181. Léo

3 minutes de lecture

En entendant Glad’ lui rétorquer qu’il s’agissait d’une plaisanterie, le rouquin souffla bruyamment de soulagement. Totalement vaincu par le tatoueur. Il fallait vraiment qu’il assimile le fait que le brun était un grand blagueur. Buvant alors une assez grosse gorgée de sa pinte, la posant délicatement sur le comptoir, tournant alors rapidement sa tête vers Glad’, ses cheveux longs volant en rythme, il regarda son maître d’apprentissage dans les yeux, avec un sourire forcé bien étiré, mi-exténué, mi-hilare.

- Et si je t’attachais à un poteau, et que je te recouvrais d’huile de poissons et de graines pour oiseaux ? Tu aurais sûrement un aperçu de mon état ! Et puis, c’est drôle de se faire picorer par des volatiles, pas vrai ? Haha…

Voilà ! Léo venait d’avoir le cerveau en surchauffe. Voulant faire une blague, celle-ci était vraiment vaseuse. Cela s’était entendu, il avait fait attention à son ton et à ses expressions de visage pour ne pas que Glad’ le prenne mal. Mais bon, le problème c’était que ces phrases marrantes… Sonnaient bien mieux dans l’esprit du pauvre garçon. Se grattant alors le côté de la tête en souriant, gêné.

- Oui bien sûr. J’ai envie de mieux connaître les autres et les membres de ce Club aussi. Ça m’intéresse vraiment. Les rasso’ aussi et même le fait d’être entouré de monde, ça me fait rien. Juste de leur parler. J’ai encore du mal à avoir une longue conversation avec quelqu’un autre que toi ou Uta… Et puis… Après… Bah… Leur serrer la main ou autre… C’est une autre histoire… Mais… Tu crois pas que j’ai déjà ASSEZ de couleurs ?!…

Là, il avait réussi à être marrant ! Bravo Hamsterponky ! Prenant le bout d’une de ses mèches rousses feu, lui arrivant jusqu’au milieu du ventre, pour la soulever et la montrer à Glad’, en souriant tel un abruti. La dernière phrase du brun faisant alors instantanément redevenir Léo un peu plus sérieux, distant, voire même inexpressif, comme à sa première rencontre avec Uta. Glad’ n’avait eu qu’un petit aperçu de ce mur que pouvait construire Léo. Bien qu’il le détruisait beaucoup avec Uta. Certaines discussions le remettaient dans cet état. Il pouvait en sortir facilement, mais quand c’était une discussion sérieuse, ça l’aidait à réfléchir. Buvant alors à nouveau dans sa pinte, qu’il vida d’un trait, poussant le verre d’un doigt vers le bord du comptoir pour signifier qu’il avait terminé.

Il ne regardait plus Glad’ à présent. Mais surtout ses poignets. Fixant les cicatrices. Il sentait qu’elles allaient se rouvrirent très prochainement, sans doute quand il sera de retour à l’appartement. Soufflant alors, résigné, le mur s’effondra pour laisser place à un Léo plein de détresse dans la voix.

- J’sais pas vraiment ce que j’attends de tout ça. Je ne pouvais qu’accepter la décision du Conseil pour ne plus avoir affaire à ce connard de psy’… Je sais pas si Stevens t’en a parlé ? Bouarf… Le connaissant, il a dû être une véritable commère et l’assassiner bien joliment de noms d’oiseaux, non ? Mais vu que je te connais plus qu’un mec lambda qu’on aurait choisi dans une liste… Je dirais que… Uta m’aide pas mal, sans le voir forcément, pour me permettre… D’être un mec normal ? Qui profite de sa petite vie… Et qu’avec toi… C’est une aide supplémentaire, non négligeable qui s’ajoute ?… J’ai beau m’être plus ouvert, j’ai encore mon putain de passé qui me hante, doublé de mes putes de phobies.

Cette fois, regardant à nouveau le brun, son regard s’étant légèrement voilé.

- Si faut que je t’en dise un peu plus sur la partie de ma vie en Australie… Me faut une autre bière, et toi aussi…

Annotations

Recommandations

Mweerie Mwee
Une jeune princesse doit faire face à une régence qui perdure. Unique Héritière elle se bat afin d'instaurer son règne. Aidée d'un conseillé farfelue ancien premier ministre elle va devoir faire face à de nombreuses trahison et des complots. Une seule question la tourmente: Va-t-elle pouvoir reprendre sa place?
14
4
2
150
Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
41
5
22
63
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0