29. Lingerie

2 minutes de lecture

Il porta le tissu à son nez et huma profondément. Jack aimait savoir ces effets encore imprégnés de l’odeur de leur propriétaire avant de les laver. C’était resté son petit plaisir caché : renifler les sous-vêtements des déesses en cachette.

Après tout, tant qu’il les lavait soigneusement par la suite, il ne craignait pas de représailles.

— Qu’est-ce que tu crois faire, chien ?

Jack sursauta. Non, finalement, il n’était plus vraiment certain de ne pas être en train de commettre un crime. Il tenta de cacher honteusement l’objet de son péché dans le panier à linge. Peine perdue. Velvet l’avait pris en flagrant délit.

— Je… je suis désolé Maîtresse…

La déesse d’ébène ne répondit rien. Elle contourna Jack d’un pas souple pour saisir la preuve du délit dans la panière : un délicat body en tissu transparent orné de minuscules perles. Un ouvrage de fine qualité, que Velvet devrait porter plus souvent à son goût. Mais ce n’était pas à un esclave d’en décider.

— Mets-le, ordonna-t-elle.

Jack crut avoir mal entendu. De quoi parlait-elle ? Velvet insiste :

— Allez, enfile-le. Je veux te voir avec.

Le soumis déglutit. Fantasmer sur ces atours portés par des déesses était une chose… mais les porter soi-même ? Il n’avait jamais imaginé pareille idée. Et pourtant, alors que Velvet l’abordait, elle faisait son chemin jusqu’au cerveau de Jack. De quoi aurait-il l’air avec ces jolies dentelles et frous-frous ?

Jack prit le body entre ses mains avec autant de précautions que s’il eut été en sable. Il se risqua à passer un pied dans l’ouverture, puis l’autre, avant d’être assailli par une prise de conscience en faisant remonter le tout à ses hanches. Même fin, son corps restait plus large et plus grand que celui de Velvet. Ne risquait-il pas de craquer le tissu délicat ?

— N’aie pas peur. C’est élastique, précisa Velvet comme si elle lisait dans ses pensées.

Alors il se risqua. Le nylon crissa légèrement tandis que Jack tentait de le hisser maladroitement jusqu’à sa poitrine. C’était serré, mais agréable. Très doux, surtout. Il passa les bretelles sur ses épaules et fit quelques torsions pour s’admirer.

— Utilise une glace, plutôt, lui fit remarquer Velvet en le traînant dans la salle de bain d’à côté.

Le haut miroir renvoyait l’entièreté de sa silhouette. Jack ne put que se contempler bouche bée. Il s’attendait à paraître ridicule avec des atours féminins ; il se trouvait magnifique. La ligne de satin noire soulignait le creux de sa taille, le bas échancré du body remontait sur sa hanche, mettant en valeur le galbe de ses fesses.

Et comme, il était doux ! Jack ne lassait pas de faire courir ses mains sur son abdomen satiné. Curieux, il se tourna et tordit son cou pour admirer le plongeon du body dans la raie de ses fesses. Il entendit un bruit de déchirure.

Oh non…

Une couture venait de craquer de l’autre côté. Jack paniquait, s’attendant à ce que Velvet le conspuât sans vergogne. La belle éclata seulement de rire.

— Ce n’est pas grave, lui dit-elle. Si tu te trouves beau dedans, on en dénichera à ta taille.

Jack rougit des pieds à la taille alors que Velvet s’appuya gracieusement sur lui. À présent, il allait rêver d’une garde de robe du même acabit que ses maîtresses.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3730
1034
2074
1260
LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
175
164
364
183
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
787
216
553
475

Vous aimez lire LuizEsc ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0