Démons du passé (1)

6 minutes de lecture

Lorsque Vyrian émergea de sa torpeur, la projection s’était arrêtée et le biologiste s’alarma de la situation.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Vous vous êtes endormi.

Mais pourquoi ne pas m’en avoir empêché ?

Le manque de sommeil est dangereux pour la santé, il perturbe votre température corporelle, votre prise de poids et votre mémorisation. À long terme, il peut même tuer.

Je le sais tout ça ! Remettez la projection !

Ne vous énervez pas, je vais vous résumer la situation.

Le biologiste se calma quelque peu en voyant le village d’Alteryx apparaître et il se retrouva bientôt face aux cellules des prisonniers. Dallan se tenait de nouveau derrière les barreaux et Vyrian fut soulagé de voir qu'il ne semblait pas porter de séquelles suite à son entretien avec Faric. À l'inverse, il ne vit nulle trace de Keen'an. En étudiant plus attentivement la scène, il se rendit compte que Pitchi était également absente. Ce fait surpris Vyrian, aux dernières nouvelles, la Textys devait rester pour enseigner à Feyna comment maîtriser ses nouveaux pouvoirs. Mère sortit Vyrian de ses réflexions.

— Bien, je vois que vous vous êtes calmé. Lorsque vous vous êtes endormi, Keen’an a découvert que Pitchi avait fait de Feyna une imitatrice et que la jeune femme peinait à utiliser ses nouvelles capacités. Pendant ce temps-là, Faric s’entretenait avec Dallan.

Le scientifique se remémora subitement les évènements et interrogea l’intelligence artificielle.

De quoi Faric voulait-il s’entretenir avec son prédécesseur ?

Il veut prochainement organiser la passation des pouvoirs. Il semble penser que tant que Dallan ne lui donne pas les pleins pouvoirs, il n’a pas accès toutes les informations.

Quand cela se passera-t-il ?

Il n’a pas mentionné de date.

Si La Milice arrive avant, est-ce que ça retardera l’événement ?

Probablement.

— Je ne vois pas Keen'an et Pitchi, où sont-ils ?

Ils sont sur le point de partir à la recherche de Yomi.

Mais la Textys ne devait pas rester auprès de Feyna ?

C'est ce qui était prévu, mais puisque l’hybride connaît les bases de ses pouvoirs d’imitatrice, elle n’a pas besoin de Pitchi pour pouvoir progresser, à partir de là, Dallan et Fara peuvent l’aider.

Vyrian était ravi pour les deux compagnons. Ils allaient pouvoir partir à la recherche de Yomi sans craindre pour leur partenariat. Comme sa guide le lui avait expliqué, il les retrouva à l’entrée du village en compagnie de Faric. Le soleil éblouissait le mage, le forçant à plisser les yeux devant le politicien qui lui faisait face.

Le biologiste se rappela la précipitation du manipulateur à mettre fin à leur conversation et Vyrian se promit de le surveiller, avant d'être interpellé par Mère.

— Vous aviez émis deux interrogations intéressantes la nuit dernière concernant la santé de Faric. Qu'est-ce qui vous a fait penser ça ?

— Vous parlez de mes interrogations pour savoir si Faric va devenir un Fusionné à force d'utiliser leurs pouvoirs ou si son changement de comportement peut s'expliquer par une utilisation excessive du TransMagie ?

— Oui.

— Ce sont de simples questions, rien de plus que des pistes à explorer pour essayer de comprendre la situation.

— En me basant sur les derniers événements, j'ai essayé de prédire les causes du changement de comportement de Faric. Comme vous, j'ai évalué que la dégradation de son état de santé pouvait être liée à l’utilisation d’une magie issue des recherches sur les Fusionnés, ou bien à son utilisation abusive du TransMagie pour augmenter la portée et l’efficacité du Violeâmes, voire un mélange des deux. 

— Nous sommes donc arriver aux mêmes déductions. 

— C'est pour cela que j'aimerai comprendre votre démarche. 

