306. Uta

2 minutes de lecture

Uta était prostré dans son coin, il y avait des hommes qui s'étaient affairés autour de lui, il ne voulait plus qu'on le touche. À chaque fois qu'il sortait de cette pièce, on le shootait avec divers calmants, faisant de lui un zombie. On l'avait forcé à manger une bouillie immonde et les moments de douche était un jet d'eau glacée qui était lancé sur lui. Il n'en pouvait plus, pour lui il semblait s'être passé des mois, des années et pas seulement cinq jours. C'était une torture permanente, ses bras le faisait souffrir à force d'être ainsi contraint. Alors que les calmants faisait moins effet, certains avaient voulut défaire sa camisole de force, il s'était débattu avec une telle force qu'il avait senti des côtes craquer sous ses genoux. On l’avait alors laissé seul, il tremblait de peur et de douleur. Il n’avait qu’une chose en tête, son rouquin, rien que lui, sa chaleur contre sa peau, ses tendres bras autour de lui. Alors qu’il sombrait dans un état second entre une sorte de sommeil éveillé, la douce voix de son amant retentit dans la pièce. Il ne comprit pas au début, pensant à une hallucination auditive, mais l’odeur du tabac à la cerise monta jusqu’à ses narines. Relevant la tête les yeux embrumés, cette jolie couleur de feu le réchauffa d’un coup, et la vue de la nuque avec le tatouage de son prénom. Il sembla figé quelques instants, puis il fut secoué par un spasme et sa respiration devint haletante pour finir en sanglot.

- L.. Léo… Je… Je veux rentrer, me laisse pas ici ! Tu n'es pas une hallucination… S’il te plaît !

Sa voix était cassée, suppliante entre deux sanglots incontrôlés. Il essaya de se dégager de ses sangles mais ne réussi à dégager qu’un bras pour attraper le bas de son t-shirt pour se rassuré qu’il était bien là. Ses sanglots redoublèrent lorsqu’il se rendit compte qu’il ne délirait pas, que l’homme qu’il aimait était bien là en face de lui.

- Tu es venu me chercher… Crois pas le SMS que mon oncle a envoyé… S’il te plaît ne m’en veux pas Léo !

C’est la seule chose qu’il avait en tête, il avait peur que son Léo le repousse. Ses nerfs lâchèrent à ce moment-là et il s’effondra d’épuisement, les médecins entrèrent alors demandant doucement à Léo de les laisser le prendre en charge pour l’amener à l’hôpital pour qu’il reçoive des soins. Les choses se passèrent ensuite très vite, Uta était alors dans une chambre d’hôpital, une perfusion de diverses vitamines et minéraux pour lui redonner des forces et un peu d’oxygène. Il dormait juste extrêmement profondément, il ne devait avoir quasiment pas dormit pendant les cinq derniers jours et son cerveau avait juste fait un off. Léo avait été autorisé à le suivre et à être présent pendant tous les soins, il avait divers bleus sur le corps mais aucune blessure physique réelle. Glad' et Prompto arrivèrent dans la soirée, tout les deux avaient prit un jour de congé simplement pour venir le voir et soutenir Léo. Erick, lui devait faire un nombre incalculable de choses, car Uta n’avait pas été la seule victime du centre. Il envoyait toutes les demi-heures un message à Léo pour savoir si son frère allait bien.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0