158. Uta

2 minutes de lecture

Glad' attrapa la petite carte que lui tendit son apprenti, il la regarda dans tout les sens avant de la glisser dans son porte feuille. Il appellerait à sa pause dans ce cas, après tout lui aussi était tout le temps décalé avec son travail. Il alla alors s’asseoir sur son tabouret pour faire des petits réglages, sur sa machine, c’était l’heure d’embauche, tout le monde arrivait. Il regarda un sourire en coin Léo aller faire son petit bisou à Uta. Il était tellement mignon et il avait pu observer la façon radicale que les deux jeunes hommes avait changer.

Bon, il était toujours intrigué par Uta, car il ne s’ouvrait vraiment à personne même s’il paraissait ultra social de base, on ne savait absolument rien de sa vie privée. Il avait développé ce mécanisme suite à l’adoption de son oncle, celui-ci lui avait clairement apprit à ne rien dire aux autres, surtout en ce qui concerne les expériences les plus sombres du mouvement. Après tout on ne les catégorisait pas de secte pour rien… Uta sourit à son rouquin après son baisé.

- Okay, comme tu veux, tu pourras venir à ta pause si tu veux, j’ai que des clients qui veulent des implants, donc c’est rapide je me dégagerais trente minutes pour toi…

Son esprit pervers vrilla, mais il l’enfouit profondément, sa phase descendante était fini et là il partait plutôt dans celle exigu. Glad’ sourit au rouquin lorsqu’il revient vers lui avant de lui expliqué le prochain travail.

[Glad’] « Bon, pour le client, c’est une grosse pièce pour pas y passer trois jours, on va s’y coller tout les deux, le mec est d’accord. Et aussi j’ai un client qui m’a demandé que tu lui fasse un complet avec ton style, semblerait que tu commences a tapé dans l’œil de certain Léo ! Faudrait qu’un samedi je t’emmène à mon salon itinérant sur les rassemblements, tu verrais quelque chose de différent. »

À ce moment-là un oeil rouge luisait au loin dans le bar, fixé sur Léo. Le baron l’observait de loin de son regard perçant, mais il disparut rapidement dans son bureau. Les clients arrivèrent, dont celui des deux protagonistes, il s'installa sur la table. Glad’ commença alors à nettoyer sa peau et à faire le transfère.

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0