31. Léo

2 minutes de lecture

Notre Hamsterponky National écrivait frénétiquement, comme si sa mémoire se désagrégeait au fur et à mesure. Lentement, l’allure d’écriture se tassait. Pour finir par mourir, posant le stylo, il reprit alors une respiration normal et lente. Tranquille. Il se sentait soudainement beaucoup mieux. Et surtout, il se sentait un peu reposé. Quelque chose qui n’était pas arrivé depuis longtemps. Sensation encore plus étrange.

Il se leva alors, remerciant Uta du regard, pour aller sur chercher l’assiette de bolognaise, même s’il n’aimant pas trop la viande, il devait manger, son coloc' avait entièrement raison. Il ne s’installa pourtant pas à la table à manger, mais par terre, l’assiette posée sur la table de salon, en face du canapé ou Uta était assit. Il avait besoin de sentir la fraîcheur de sol. Avec un verre d’eau aromatisé au concombre. Oui, Léo avait une alimentation relativement « healthy », les seules réelles exceptions qu’il aimait été le Starbucks, l’alcool, avec modération bien sûr, et la clope. Tiens, d’ailleurs… Une envie de cigarette se faisait sentir. Il allait bientôt sortir dehors pour fumer.

- T’inquiète… Je suis assez grand, je sais me gérer…

Premier sourire de Léo depuis le début de la colocation. Un petit sourire amusé. Discret. N’ayant pas l’habitude.

- Mais je suis curieux…

Rien de plus ne sorti de sa bouche, car son téléphone sonna. Il répondit. Uta pouvait alors entendre un homme jovial parler bien trop fort, donc tout entendre de la conversation.

- Hey… Stevens…

« Salut Léo ! Comment ça va en ce moment ? »

- T’as eu le connard ?…

« Ouai, c’est pour ça que j’appelle. Certes, c’est un gros con, mais… »

- Non, si je suis obligé de voir un psy'… Maintenant que je suis plus au centre, je peux demander de voir le psy’ de mon choix, non ? C’est legit… Et puis le centre n’a plus de psy', puisqu’il m’a suivit dans une autre ville… Tu trouves pas ça bizarre ?…

Léo parlait beaucoup avec sa voix encore érraillée, ça l’épuisait.

« Hey ! Va y doucement mon gars, je connais ton problème, parles pas trop vite… Respire... »

Quelques secondes de blanc.

« Ouai, tu n’as pas tort. Et puis si tu peux trouver un qui ne te blinde pas de médocs sans t’écouter… Je vais soumettre ta demande au Conseil et je te tiens au courant, okay ? »

- Thank…

« Et sinon, ton coloc' ? Il est comment ? Ça te fais quoi de vivre par choix avec un seul mec au lieu d’une dizaines ? Haha »

- C’est… Bizarre… Mais… Ça fait du bien…

Encore un blanc, comme si le juge était choqué.

« Wouah ! Si c’est toi qui dit ça… C’est vrai que ça à l’air de te faire du bien ! Et ta recherche d’apprentissage ? »

- Les cours ont commencés y a trois jours environ… Et j’ai eu une crise de colère et de panique… Alors j’ai pas eu le temps de démarcher les tatoueurs… Mais mon book est terminé…

« C’est déjà ça. De toute façon, prend ton temps, tu as la vie devant toi maintenant. Profites-en un peu avant de te lancer corps et âme dans le taff, je te connais Léo. »

- Va dire ça à mes souvenirs…

C’est quelques minutes après qu’il raccrocha, s’excusant auprès de son coloc'.

- Hum… J’vais sur le balcon… Besoin de fumée… Mais si ça te gène, j’irai à la fenêtre de ma chambre…

Annotations

Recommandations

Lunar.Writer
Alex Omega est un jeune oméga suicidaire qui à déjà fait d'innombrables tentatives, à la veille de son 17ème anniversaire, il va enfin savoir qui vas être son alpha pour lequel ses parents l'ont fait devenir ce qu'il est aujourd'hui, mais qu'est-ce qu'il se passerait s'il se rebellait enfin face aux tortures qu'il a vécu ?

⚠️Ce livre comporte des insultes et des scènes très cru réservé aux adultes (il y a aussi des mentions de viol mais très peu je vous rassure)☢️
38
5
22
59
Asa No
En montant en selle pour récupérer un bijou qui aurait pu trahir sa présence dans une maison de plaisir, Lunixa ne se serait jamais doutée que cette nuit se finirait de la sorte.
Droguée avec Magdalena par un étrange Lathos insensible aux pouvoirs de la Liseuse et aidé par le patron de la maison, la jeune Princesse sombre dans l'inconscience sans avoir la moindre idée de ce qui les attend à leur réveil.

Avec l'arrivée des Illiosimeriens, Kalor ne tarde pas à se rendre compte de la disparition de sa femme. Dans tous ses états, il se tourne vers la seule personne qu'il estime coupable d'un tel méfait.

Mais comment réagira-t-il en découvrant que le responsable n'est pas forcément celui auquel il croit ?


Ce tome est le troisième de la série Les Héritiers.
Vous pouvez trouver le tome 1, Les Héritiers - La prisonnière de l'hiver, ici :
https://www.scribay.com/text/72154902/les-heritiers---la-prisonniere-de-l-hiver

Attention : scènes sensibles et violentes
2117
1498
2006
1178
Mila-Andovie
Laïka se réveille dans un milieu qui lui est totalement inconnu, qui plus est fantastique. Arbres bleu, fauves énormes et insectes en tout genre, elle est loin de se douter que tout ce qui l'entoure est bien réel et que huit ans la sépare de son ancienne vie.

L'Île. Ils ont atterri sur l'Île. Alors au milieu de ce village qui semble paisible, Laïka compte bien comprendre ce qui est arrivé à son frère et quelle est la cause de son propre accident amnésique.
17
7
27
106

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0