94. Uta

2 minutes de lecture

Le baron fit alors entendre un petit rire cristallin emplis d’un pur sadisme. Il voyait comment réagissait Léo, il avait vu ses poings serrer et des bras tremblants, il avait compris que ce garçon devait subir des crises de panique comme des crises de colère. Son neveu était exactement comme ça, il avait juste eu la chance d’échapper au centre. Il savait donc ou appuyer pour que ça fasse mal, pour déclencher une colère comme une panique.

[Maxwell] « Oh… Intéressant tout ça ! Tu serais donc le chien de garde d’Uta ? À mordre lorsque son maître n’est pas là ? Un chien de garde est censé protéger son maître lorsqu’il est présent aussi ! »

Sa pupille rouge irradiait sur tout le côté de son visage déformé par ce sourire sadique. On pouvait aussi voir sous son costume une lumière semblable irradier de son épaule gauche jusqu’à sa main. Ce bras pouvait lui donner une force surhumaine et même si Léo décidait de lui sauter à la gorge, il pouvait très bien lui broyer le crâne entre deux doigts.

[Maxwell] « Tu es en colère avec ce que je viens d’avancer, non ? Tu as envie de me frapper ? Tu crois que Uta le prendrait comment ? Tu n’as pas envie que l’on te l’arrache, n’es-ce pas ? Alors je vais te demander quelque chose, petit monstre. Dès à présent, tu as intérêt à protéger mon petit démon au péril de ta propre vie ! Mon neveu est la chose la plus importante que je possède. Si je vois qu’il est encore blessé une autre fois, je supposerais que tu ne lui sers à rien ! Et si tu veux tuer Zac, fais-toi plaisir, mais ça ne lui fera pas non plus plaisir. Tu n’es plus dans un de tes centres, ici tu es dans le vrai monde alors prend sur toi, petit monstre ! »

Le baron ne souriait plus, il toisait Léo de son regard noir et rouge. Si Léo appréciait autant Uta, Maxwell ne se priverait pas d’utiliser les fragiles sentiments de celui-ci pour arriver à ses fins.

[Maxwell] « Bien, j’espère pour toi que tu ne vas pas faire de crise pour ton premier jour, ça décevrait vraiment Uta, tu ne crois pas ? Bon si tu veux bien, à présent sors de mon bureau et retourne auprès de ton maître d’apprentissage ! »

Le baron se leva alors de sa chaise, son oeil était redevenu vert. Il tournât le dos au rouquin et se dirigea dans le fond de la pièce pour se servir un verre de whisky dans de magnifique verre en cristal.

Annotations

Recommandations

Mweerie Mwee
Une jeune princesse doit faire face à une régence qui perdure. Unique Héritière elle se bat afin d'instaurer son règne. Aidée d'un conseillé farfelue ancien premier ministre elle va devoir faire face à de nombreuses trahison et des complots. Une seule question la tourmente: Va-t-elle pouvoir reprendre sa place?
14
4
2
150
Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
41
5
22
63
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
120

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0