52. Uta

2 minutes de lecture

Uta a senti son visage encadré des mains de Léo et vit son visage se rapprocher de plus en plus du sien. Il se senti se crisper. Il faisait quoi là? Il allait pas l’embrasser quand même ? Non, il passait simplement son front sur le sien, Uta se sentit rougir de plus belle. Sa respiration ne s’accéléra cependant pas, car beaucoup trop douloureuse.

Le jeune homme avait du mal à comprendre les gestes de Léo et surtout la phrase qui suivie. Tout devint assez confus dans sa tête, il avait du mal à imaginer que ce garçon froid et sans visage pouvait avoir toutes ces nuances. Il voulut lui répondre, mais sa gorge lui brûlait tellement et il n’avait plus assez de force pour lutter véritablement. Quelqu’un toqua avec force à la porte et une voix énervée se fit entendre:

[?] « Uta ! Il s’est passé quoi avec ta cliente ?! »

C’était la voix de son oncle. Un frisson parcourut alors tout le corps de Uta, il fallait qu’il se relève et qu’il lui dise que finalement tout était fini. Il prit délicatement les mains de Léo et poussa un peu sur son front pour l’écarter.

Il lui fit alors un petit sourire de remerciement gêné, il fit glisser sa main sur la joue de son coloc' de façon douce puis se releva pour se diriger vers la porte et l’ouvrit. Son oncle bondit sur lui l’encerclant de ses bras et déposant alors un baisé sur sa tempe.

[Maxwell] « Elle t’as fait quoi ?! J’ai cru comprendre qu’elle te harcelait ?! J’étais pas au courant, pourquoi tu m’en a pas parlé ? Je l’ai viré du mouvement cette vieille garce, elle n’as pas intérêt à remettre les pieds ici… »

Il était à la fois paniqué par ce qu’il était arrivé à son neveu, mais à la fois tellement furieux. La couleur verte de sa prothèse avait virée au rouge. Lorsqu’il vit Léo derrière Uta, il lui lança un regard noir, comme s’il l’accusait de quelque chose lui aussi. Uta passa simplement sa main sur le coude de son oncle avant de déglutir péniblement pour prendre la parole.

- Il… Il m’as aidé à… Me calmer...

Le regard du baron semblait alors s’adoucir et sa prothèse reprit une couleur verte. Uta repoussa son oncle et sorti de la pièce, filant directement dans sa pièce pour nettoyer son matériel. Maxwell lui, se planta devant Léo. L’empêchant de sortir et d’une voix monocorde s’adressa à lui. Il avait complètement changé de visage, paraissant ainsi froid.

[Maxwell] « Je tiens à te dire… Uta a plusieurs facettes, si tu es capable de le calmer comme ça, c’est que tu es spécial pour lui. Ne lui fait jamais un coup en douce, c’est un garçon qui a manqué d’amour, alors j’espère pour toi que tu ne sera pas une des raisons qui le briseront ! Je pourrais devenir ton pire cauchemar ! »

Il tournât alors les talons et sorti, filant à l’entrée où le vigile tenait fermement la vieille peau par le bras. Il allait en découdre avec elle. Au loin, Gladiolus observait la scène les bras croisés, attendant que Léo revienne le voir.

-----

NOTE DE L'AUTEUR:

Pour ma part, j'adore comme je déteste Maxwell, vous verrez pourquoi au fil de l'histoire… En tout les cas, son rapport avec Léo n'a pas l'air de démarrer sur le bon pied… Il semble très protecteur envers son neveu… Un peu trop peut-être ?

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0