202. Uta

2 minutes de lecture

[Violence] [Bagarre] [Sang]

Il regarda le mec, sentant sa colère monter en lui d’un cran. Plus il se reprochait et plus il sentait cette bouffée de rage le prendre. Avec sa maladie ce genre de bouffée de rage était amplifiées et cela faisait très longtemps qu’il n’en avait pas eu, mais depuis qu’il était avec Léo ses émotions ne faisaient que des montagnes russes. Alors la vue de cette flamme près de la chevelure magnifique de son amant, cela fit le même bruit que le clique sinistre d’une bombe qu’on enclenche. Plus l’énonciation de ce psy’ à la con… Uta vit rouge, des veines sortirent battantes sur ses tempes et une grimace de folle rage lui déforma le visage.

- Tu vas morfler, sale type !

Le reste se passa en quelques secondes, il lâcha la main de Léo pour venir agripper violemment celle de l’homme qui tenait le briquet, ne sentant pas la brûlure de la flamme sur sa peau. Le briquet tomba vers le sol pendant que son genoux venait s’écraser sur les parties génitales de l’homme, son poing venant ensuite s’écraser sur la partie basse de sa mâchoire.

Dans un prise de karaté extrêmement souple, il tordit le bras, le déséquilibrant encore plus qu’il ne l’était pour le faire passer par-dessus son dos et le faire tomber lourdement au sol. Oui Uta avait fait du karaté après que son oncle l’ait recueilli, pensant que cela le défoulerait. Une fois l’homme à terre sur le dos, il se jeta sur lui se retrouvant à califourchon pour abattre ses doigts sur sa mâchoire le mettant très vite en sang. C’est à ce moment-là qu’une voix grave et autoritaire retentit dans les airs.

[?] « UTA… STOP ! »

Son poing se figea dans les airs, il était prêt à s’abattre de nouveau alors que son autre main tenait sa victime part la gorge. Il haletait de rage et lorsqu’il entrait dans cette sorte de transe colérique il devenait véritablement un démon. Seul… La voix de son oncle pouvait le stopper, même celle de Léo avait une faible chance. Il releva la tête, la bouche ouverte bufflant de colère, toujours le poing levé dégoulinant de sang, le sien et celui de sa victime. Maxwell le regardait avec cette lueur noire sur sa prothèse. Il lâcha prise, se redressant sur ses jambes laissant l’homme à terre, il passa son bras autour des épaules de son amant pour l’entraîner vers le hall.

[Maxwell] « Si tu crois que je vais laisser passer ça, Uta ! Depuis que tu es avec ce mec tu n’arrêtes pas de partir en vrille, tu l’aurais tué ce type juste pour cet espèce de déchet ? »

- Je t’emmerde Maxwell, le déchet dans l’histoire c’est toi qui utilises tes putains de manipulations à la con pour l’éloigner de moi ! Va falloir que tu arrêtes de vouloir exercer un contrôle sur ma vie !

[Maxwell] « On en reparlera ce soir ! »

- C’est ça !

Uta entraîna alors rapidement Léo jusqu’à l’appartement, fermant à clé la porte derrière eux. Le jeune homme tremblait encore de rage, il abandonna alors Léo pour aller se laver les mains recouvertes de sang sous le robinet de la salle de bain, soufflant toujours de rage en serrant la mâchoire. Il ne pouvait pas vraiment consoler Léo dans son état actuel étant lui-même hors de ses gongs, il s’en voulait un peu.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0