113. Léo

2 minutes de lecture

[Relation sexuelle consentie]

Léo se releva doucement, au niveau du dos, pour se tenir sur ses coudes. Une position plus confortable pour lui pour les mouvements à venir. Sentant doucement le démon arrêter ses mouvements. Venant enfin de retrouver la vue, le rouquin pouvait observer sans gêne aucune son amant. Qui était d’une beauté envoûtante, l’un des facteurs qui aimait chez lui. Son corps. Ce corps modifié qui reflétait le vrai Uta. Bien qu’il n’était pas fan des implants, ça lui allait à la perfection. Ayant un petit faible pour les aimants et pour ceux de son entrejambes.

- D’accord… Juste je voulais pas te faire mal… Par rapport à la position ou quoi…

Alors que son démon prenait la tête du rouquin en douceur pour se tenir, cachant ensuite son visage dans le cou du punk. Léo fondait littéralement. Uta était bien trop mignon dans ce type de position et de comportement. Ce petit Uta gêné lui donna soudainement l’envie de stopper le lâcher prise. Il n’avait plus envie d’être le « timide et honteux ». Il voulait le posséder tout entier. Le garder rien que pour lui. Sentir qu’au moindre geste qu’il produisait, le corps d’Uta répondait à l’unisson. Pour la première fois de sa vie, hors les passages à tabac, il pouvait posséder quelqu’un pleinement. Même si la perspective lui faisait peur, peur des conséquences s’il allait trop loin, il en avait l’envie intime.

Commençant alors de doux vas et viens, histoire de s’habituer au mouvement. Il se rendit compte que les coups de reins n’étaient pas si éreintants que ça dans cette position. Finalement, il entama sans prévenir des coups bien plus secs, s’ancrant plus profondément en lui. Appuyant comme il le fallait, à chaque passage sur la prostate. Au bout d’un petit moment, ses vas et viens fort diminuèrent en vitesse, pour passer à un doux moment. Passant sa main dans les cheveux de son amant, le rassurant doucement, tout en continuant amoureusement son affaire. Pour finir par prendre le menton du brun entre ses doigts pour l’amener juste devant son visage, le fixant de ses prunelles noisette aux reflets de feu.

- Tu es mon démon… Rien qu’à moi… Et j’aimerais que mon adorable petit démon me regarde…

Il espérait qu’Uta comprenne qu’il ne voulait pas lui faire mal en l’appelant ainsi. Que ce petit surnom face simplement référence à lui, à leur relation. Léo avait changé totalement de visage. Se voulant possessif en cet instant seulement, sa voix était assurée, chaude et mielleuse, sans problème pour parler. Sa gorge ne le faisait aucunement souffrir.

- Voilà… Regarde-moi dans les yeux… Ne dévie pas… Tout va bien…

Il voulait qu’il le regarde, alors qu’il essayait de le faire jouir. Reprenant alors des vas et viens plus rapide, mais moins sec qu’auparavant, il se contenta de passer et de repasser sur la prostate de plus en plus rapidement, sans se soucier d’entrer en entier en Uta.

Annotations

Recommandations

Mweerie Mwee
Une jeune princesse doit faire face à une régence qui perdure. Unique Héritière elle se bat afin d'instaurer son règne. Aidée d'un conseillé farfelue ancien premier ministre elle va devoir faire face à de nombreuses trahison et des complots. Une seule question la tourmente: Va-t-elle pouvoir reprendre sa place?
14
4
2
150
Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
41
5
22
63
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0