Chapitre 13 : Méprise (1)

7 minutes de lecture

Vyrian vit les villageois s’approcher, se disperser et encercler les deux Historians. Le biologiste savait que l'hybride se tenait aux côtés du fils d’Almarran, sélectionné pour le projet Trimondes. Bien qu'ayant le même code génétique, les deux frères étaient aussi différents que le jour et la nuit. Nick renvoyait une impression de faiblesse accentuée par son grand corps chétif, alors que son frère dégageait une aura de force. Ils étaient deux faces différentes d’un même être. Plus Vyrian le fixait, plus ses pensées s’embrouillèrent, il ne savait comment l’appeler. Mère prit conscience de l’embarras du scientifique et l’informa de l’identité du jeune homme.

— Lors de son arrivée dans la confrérie des Sages, Nick fut rebaptisé Keenan.

Vyrian remercia l’intelligence artificielle et reporta son attention sur Feyna. Contrairement à Keenan qui se tenait droit face aux villageois, la posture de l’hybride était légèrement courbée et ses traits tirés. La jeune femme n’en était pas moins alerte, ses yeux suivaient les déplacements des habitants. Mais pour autant, Vyrian ne put s’empêcher de la trouver affaiblie. Ce n’est qu’en l’observant plus attentivement que le scientifique remarqua l’abdomen rougi de la jeune femme. Bien que Keenan l’avait soigné, la cicatrisation ne devait être que partielle.

La vision de cette plaie rappela à Vyrian l’agression dont Feyna avait été victime dans le Monde Historique. Le scientifique s’était retrouvé déconnecté avant d’assister à la scène, mais au vu de la pâleur de la jeune femme et de la démonstration de force qu’elle avait fait à Nick. Vyrian se doutait de la violence de l’affrontement. Pour autant, le scientifique ne put s’empêcher de s’interroger.

— Qu’est-ce qui a bien pu l’amocher à ce point ?

Pour toute réponse, les dimensions de la projection changèrent. Les événements du Monde Mythique n’occupaient plus qu’à présent la moitié de la diffusion. Dans l’espace libéré, Vyrian vit un nouvel onglet apparaître. Lorsque celui-ci s’activa, le scientifique reconnut la pièce recouverte de draps blancs, qu’il avait aperçu plus tôt dans le Monde Historique. Il put y revoir l’inscription laissée par Mère. Avant que l’image ne se parasite et qu’il fasse face à la séparation de Nick et Feyna.

Les événements des deux mondes défilèrent ainsi sous ses yeux. A gauche Vyrian vit un homme s’approcher de Keenan et Feyna alors qu’à droite, il assistait en accéléré aux événements qu’il avait manqué dans le Monde Historique. C’est ainsi que l’onglet de droite se scinda en deux parties : l’une lui montrant Nick la dernière fois qu’il l’avait vu et l’autre Feyna qui s’apprêtait à regagner l’obscurité des bas quartiers.

Son attention divisée, Vyrian espérait visualiser les événements qu’ils avaient manqué avant de voir les habitants d’Altéryx s’entretuer avec Keenan et Feyna, car il ne se faisait pas d’illusion, cette rencontre ne pouvait se dérouler que dans un bain de sang.

Dans l’attente que la situation dégénère dans le Monde Mythique, Vyrian reporta son attention sur les onglets du Monde Historique. Il vit Nick et Feyna avancer l’expression grave dans des directions opposées. Nick retournait sur la grande place tandis que Feyna s’enfonçait dans les bas-quartiers.

Au moment où Nick hésita sur le pas de la porte de la maison familiale, une main se plaqua contre la bouche de Feyna, une seringue pénétra sa peau et elle s’évanouit. Son agresseur la jucha sur son épaule, escalada une maison et se dirigea de toit en toit vers la maison de Nick.

Après plusieurs hésitations, Nick se décida à franchir le seuil de la porte. Ses parents apparurent. L’anxiété qui se lisait sur leurs visages, fut remplacée par de la joie. Nick fut enlacé par sa mère et son père resté en retrait, lui sourit chaleureusement. Vyrian décela de la honte dans le comportement du jeune homme. Ses yeux restaient rivés sur le sol. Ehmra s’éloigna de son fils avant de prendre son visage entre ses mains, le regard grave, elle l’interpella.

— Pardonne-nous.

Nick s’apprêtait à se dégager mais avant qu’il n’y parvienne sa mère enchaîna.

— Laisse-nous te montrer et ensuite tu pourras nous juger

C’est ainsi que Nick suivi ses parents et arriva après une série de marche, au grenier. Vyrian reconnu la pièce recouverte de draps blancs. Au même moment, le ravisseur de Feyna se tenait tapis derrière un arbre mort de la propriété.

Vyrian regarda Almarran et son épouse dévoiler à Nick un étrange miroir. Le biologiste le reconnut aussitôt. Il comprenait à présent pourquoi l’objet n’était pas recouvert par un drap. Il s’agissait d’un point d’observation sur les autres mondes. Du moins, c’est ce que pensait Vyrian, avant que les explications d’Ehmra ne le détrompent. Il écouta la mère de famille.

— Si nous ne t’avons pas informé de tes origines, c’est parce que nous voulions te tenir éloigné du projet Trimondes.

Tandis que sa femme expliquait les raisons de leur silence, Almarran posa sa main sur la surface du miroir. Lorsqu’il la retira, son empreinte ADN apparaissait clairement sur la surface noire du miroir. Alors que les traces s’effaçaient, le verre se mit à onduler et la pellicule noirâtre devint transparente.

