194. Uta

3 minutes de lecture

Uta fixa le téléphone que son amant venait de poser devant lui, c’était mignon les deux straps. Son propre téléphone avait une coque très simple noire qui lui servait juste à cacher les deux cachets qui lui restait.

- Tu sais, je te fais assez confiance je suis pas comme ces nanas hystériques qui font pas confiance quand tu leur dis que tu as supprimé une photo ! Tu sais par respect et vraiment te prouver ma confiance, j’irai jamais voir dans ton téléphone et encore moins supprimer quoi que ce soit !

Il repoussa donc le téléphone de son amant vers lui, ne le regardant toujours pas dans les yeux, mais sourit lorsqu’il lui parla de Glad’.

- Glad’ est très doué ! Va pas lui dire que c’est un dieu, il se sentirait plus pisser.

Il pâlit lorsqu’il senti la main de Léo dans ses cheveux, qu’il aimait ce contact mais avait honte à la fois... Alors quand il descendit dans sa nuque, il frissonna et résistât à peine lorsqu’il lui releva la tête, un sourire gêné se dessinant sur ses lèvres. Mais il vint alors attraper le fruit qui était devant sa bouche, venant alors lécher le bout des doigts de son amant.

- Ça fait juste deux fois que tu me vois comme ça, peut-être pas autant que la première fois car c’est pas à la même dose… Mais ça me gêne, je veux pas que tu crois que je suis un camé ou autre… Je sais que j’ai un souci avec ça, mais j’arrive à le modérer encore… En plus vu ce que tu as dit sur tes parents, je veux pas que tu crois que ça sera pareil avec moi !

Il vint alors passer sa main sur celle de Léo qui se trouvait sur son menton et passa ses doigts très doucement sur les bandages.

- En soirée du mouvement, ils balancent du poppers dans l’air constamment… Ça permet un certain lâcher prise. Faudrait vraiment pas que tu y ailles, tu deviendrais fou, ça se transforme moitié en orgie dans certain endroit du bar… Et les délires cuirs sont plus présent, c’est simple tout le monde porte un masque… Et Prompto fait des cocktails avec une légère dose de LSD dedans alors évidement avec le poppers ça amplifie carrément les effets ! À des soirées comme ça j’ai fini dans des états pitoyables, mais je bossais pas alors j’avais carrément pas le même lâché prise !

Il sourit à son amant amoureusement avant de reprendre quelque fruit dans son bol et les manger, il avait vraiment faim avec une soirée comme ça.

- Quand je pense que je vais remettre ça demain soir, faut vraiment pas que je me pointe au bar cette fois, déjà que je vais pas avoir le choix de subir les effets du poppers, et Prompto qui a tendance à charger mes verres en plus ! Mais bon, c’est pas important ce qui se passe au taff, moi je suis content que tu ai réussi à prendre la main de Glad’, c’est une sacrée avancé pour toi. Je suis sûr qu’il t’as amené à son bar du club, on y a passé de sacré soirée là-bas avec Prompto. Franchement si tu as la chance de voir Glad’ pompette, je suis sûr que tu ressors avec des abdos en béton tellement tu te bidonneras car c’est carrément pire que d’habitude !

Uta voulait plus parler de Léo, n’aimant pas trop aborder le mouvement devant lui, après tout ce n’était pas pour rien qu’on parlait de secte et les soirées spéciales étaient quelque peu dérangeantes et encore plus ce qui se passait dans les labos. Car oui Uta était au courant de ce que faisait son oncle, des recherches étranges qu’il faisait et de ses potions décalées et abordé cela devant Léo… C’était beaucoup trop tôt. À vrai dire, là tout de suite Uta n’avait qu’une envie c’est de prendre une douche pour pouvoir se frotter contre son amant, qui le provoquait avec sa simple serviette autour de la taille.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0