Chapitre 33 : Deuxième jour (L’invité de sire Childebert) (suite)

4 minutes de lecture

Chapitre 33 : Deuxième jour (L’invité de sire Childebert) (suite)

- C’est déjà arrivé dans le passé pourtant !!
- Ah !! Vraiment !! Je l’ignorais, il devait y avoir un motif suffisamment important pour qu’un maître prenne une telle décision et en y réfléchissant un tant soit peu, je n’en vois qu’un particulièrement puissant !!
- L’amour ??
- Exact !! Cela limite pas mal les choses n’est-il pas ?? Sire Childebert n’a à ma connaissance que deux fils et donc il serait vain qu’un tel espoir reste dans votre esprit !!
- Une forte amitié s’approche souvent de l’amour !!

Durin reste un instant songeur, cherchant le motif réel de cette conversation pour le moins peu conventionnelle.

- Vous craigniez donc pour le domaine ?? De telles idées ne peuvent avoir qu’une raison, celle que la tâche qui vous est impartie ne cesse un jour prématurément !! Vous êtes encore dans la force de l’âge Maistre Dogon, vous feriez mieux de vous mettre en quête d’un apprenti plutôt que de rechercher des solutions aussi farfelues que de voir un maître guerrier de Linn devenir féal du seigneur d’un domaine.
- Justement !! Les marques sont très fortes en lui !!

Durin fixe intensément le magicien, visiblement troublé par ses dernières paroles.

- C’est impossible voyons !!
- Comment cela impossible ?? Je les ai vues de mes yeux !!
- Il doit y avoir une autre explication alors !! Je ne suis pas au fait de tout ce qui concerne le temple de Linn, mais une chose au moins dont je suis certain pour l’avoir maintes fois entendu mentionné par nos sages !! La magie est proscrite du temple, il n’est donc pas envisageable que celui qui va bientôt passer les portes du château en soit pourvu d’une seule once !! Jamais il n’aurait pu accéder au statut de maître si c’était le cas, son renvoi aurait été immédiat dès le premier signe et s’il a les marques comme vous l’affirmez, ils ont dû être particulièrement vigilants à son sujet en le testant tout au long de son initiation !! Vous feriez mieux de chercher dans vos manuscrits si la marque est toujours assujettie au pouvoir de la magie, très certainement vous y lirez des exceptions !! Il n’y a pas d’autres explications !!

Dogon quitte visiblement soucieux le jeune nain non sans l’avoir remercié d’un ample mouvement de la tête, retournant au donjon où il y a ses appartements pour suivre le conseil et se plonger dans ses grimoires à la recherche de ces éventuels cas d’exceptions s’ils existent bien.

Durin quant à lui se rend dans sa chambre pour se changer de son long voyage en attendant l’heure du repas, il n’est pas vraiment étonné d’y trouver Perceval l’attendant assis sur son lit.

- Tiens !! « Perci » !! Je pensais te voir dans la grande salle avec tes parents !!

Le jeune prince sort subitement de ses rêveries en se levant d’un bond pour venir serrer son ami dans ses bras.

- Gaétan et Conrad ne sont pas avec toi ?? C’est parce que je ne voulais pas être interrogé par père que je suis resté ici à vous attendre !!

Durin rassure tout de suite Perceval en le mettant au courant des dernières nouvelles, prenant la peine également de le tranquilliser en lui précisant bien que son nom n’avait à aucun moment été prononcé et que donc ses parents ignoraient qu’il était au courant de la sortie clandestine des deux garçons.

- C’est dame Agathe inquiète qui a lâché le morceau !!
- Père va leur faire donner le fouet, c’est sûr !!
- Hum !! Je ne le pense pas, cette histoire avec les renégats et ce jeune maître du temple qui va passer quelque temps ici, leur a ôté l’idée de représailles contre eux !!
- Il a vraiment occis tous ces types à lui tout seul ??
- Je vois que toi aussi tu ignores tout sur eux, sinon tu ne poserais même pas la question !!
- Gaétan était pourtant certain de te retrouver sur le chemin !!
- C’était bien mon intention de le prendre, mais j’ai croisé sur la route des jeunes forts sympathiques qui viennent pour le « choix » et je me suis pris d’amitié pour eux, du coup nous avons fait route ensemble et j’ai été détourné de ma route car ils devaient passer la nuit chez des amis à eux vivant au bourg de la Fourche, cela explique que tantôt nous ne nous soyons pas croisés.

Durin raconte sa rencontre ainsi que les quelques moments particulièrement cocasses qui ont marqué ces deux derniers jours, faisant rire Perceval qui du coup perd l’angoisse qui marquait ses traits du sort de son frère et de son ami Conrad.

- Tu me les présenteras ??
- C’était bien là mon intention ! Ha ! Ha ! Mais dis-moi jeune jouvenceau !! Mon histoire n’a pas eu l’air de te choquer, serais-tu déjà au fait à ton âge de ces jeux de garçons ??

Perceval rouge de confusion devant cette question plutôt directe, bien à l’image de son ami nain.

- J’ai quatorze « doubles lunes » quand même, je ne suis plus un bébé et sans chercher à faire le voyeur, il faut reconnaître que beaucoup parmi les pages du château s’adonnent à ce genre de divertissements alors qu’ils se croient seuls.
- Divertissements que tu t’es aussitôt pris à cœur d’imiter, si j’ai bien compris ! Ha ! Ha !

Heureusement pour Perceval, des bruits de pas suivit de chuchotements dans le couloir lui évitent d’avoir à répondre et c’est en profitant de l’aubaine qu’il sort en trombe de la chambre, suivi de près par le jeune nain aussi curieux que lui de rencontrer le fameux invité de dernière minute.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
lecossais
Petit poème érotique inspiré par cette fête d'Halloween. Attention, si vous lisez ce texte, un sort d'enchantement pourrait vous être jeté !
33
42
3
1
Défi
Julien Ducrocq
Une réponse un peu particulière au défi sur le paradis.
Comme je trouve ce sujet très intéressant, je posterai certainement d'autres versions ^^
0
2
2
6
Jeremie Pastor
Un défi dont le thème était un mot : Croquis.
2
2
0
5

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0