148. Uta

2 minutes de lecture

[Vomit]

Uta se réveilla en pleine nuit, ouvrant grand les yeux dans la pénombre, le souffle doux de Léo à ses côtés qui dormait le rassura d’un seul coup. Ah, le mal de crâne carabiné... Il n’avait pas bougé de la nuit ayant dormit dans la même position dans laquelle son rouquin l’avait laissé. Il lui restait encore pas mal d’alcool dans le sang, il décuvait très mal. Surtout défoncé en même temps. Ah, il était bien en redescente, ses émotions étaient décuplées. Se sentant vide et encore plus déprimé. Un mal de cœur commençait à le prendre, il se redressa la tête lui tournant atrocement. Tournant la tête vers le côté du vide, il y avait une bassine, mais il ne voulait surtout pas se vider ici dans la chambre avec le risque de réveiller Léo. Il attrapa l’aspirine qui se trouvait à côté et se levât péniblement, manquant de vomir dans la pièce mais il se retint. Il filât rapidement sans bruit jusqu’à la salle de bain.

Une fois la porte fermée et au-dessus des toilettes, il se vidât enfin. Ça lui brûlait tellement de l’intérieur à chaque régurgitation, il se mit alors à trembler comme s’il avait froid et ses sanglots revinrent. Il se souvenait du spectacle pitoyable qu’il avait offert à son rouquin. Il se sentait mal, tellement mal d’avoir agit aussi bêtement et surtout d’avoir craqué sur l’alcool et ses petits cachets. Une fois qu’il n’avait plus rien à vomir, il se redressa et se déshabillât entièrement pour passer sous une douche froide. Se recroquevillant dans un coin, laissant l’eau glacée couler sur sa peau. Sa mère le mettait très souvent sous la douche froide pour le calmer lorsqu’il était petit, et il avait prit l’habitude de le faire après pour se calmer lui-même.

Au bout de longues minutes après avoir encore vomit, il sorti de la douche, se regardant dans le miroir. Ses yeux étaient encore dilatés à leur maximum, mais il redescendait et c’était douloureux. Des poches monstrueuses et un peu violette lui tombait sous les yeux. Il sorti de la salle de bain enroulé dans une serviette et fila dans sa chambre pour se chercher un caleçon propre et des vêtements. Il alluma la lumière dans la pièce et fila dans son armoire, s’habillant en chancelant, se sentant faible. Il aperçu la lettre sur le bureau, il s’approcha et la lu. Au bout d’un moment il tomba à genoux, se mettant alors à pleurer à chaudes larmes.

Il était encore plus perdu qu’avant, il devait parler à Léo de la menace de Zac et de cette vidéo. Il se relevât péniblement et s’assit sur le lit, il prit sa tête entre ses mains tremblantes, justement où était son téléphone ? Un bip retentit justement dans la pièce d’à côté. Il se relevât et alla alors dans la chambre, se mettant à genoux pour chercher son téléphone dans la poche de son pantalon, il le sorti et regarda l’écran. Un message de son oncle, inquiet de ne pas l’avoir vu de nouveau au bar. Il s’assit sur le lit en soupirant et d’une voix tremblante et basse, essaya d’appeler Léo, mais ne voulant pas le réveiller s’il dormait.

- Léo... Tu dors ?

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0