Vyrian vit les doigts du scientifique se refléter sur l’écran alors qu’il traçait le symbole présent sur la main de Yomi, le symbole du projet Trimondes comprit Vyrian.

Une fois le symbole esquissé, l’écran se troubla et le Monde Mythique apparut. Nick en resta bouche bée.

— Que ?

— Au lancement du projet Trimondes, nous venions tout juste de découvrir l’existence de deux autres mondes, nous nous sommes saisis de l’aubaine et avons envoyé six nouveau-nés dans ces deux mondes, ton frère est l’un d’eux. Seulement, nous nous sommes aperçus plus tard que cela nuisait à l’équilibre entre les mondes, nous avions ouvert une brèche que nous n’aurions pas dû. Par peur de perdre les nôtres, nous avons créés ce portail, il permet de visualiser les événements des deux mondes mais aussi de s’y rendre, nous voulons t’offrir une nouvelle vie.

Alors que Nick hésitait face au paysage luxuriant qui s’étendait sous ses yeux, Feyna reprenait connaissance. Lorsqu’elle réalisa se trouver la tête en bas, prisonnière, elle envoya son genou percuter la mâchoire de son agresseur. L’homme se protégea et la rotule de la jeune femme vint se loger dans le creux de sa main. L’hybride ne se laissa pas pour autant abattre et d’un mouvement de hanche, elle pivota et envoya son second pied frapper son adversaire. Vyrian entendit les os craquer sous le coup. Il en frissonna.

Feyna parvint finalement à se libérer bien que l’homme ait paré ses attaques, elles étaient parvenues à le déstabiliser et l’hybride en profita pour tomber à terre. Elle s’enroula sur elle-même et se réceptionna dans une roulade. Elle se redressa tanguant sur ses appuis, le calmant faisait toujours effet.

Sans laisser le temps à son agresseur de se retourner, elle bondit et exécuta un coup de pied sauté, l’attaqua porta, mais une fois de plus, l’homme para et se saisit de la cheville de l’hybride avant de l’envoyer valser. Feyna se retourna et se réceptionna.

Le court laps de temps qui lui fallut pour se stabiliser la pénalisa. L’homme que Vyrian reconnut être le bras droit d’Yvias fondit sur elle. Feyna esquiva et para tant bien que mal un déluge de coups de pied et de poings. Essoufflée, la jeune femme tituba en arrière et son pied se prit dans une pierre qui trainait sur la propriété. Dans sa chute, elle évita un coup de pied latéral.

La jeune femme la ramassa et la lança en direction de la maison. Un carreau se brisa, des bris de verre se répandirent sur le sol. Après un rapide coup d’œil en direction de la fenêtre, Feyna questionna l’homme.

— Erich, qu’est-ce qu’on fout là ?

L’homme ne prit pas la peine de répondre et entreprit de regagner l’ombre de la propriété, Feyna le prit en chasse, tandis qu’alerté par le bruit, les explications prirent fin. Almarran, envoya un guide d’utilisation de l’étrange miroir sur le Tempus de son fils, avec pour seule consigne : « Si tu veux nous contacter sert-toi du manuel que je t’ai fourni. Toutes les informations s’y trouvent, qu’il s’agisse de notre projet, de cette technologie, ou bien de nos alliés. »

Nick se retrouva seul en compagnie de ses interrogations, perdu face à l’étrange dispositif alors que ses parents regagnaient le rez-de-chaussée. Lorsque les bruits de pas cessèrent dans les escaliers, Nick sembla sortir de son mutisme et se dirigea vers la fenêtre. A l’extérieur, il vit un homme ramasser un morceau de verre et perforer l’abdomen d’une seconde personne.

Pour plus de précision, Vyrian se concentra sur la partie de droite. Il vit Feyna chanceler, du sang s’écoulait de son ventre, alors qu’elle reculait, l’homme la transperça dans le dos. C’est à ce moment-là que sortirent les parents de Nick. En les voyant, l’homme fuit, laissant Feyna à son hémorragie. Elle s’effondra. Almarran la monta à l’étage.

Les deux parties de l’écran fusionnèrent, emplissant l’intégralité de la projection. Vyrian vit Nick reconnaitre Feyna. Il tenta de convaincre ses parents qu’il s’agissait d’un piège, pourtant bien qu’étant au courant de cela, leur réponse fut immuable : ils changeraient de mondes.

Ainsi Nick et Feyna traversèrent le miroir et la projection prit fin.

Annotations

Recommandations

Défi
PM34
Une phrase par jour, ou un tout petit peu plus. Humeur du moment, mini-fiction (vraiment petite) et tout (pas grand chose) ce qui me passe par la tête.
2124
1991
92
18
Défi
jojoouax
Création d'un dictionnaire ironique :

Vous devez respecter la forme du dictionnaire, tout en proposant des définitions décalées en jouant avec les sons du mot ou en le découpant en plusieurs autres. Par exemple :

Merveilleux (adj.) : Qui veille face à la mer.
96
19
6
1
jojoouax
Un évènement a bouleversé la vie d'Emy. Alors que sa soeur devait hériter d'un pouvoir, c'est Emy qui en a bénéficié. Mais, quel est donc ce pouvoir ? Que signifie t'il ? Pourquoi Emy l'a t'elle, et non sa soeur ?
60
145
372
42

Vous aimez lire Neru ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0