296. Uta

3 minutes de lecture

[Alcool]

Uta eu le coeur fendu, voir son amant dans cet état c'était... Insoutenable, il le prit alors tendrement dans ses bras l'entourant alors complètement pour blottir son rouquin contre lui. Encore une fois... C'était un problème commun à eux deux, un manque total de confiance en soi.

- Hey Léo ! On a tous les deux un passé, on a tous un vécu qu'on a pas forcément parlé l'un et à l'autre. Je crois que tu me prouves assez chaque jour que tu tiens à moi et j'ai aucune raison de douter de toi ! Y a des choses qu'on ne s’est pas encore dis et c'est normal on va apprendre à se connaître tout au long de notre vie. Merde, je m'en veux à cause de ma réaction, tu as dû croire que je t'en voulais. Mais je t'aime tellement tu sais, je t'aime à un point que tu n'imagines même pas ! Et si tu pars... Tu sais quoi je te retrouverai ou que tu te trouves, je te retrouverai et je te ramènerai contre moi. S'il faut que je te suives à l'autre bout du monde parce que quelqu'un t'as enlevé et bah j'irai jusqu'à l'autre bout du monde et si c'est quelqu'un qui t’as enlevé le coeur je me battrais sans relâche pour te séduire à nouveau.

Il passa ses mains dans son dos pour venir doucement jusqu'à sa nuque et caresser du bout de ses doigts son tatouage.

- Je sais pas comment te prouver encore plus à quel point je t'aime !

Il s'écarta de lui pour venir l'embrasser, goûtant au passage les larmes de son amant.

Glad’ lui aussi observait la scène, il y avait des choses qu'en tant que parrain il ne pouvait pas faire, résoudre les petits problèmes de couple, à par secouer Uta de temps en temps. Oui c'était parfois le seul moyen de le faire bouger à cause de sa bipolarité. Il regarda alors Prompto qui trépignait comme un enfant gâté lorsque César lui tendit une bouteille.

[Prompto] « Oh merci César, tu sais quoi elles risque de par faire long feu avec moi ! »

Il gloussait avec un air bête, puis se calma en se raclant la gorge devant l'air amusé de Glad’ qui se foutait à moitié de sa tronche. Prompto se racla de nouveau la gorge.

[Prompto] « Oui je suis barman à temps plein dans un bar en plus de la fac, je travailles surtout le soir à partir de vingt-deux heures et un week-end sur deux au bar... De... L’Évolition ! Si tu connais... »

Même si Prompto aimait le mouvement, la réaction de certains face à ce nom de secte était parfois blessant, mais bon César devrait s'y faire puisque le quatuor y travaillait plus ou moins. Glad’ prit la parole lui aussi.

[Glad’] « Je suis tatoueur indépendant, maître de stage de Léo et son parrain à la demande de Stevens, on a une sorte de place permanente au bar des Évolutionnistes même si on n’en fait pas partie, les clients là-bas sont bien plus cool que certains kékés en grande ville qui demandent des tribals à la con ! Uta lui est tatoueur et pose des implants mais est embauché par le bar, c’est son oncle qui le tient. C’est grâce à Uta qu’on a rencontré Léo, ils étaient collocs avant de se faire des câlins, et Léo cherchait un stage. Et la blondinette c’est juste le meilleur pote d’Uta et un ancien filleul à moi ! Voilà voilà ! »

Glad’ bu une gorgée pendant que Prompto grommelait au surnom qu’il lui avait donné.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0