourtant légendaire, mais qui joue parfois des tours)

Durin fait un signe de tête d’acquiescement, avant de donner sa propre impression sur le maitre guerrier.

- Je ne ressens pas de danger en sa présence, je ne pense donc pas qu’il soit foncièrement mauvais et je t’accorde qu’il m’est à moi aussi fort sympathique, tout comme l’est Loup d’ailleurs !! Quoique pour ce dernier ce soit un peu différent quand même, peut-être simplement parce que j’ai passé un peu plus de temps avec lui et que j’ai appris déjà à bien le connaître !! C’est un garçon plus réservé il m’a semblé, quoique cela ne veuille rien dire !!
- Comment ça ??
- Tu te retrouverais nez à nez avec un nain et un Elfe alors que pour toi ce ne sont que des histoires entendues lors des veillées, peut-être réagirais-tu comme lui !!
- Nez à nez ??
- Oh !! Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi !!
- Excuse-moi, ça m’a échappé ! Hi ! Hi ! Je repense à un truc que tu as dit tantôt !! …À part que Loup est blond !! Comment sais-tu qu’Eldarian ne l’est pas, lui ??
- Parce que Dogon l’a vu et il était suffisamment troublé comme ça !! Vois-tu mon jeune ami curieux, il semblerait qu’Eldarian soit roux de chez roux et Maistre Dogon en a été fortement perturbé !!
- Wouah !! Mais c’est génial !!
- Et pourquoi donc est-ce si génial ??
- Gaétan a trouvé son futur Maistre magicien alors !! Dogon n’aura qu’à le prendre comme apprenti et le tour sera joué !!
- À part peut-être deux impossibilités, vois-tu !! Et d’une qu’un maître guerrier de Linn ne peut devenir apprenti de qui que ce soit !! De deux que s’il acceptait de le faire, Dogon en serait pour ses pieds parce qu’Eldarian ne possède aucune once de magie en lui et c’est une certitude… Dieu tout-puissant !!!

Perceval regarde son ami, subitement inquiet de sa pâleur soudaine.

- Que t’arrive-t-il d’un seul coup ?? On croirait que tu as vu le seigneur des ténèbres réapparaître !!
- Il faut que j’aille voir Dogon !!

Durin à peine sa décision prise, revient sur l’idée de précipiter les choses.

- Et puis non finalement !! J’ai besoin d’avoir des certitudes avant, je ne voudrais pas nuire à qui que ce soit et surtout pas à un ami en lui bouleversant le déroulement de sa vie sans en être sûr !!
- Mais enfin Durin !! De quoi parles-tu ??
- D’une histoire très ancienne qui m’est revenue en mémoire, ce serait vraiment trop gros que justement ce soit de cela qu’il s’agisse !! Mais si c’est le cas, alors ça voudrait dire que les temps vont changer !!

Durin attrape une nouvelle fois Perceval par la manche.

- Pas un mot de tout ceci à qui que ce soit, je te donnerai toutes les explications quand moi-même je serai certain de mon fait !!
- Tu me fais peur là !!
- Tu ne devrais pas bien au contraire, si mon intuition est la bonne ce sera au contraire que du bon pour Goth tout entier !! Il faut juste que le temps soit venu et que les dangers soient évités avant cela !!
- Sais-tu que depuis tout à l’heure tu ne me parles que par énigmes ?? C’est frustrant comme tu ne peux pas imaginer !! Restons-en là pour le moment et ne me reparle de cette histoire que quand tu sauras m’apporter des réponses, en attendant je respecterai ma promesse de ne rien dire à personne !!

Durin satisfait relâche le bras de Perceval après un clin d’œil de connivence.

- Nous sommes d’accord alors !! Bien !! Il faudrait peut-être y aller avant que ton père ait encore à se fâcher, tu sais qu’il n’aime pas qu’on se mette en retard pour les repas !! Il a déjà eu suffisamment matière à alimenter sa colère pour aujourd’hui, sans qu’on y apporte notre tribut je trouve.

***/***

Le repas fut très convivial et se déroula sans autre anicroche, sire Childebert remarquant avec satisfaction que son invité se soit mis à table sans ses armes et que sa conversation est restée tout le long du repas des plus intéressantes à narrer ces quelques mois d’itinérances, donnant des nouvelles de contrées si lointaines qu’il tint finalement en haleine la tablée jusqu’à très tard dans la soirée.

Durin pour sa part tout en restant attentif, se ressasse les paroles entendues il y a si longtemps entre son père et son visiteur d’alors, un vieillard à la marque de la magie toujours vive qui tout comme Eldarian en ce moment a retenu l’attention de ses hôtes jusqu’à fort tard sur les arcanes de la magie et la puissance qu’elle avait avant l’inquisition, soulevant des cas tous plus extraordinaires les uns que les autres et qui faisaient pousser des cris émerveillés de toute la tablée, rêvant alors de ce temps lointain où tous vivaient dans le bonheur, l’abondance et en paix dans la justice des rois dragons.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0