205. Léo

3 minutes de lecture

Léo savait très bien que la bombe qu’il avait lâchée à son amant. Le frapper, une erreur. Il savait déjà comment il allait réagir, mais si personne n’avait ce geste envers lui, il n’aurait pas pu sortir de sa sorte de transe. Les phrases qu’il lui lançait lui lacéraient le cœur à vif. Il avait tellement mal à entendre tout ça. Mais il ne pouvait pas réagir. Comment allait-il rattraper cette bourde ?… Était-elle seulement rattrapable ?… Il l’espérait… Le punk savait qu’Uta avait raison. Basiquement, il ne comptait pas se « soumettre » à ses bourreaux. Mais Edgar… Edgar était à part. Que foutait-il en France réellement ? Il n’avait tellement pas de vie qu’en voyage en France, il était venu voir un de ses anciens pantins ? C’était un grand malade... Il fallait qu’il s’en méfie, et surtout, surtout, qu’il réussisse à trouver une parade.

Au moment où il senti la claque sur sa joue, ses yeux reprirent leur lueur habituelle. Son corps acceptait de bouger naturellement de nouveau et sa voix de lui obéit aussi. Il avait mal partout. Un des effets secondaires de la vue d’Edgar. La porte de la chambre d’Uta était fermée. Non, ce n’était pas aujourd’hui que ça allait s’arranger entre eux. Il le savait, surtout qu’Uta était encore très en colère contre lui, normal vu qu’il lui avait demandé de le frapper...

Allant à son tour dans sa chambre, laissant la porte un tout petit peu entrouverte… Espérant que ça inciterait Uta à venir à lui. Sa joue lui faisait atrocement mal. Alors, Léo décida d’envoyer un SMS à Glad’, pour lui expliquer absolument tout ce qui venait de se passer, et qu’il ne savait pas du tout comment s’en sortir.

’’Hey Glad’, j’ai un assez gros problème et du coup j’aurais besoin d’un peu d’aide et de conseils… Un des anciens gardiens du centre m’attendait devant l’appart. Le problème c’est que c’est le gardien qui m’a le plus fait souffrir. Tellement que dès que je vois son regard ou que j’entends sa voix, mon corps ne répond plus… Je deviens entièrement sa marionnette… Uta l’a défoncé… Le truc c’est qu’en rentrant… J’ai demandé à Uta de me frapper un grand coup… C’était la seule façon pour moi de sortir de l’emprise qu’Edgar à sur moi… Même en son absence… J’ai pas pu lui expliquer pourquoi je voulais qu’il me frappe… Il m’en veut à mort, je sais pas du tout comment aller vers lui… Et aussi… Il va falloir que je trouve une solution pour qu’il ne m’atteigne plus autant qu’avant… Sinon, il sera capable de tout faire foirer dans ma vie… En plus le baron était la… Je me demande bien pourquoi…. Bon, désoler du roman, mais fallait que je te déballe tout, je suis perdue la… À ce soir.’’

Léo ne devait pas se monter la tête. Il devait se calmer, et laisser aussi du temps à Uta. Essayant de dessiner pour se détendre, mais il n’y arrivait pas. Détestant cette situation. Il avait tellement peur que tout ça ait fait foirer leur relation… Vers dix-sept heures, environs une à deux heures après les événements, il se leva, pour aller frapper. Il frappa, mais il savait que sans doute Uta n’allait pas l’autoriser à entrer. Il s’assit alors à terre, dos contre la porte. Il allait dire ce qu’il avait à dire à travers la porte. Parlant fort, pour qu’Uta l’entende.

- Uta… Je sais que tu es en colère… Et ça se comprend… Normalement, jamais je t’aurais demandé ça… Je ne recherche pas ça entre nous… Ce mec… Edgar… C’était mon ancien gardien principal… J’aurais jamais cru le revoir un jour… Ce mec… Il m’a… Torturé… Au point que mon corps ne m’obéisse plus du tout, quand je le vois ou je l’entends… J’ai aucune emprise sur ça… Absolument aucune… J’ai pas encore trouvé comment me libérer de ça… Mon corps ne bouge plus… Ma voix ne sort plus… Et même en partant, son emprise ne part pas… J’ai besoin d’une douleur physique pour que ça s’évapore… Je suis tellement désoler Uta… Je vais travailler là-dessus avec Glad’… S’il est là… C’est pour foutre la merde… Et j’ai pas envie que tout se casse entre nous…

Il se releva, pour aller dans sa propre chambre. Fermant sa porte à son tour, en silence. Il détestait être dans ce genre d’état. Espérant qu’Uta se calme en entendant ça. Ou pas. Mais au moins, il serait la vérité...

Annotations

Recommandations

Mweerie Mwee
Une jeune princesse doit faire face à une régence qui perdure. Unique Héritière elle se bat afin d'instaurer son règne. Aidée d'un conseillé farfelue ancien premier ministre elle va devoir faire face à de nombreuses trahison et des complots. Une seule question la tourmente: Va-t-elle pouvoir reprendre sa place?
14
4
2
150
Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
41
5
22
63
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0