— Le comportement de Faric a commencé à changer suite au fait que Keen'an ait mentionné qu'il paierait pour ses actes. Le fait qu'on sache qu'il a accès à des informations sur les Fusionnés sans en avoir l'autorisation va de paire avec sa demande de réaliser une passation des pouvoirs. Je pense qu'il a joué avec des pouvoirs qui le dépassent et qu'il en a pris conscience sans savoir comment arrêter cela. Pour l'utilisation abusive du TransMagie dans les données que vous m'aviez montré, il était clairement mentionné qu'il y avait un nombre d'utilisation recommandé par jour. À partir de là, il n'était pas dur d'en déduire qu'une utilisation abusive pouvait être nocive. 

Vyrian étudia le visage de Faric en quête d’indices permettant de prouver ses déductions. Il découvrit des cernes noircir le contour de ses yeux. Les veines contrastaient avec la blancheur de sa peau. Le biologiste était sûr de ne pas les avoir vues la veille et en déduisit que la nuit avait été longue pour tout le monde. Puis, en regardant de plus près, le scientifique découvrit de nouveaux changements. Il pensa un instant que le contre-jour était responsable de ce qu’il observait, mais le phénomène se reproduisit. Vyrian put observer sous l’épiderme du politicien un cœur magique se répandre. Plus les flux d’énergie se rapprochaient des yeux, plus leur couleur se faisait sombre. Leur magie semblait corrompue.

Vyrian poursuivit ses recherches. Alors que Faric faisait signe au mage de partir, le chercheur remarqua des bandages dépasser de sous ses manches. En continuant ses recherches, le biologiste ne vit pas le TransMagie autour de la taille du politicien. Cette absence couplée à ses précédentes découvertes semblait corroborer leurs hypothèses.  

Le biologiste se demandait également si lors de sa prise de pouvoir Faric ne s'était pas mis à dos les esprits des anciens dirigeants qui avaient élus Dallan et non lui. Ainsi occuper un poste qui ne lui revenait pas nuisait à sa santé.

Pour la première fois depuis longtemps, Vyrian était confiant en l’avenir. Le karma rattrapait Faric, il se demanda quels autres évènements pourraient se résoudre d’eux-mêmes, avant qu’une vieille inquiétude le saisisse. Il interrogea Mère sur les changements observés chez l’Altérien.

— Risque-t-il de devenir un Fusionné ?

Seulement, elle n’en savait pas plus que lui à ce sujet.

— Aucun antécédent n’a été recensé.

Le chercheur se détourna du politicien et la projection partie rejoindre le mage. Vyrian vit Keen'an lutter contre le vent qui s’était levé. Pitchi avait cessé de voler à ses côtés et s’était réfugiée dans le col de sa tunique, assise derrière les cordons entrecroisés. Ce qui fit sourire l’Exilé qui ne put résister à l’envie de taquiner sa partenaire.

— Fainéante !

Pour toute réponse, la Textys lui tira la langue. Le mage rit de plus belle et s’essouffla par la même occasion.

— Et malpolie en plus !

Cette boutade fit vivement réagir la petite créature qui pépia à tout-va, pointant du doigt Keen'an.

— Comment ça c’est de ma faute ?

Pitchi croisa les bras et hocha la tête en signe d’approbation.

— Tchii !

Les voir plaisanter détendit un peu le scientifique. Il espérait que le trajet ne soit pas trop long. Le bandage rougit à son bras lui rappela que le mage était blessé. En réponse à ses craintes, Mère lui projeta un plan du village et de sa périphérie, la cascade se trouvait à peine à cinq kilomètres d'Alteryx. Malgré la faible distance qui séparait Keen'an de sa destination, le mage peinait à avancer.

Lorsqu'il arriva au pied de la chute d’eau, le vent était retombé et le jeune homme se laissa choir avant de s’asperger le visage. Le symbole du projet Trimondes sur sa main se refléta à la surface de lac. Keen’an observa son image déformée par les gouttes d’eau qui perlaient de son visage. Alors qu'elle se stabilisait, son tatouage s’embrasa.

