376. Uta

2 minutes de lecture

Le jour de la sépulture arriva, Uta avait enfilé un costume entièrement noir mais ne portait pas de cravate. Il avait mis des lunettes de soleil pour cacher ses yeux, car dans la famille ce n'était pas apprécié et son grand-père le forçait à mettre des lunettes pour ne pas les voir. Il regarda son Léo, il le trouvait tellement beau dans ce costume tellement sexy, ah... L'envie de lui sauter dessus lui avait traversé l'esprit sans qu'il ne se mette à trembler... C'était passé cette phobie ? Erick arriva dans sa Mazerrati noire et les conduisit sans un mot jusqu'à la chapelle ou avait lieu la cérémonie. Comme la famille n'était pas croyante, elle avait son propre cimetière détaché complètement de l'église avec le logo de la Néolution sur le portail du domaine. Une immense demeure surplombait le cimetière caché par une immense haie. C'était le quartier général du conseil, mais aussi la maison du grand-père d’Uta. En arrivant, absolument tout le monde portait des costumes entièrement noirs, sauf les personnes détachés de la famille comme Léo. Aria vit le petit groupe arrivé et se rua alors sur Uta et Erick les enlaçant tendrement en sanglotant, elle se tourna alors vers Léo et lui fit le plus beau des sourires. La cérémonie commença, personne ne versa de larmes, Uta avait la tête basse. À la fin, le grand-père s’avança alors près d’Erick et d’Uta, il avait une étrange jeunesse et paraissait plutôt avoir la quarantaine.

[Lucius] « Mes enfants... Vous allez à présent hériter de la totalité de ses biens... J'aimerais vous demander quelque chose... Ne refusez pas le titre cette fois vous êtes des Liarko soyez en fier ! »

Uta allait répliquer vivement mais Erick posa sa main sur son épaule ce qui le calma tout de suite, il laissait gérer son frère comme à chaque fois.

[Erick] « Vous savez que ça ne sera qu'administratif pour nous, se faire appeler Baron dans la vie de tous les jours... Nous trouvons cela... Rabaissant en vu de ce qu'il a fait ! »

[Lucius] « Bien mais vous aurez quand même les titres c'est ce qui compte pour moi, faite ce que vous voulez ensuite, mais au Conseil tu seras le Baron Liarko... Erick tu n'y échapperas pas. »

[Erick] « Je sais... Du moment qu’Uta n'est pas embêté avec tout ça ! »

[Lucius] « Non... Mais je trouve ça... Dommage qu'il ne perdure pas la lignée... Mais après tout... Venant d'un enfant illégitime ce n'est pas bien grave ! »

[Erick] « Bon... on y va ! »

Erick entraîna son frère, puis Uta entraîna doucement Léo, ils arrivèrent à la voiture et Aria vint vers eux. Elle échangea quelque mot avec Erick que le petit couple ne pouvait pas entendre, puis vint embrasser Uta sur chaque joues avant de l’enlacer tendrement. Elle lui promit de venir le voir au bar mais elle avait trouvé un autre travail. Erick ramena alors le couple chez eux… À présent, il était enfin seul et Uta vint alors plaqué Léo contre le mur pour l’embrasser tendrement.

- T’es… Plutôt sexy en costume…

Il n’avait vraiment pas envie de parler de la journée, il avait juste envie de sentir Léo contre lui, sentir son amour… sa peau. Sa main vint se perdre sur sa nuque dégager caressant doucement les trois petites lettres pendant qu’il avait repris ses baisé tendre, perçant de sa langue pour jouer avec celle de son amant.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0