363. Léo

2 minutes de lecture

Notre Léo International avait retrouvé son sourire. L’homme qu’il aimait lui parlait. Acceptait de lui parler, et acceptait son contacte, c’était déjà un grand pas pour ramener Uta à son état normal. Il pourrait agir. Le rouquin ayant retrouver son sourire tendre pour son amant. Avoir une expression inquiète n’arrangerait sûrement rien. Finalement, après que le « brun » à nouveau blanc ait fini de parler, il posa tout doucement une main sur le haut de son crâne toujours autant rasé dont il avait récupéré déjà un bon centimètre.

- Pourquoi je ne voudrais plus de toi ? Si j’ai gravé ton prénom sur ma nuque, ce n’est pas pour rien tu sais, ce n’est pas ça qui va me faire partir. La seule chose qui me fera partir, c’est quand tu ne voudra plus de moi. Je te l’ai déjà dis pourtant. Si ça continue, je vais te le répéter tout les jours. S’il le faut.

Le punk repensa à une conversation qu’ils avaient eu. Comme quoi, Uta n’avait pas besoin d’être rassuré. Et bien, il se trompait lourdement sur son propre compte. En effet, Uta avait tout le temps besoin d’être rassuré à cause de sa bipolarité. Cela ne dérangeait pas Léo, qui avait déjà prit l’habitude de le faire. Aimant cela. La question de Glad’, Léo avait presque l’impression qu’elle lui était destiné, alors qu’il savait très bien que non. Qu’allait-il faire après cette crise affreuse et cette vérité atroce de dévoilé ? Il allait tout faire pour rester avec Uta et prendre soin de lui du mieux qu’il le pouvait.

- Oui, on va laisser ton frère s’en occuper. Mais tu sais…

D’un coup, mais tout aussi délicatement, il prit comme il s’aimait à le faire, le menton de son démon dans ses doigts pour le regarder droit dans les yeux, avec son beau sourire qu’il espéré rassurant, et sans crier garde, l’embrassa le plus tendrement et amoureusement possible. Le baiser durant au bas mot au moins quinze longues secondes, avant qu’il retire ses lèvres de celles de son démon, toujours en souriant.

- Tu crois que je serais assit dans une douche, à t’embrasser si tu me dégoûtait ? Je t’aime, et ça n’a toujours pas changé. Ton prénom n’est pas près de s’effacer de ma nuque, comme ton implant sur le coeur.

Léo espérait tout au fond de lui que ce baiser et ses paroles auraient pu calmer un minimum la crise d’Uta. En tout les cas, il savait ce qu’il allait faire une fois sa phase totalement terminée, il allait le porter contre son coeur jusqu’à sur le canapé, l’enrouler dans un plaide, lui faire un chocolat chaud, enfin, il allait essayé, et mettre un film. Un film d’humour. Pour essayer d’oublier cette matinée qui avait si mal démarrée.

Annotations

Recommandations

Mweerie Mwee
Une jeune princesse doit faire face à une régence qui perdure. Unique Héritière elle se bat afin d'instaurer son règne. Aidée d'un conseillé farfelue ancien premier ministre elle va devoir faire face à de nombreuses trahison et des complots. Une seule question la tourmente: Va-t-elle pouvoir reprendre sa place?
14
4
2
150
Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
41
5
22
63
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0