Surpris, le mage plongea sa main dans l'eau et éclaboussa Pitchi qui s’amusait non loin de là à essayer de marcher sur la surface sans créer d’ondulation. La Textys se retrouva trempée des pieds à la tête. Elle s’apprêtait à râler, mais sa plainte resta bloquée dans sa gorge devant l’état de son coéquipier.

Tremblotant, le mage vit un cadran apparaître et se superposer au symbole. Un point scintillait en bordure. Fébrile, Keen’an s’épongea le visage et tenta de contrôler les secousses de sa main qui rendaient le signal illisible. Il y parvint à grande peine et le cadran changea.

Vyrian eut à peine le temps d’y reconnaître la typologie du Monde Mythique, que les montagnes d’Hemyra, la fontaine d’Hydrios, la forêt de la Confrérie des sages et la cascade d’Alteryx firent place à une nouvelle carte. L’endroit semblait uniforme et seul un point culminant cassait la monotonie de ce nouveau paysage. Vyrian se rappelait brièvement avoir aperçu un tel lieu. Mère lui donna alors accès à des données sur le dernier monde, le Monde Numérique et l'image d'un désert de cendres s'imposa à son esprit. Le cadran confirma cette information. Il indiquait la direction prise par Yomi durant sa fuite. Le scientifique fit le lien entre les deux. Le symbole indiquait à l’Exilé où trouver la jeune femme.

Le craquement d’une brindille fit sursauter le mage et Vyrian le vit se relever difficilement. À quelques pas de là, l’ombre d’une personne dépassait du couvert des arbres.

Annotations

Recommandations

Ana F.
Née sous le célèbre chapiteau du Cirque des Chimères, une petite fille en mal de liberté voit ses rêves d'évasion se réaliser au péril de la vie de ses proches.

Escortée de deux jeunes hommes peu friands d'aventure, elle devra traverser la moitié du continent par ses propres moyens pour espérer revoir ceux et celles qui ont toujours compter pour elle.

[EN COURS]
429
627
2734
211
Mylène Ormerod
Haru n’est rien, rien qu’un loup soumis au cœur d’une meute cruelle.
Chaque jour est une souffrance, il survit à peine et n’a rien qui le rende heureux à part Lena, cette femme mystérieuse qu’il admire chaque soir.
Il fait tout ce qu’il peut pour satisfaire sa famille, mais sa différence le met à part.
Puis tout bascule du jour au lendemain, il commet l’irréparable, se retrouve acculé et la sentence est levée, il sera exécuté. Lui qui n'aspirait qu'à vivre libre.
L’épée brandie au-dessus de sa tête, le prince est venu lui-même appliquer le jugement.
Haru n’a même plus la force de riposter. L’épée est sur le point de le décapiter.
Mourra-t-il véritablement sans avoir jamais vécu ? Abandonnera-t-il cette vie unique qui est la sienne ?
651
134
562
251
Cornedor
LIVRE I - MAGIE D'ARTISAN

[Terminé - publication prévue prochainement]

Blanche et Cornélia n'ont guère l'étoffe des héroïnes. Elles sont fauchées, hirsutes, dorment en pyjama girafe et cohabitent vaillamment avec Greg, leur chat galeux mangeur de patates.

Mais lorsqu'elles rencontrent un jeune sans-abri par hasard, leur vie devient soudain beaucoup plus palpitante. Pourquoi leur offre-t-il ces masques somptueux ? Dans quel but leur confie-t-il un étrange colis ?
Bientôt, leur quotidien déraille pour de bon. Un autre monde colonise le leur : une dimension mystérieuse emplie de tarasques, de dragons orchidées et de lièvres ailés.

Et à cette faune improbable s'ajoutent deux inconnus aussi louches que séduisants, qui manœuvrent dans l'ombre...



[Fantastique / mythologie / humour] - Ceci est la 2e version de Masques & Monstres.
1439
2419
2468
404

Vous aimez lire Neru ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0