374. Uta

2 minutes de lecture

Uta cessa de rire pour regarder les jumeaux partir puis... Son rire nerveux reprit sauf que cette fois les larmes venaient. Il n'était pas triste en soit, c'était vraiment étrange ce qu'il ressentait en ce moment même.

- Putin... J'ai peur... Que ça soit pas une mort naturelle... Il dit que c'est une crise cardiaque mais... Il avait tellement d'ennemis.

Il avait joint ses deux mains devant la bouche, les yeux vitreux. Il avait très bien comprit que ce n'était pas normal... Mais jamais il n'irait soupçonner son frère pour autant. Puis son rire nerveux reprit suivit de quelques larmes, il souffla un bon coup avant de se tourner vers son amant. La suite l'effrayait, il savait que Léo allait le suivre à la sépulture et que... Il serait confronté à la famille Liarko au complet... Vingt personnes au total. Uta avait encore ses grands-parents en vie, qui avait eu trois fils et deux filles. Marié à une branche éloignée Liarko et chacun avait eu trois enfants, tous sans aucune exception avait les cheveux blancs. Ce n'était que la branche descendante des grands-parents, car son grand-père sortait d'une fratrie de six garçons et deux filles. Bref la famille était très grande et certaines branches avaient obtenue des titres de noblesses au-dessus de ceux de Baron.

- Tu as un costume ? Pour... Quand on ira à la sépulture ? Même si je n'ai pas envie d'y aller... Je suis obligé par rapport au reste de la famille, on ne sera pas obligé de leur parler je te rassure, mon frère s'occupera de tout comme à son habitude.

Il se figea... Aria... Était-elle au courant ? Il attrapa son téléphone et composa son numéro, il le connaissait de tête. La jeune femme décrocha au bout de trois sonneries, elle avait la voix cassée comme si elle avait trop pleuré.

[Aria] « Uta… Ça va mon chéri ? »

- Oui… Je m’inquiètes pour toi plutôt !

[Aria] « Ça va aller… Je… Je m’occupe de son appartement, Erick va sûrement vouloir le mettre en vente, il faut que ça soit parfait et que… Ses trace à lui disparaisse. »

- Pourquoi tu ne te reposes pas… Je sais que tu étais proche de lui.

[Aria] « Ça m’occupe… J’ai du mal à accepter encore, c’est que d’hier… Tu crois… Que je peux venir à la sépulture ? »

- Pourquoi tu demandes ? Bien sûr mes grands-parents ne sont plus attachés aux traditions des titres tu sais.

[Aria] « Je pourrais passer au bar te voir ? »

- Mais oui… Je… Si tu as besoin de retrouver du travail… Je vais pas réussir à gérer le bar tout seul, les papiers et tout… Pis tu me connais…

[Aria] « Ne me propose pas ça par pitié mon chéri ! On en reparlera… Je vais discuter avec mon mari de la suite. Merci de ton appel ! »

- Courage Aria, tu sais que je t’adore !

[Aria] « Moi aussi Uta. »

La relation qu’il avait… Était plus proche de la figure maternelle et de son fils qu’autre chose. Aria c’était occupée des deux frères quand Maxwell les avait recueillis. Uta raccrocha et vint rapidement se blottir contre son amant, à l’annonce de la mort de son oncle, un poids énorme venait de s’envoler de sa poitrine. Il venait de sortir de sa phase de déprime.

- C’est peut être cruel ce que je vais dire… Mais je suis soulagé ! Je t’aime tellement Léo !

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
63
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2121
1498
2006
1182
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0