250. Uta

2 minutes de lecture

[Fin d'une relation sexuelle consentie] [Nudité]

Uta se laissait embrasser et câliner avec plaisir, il gloussa à la dernière phrase de son amant relâchant la prise de ses jambes, bougeant légèrement son bassin pour faire se retirer son amant, le tout dans une sensation érotique, le nectar coulait légèrement chaud et brûlant.

- On pourrait continuer, mais on risque de plus avoir de forces pour aller manger ce soir !

Il passa sa main dans les cheveux de son rouquin, qu’il aimait cette couleur telle le soleil. Il le fit basculer pour que tout deux soit sur le flanc à se regarder dans les yeux, il l’embrassa tendrement.

- Ça m’énerve, j’ai pas pu voir la tête que tu as faite ! Je t’assure que je me rattraperai !

Un sourire pervers se dessina sur son visage, puis il se redressa pour se mettre en position assise. À ce moment-là, son téléphone vibra, un appel entrant. Il se leva péniblement tout courbaturé, faisant attention ou il mettait les pieds, il alla décrocher ne sachant pas qui c’était.

[Frère] « Salut petit frère ! Je ne te dérange pas ? »

- Erick ? Non t’inquiète, j’ai... J’avais quasiment fini ce que j’étais en train de faire ! Qu’est-ce qui t’arrive ?

[Erick] « Quelqu’un a repris le dossier de maman... La procédure a lieu dans un mois, tu... Pourras être la ? »

- Ouais... Putain, l’autre crevard a retrouvé un pigeon qui a reprit le dossier !

[Erick] « Franchement, il a pas prit n’importe qui, c’est un très bon avocat et je me demande si c’est pas un des clones de son projet. »

- Il s’appelle comment ?

[Erick] « Galaad de Dreuille. »

- Ouais, s’en est un ! Je te fais confiance de toute façon.

[Erick] « T’inquietes, je balancerai des conditions qui se retournerons contre notre oncle... Ça lui fera les pieds. À plus, petit frère ! »

- À plus Erick !

Il raccrocha et se tourna vers Léo, s’appuyant sur le bureau en soupirant.

- Mon oncle a trouvé un avocat pour essayer de faire sortir ma mère de prison, c’est mon frère qui s’occupe de la partie plaignante, c’était lui.

Il retourna se blottir contre Léo en fermant les yeux.

- Je t’aime mon rouquin !

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0