Remords (2)

5 minutes de lecture

Une pièce aux poutres apparentes apparut brusquement. Le mobilier avait été recouvert de draps blancs. Vyrian fit le rapprochement avec les derniers événements. Il se rappelait de Nick sur le chemin du retour après avoir discuté avec Yvias, ainsi que de son père devant fournir les résultats de ses recherches aux autorités publiques. Il déduisit visionner les combles de la propriété des De Lastys. Alors qu’un courant d’air chassait les nuages, le chercheur put distinguer une traînée carmin sur le sol. La peur et l’angoisse lui comprimèrent le cœur. Il se rappela l’agression de l’hybride à l’abri des regards. Nick avait-il subit le même sort ?

Le scientifique s’apprêtait à poser la question à Mère lorsqu’il vit l’écran d’un moniteur sortir de veille et un message s’afficher : « Danger Monde Mythique. Sauver Dallan et Fara ». L’intelligence artificielle avait accompli la requête de la mysticienne, Almarran et Ehmra allaient être prévenu. Face à l’étonnement de Vyrian, Mère s’adressa à lui.

Pour chaque monde, je dois trouver le moyen de communication le plus adapté. Ici, je me sers des technologies existantes, tandis que pour contacter Rayec dans le Monde Numérique, j’ai pris les caractéristiques d’un Technovirus.

En entendant ce nom, Vyrian se demanda quelles étranges créatures il allait découvrir sur la troisième planète, mais il s’abstint d’interroger l’intelligence artificielle préférant se concentrer sur la situation actuelle.

Alors qu’il détournait le regard, le biologiste vit une carte du Monde Historique accrochée au mur. Un encadré représentait pour chaque ville un grossissement de leur organisation. Vyrian les étudia quelques instants et finit par discerner un agencement commun aux différentes agglomérations. Les parties grisées différenciaient les zones inhabitables de celles viables en vert. La population se retrouvait ainsi confinée dans un faible périmètre. Ce dernier était également divisé en plusieurs parties : la périphérie représentait le lieu le plus défavorisé à la frontière des terres inhospitalières. Les bas-quartiers où résidait Yvias était un endroit aux conditions de vie difficiles et à l’éthique douteuse mais rien de comparable à la région la plus excentrée et enfin la place centrale se trouvait au cœur de la zone viable. Vyrian frémit en découvrant les taux de pollution de chaque quartier.

Alors que son regard parcourait la pièce, il distingua d’autres traces rougeâtres, l’inquiétude refit surface et le scientifique suivit la trajectoire ensanglantée. Il fit part à Mère de ses interrogations.

— Si les autorités publiques luttent contre Yvias, comment se fait-il que l’un de ses hommes ait infiltré la réunion ?

— Son réseau est si étendu qu’il est présent dans presque tous les milieux de la société. C’est pour cette raison que le sort d’Almarran a été si vite expédié. Les autorités publiques craignent Yvias. Almarran et lui étaient par le passé de proches collaborateurs. S’ils trouvent effectivement des informations accablantes contre son ancien collègue qui sait ce qu’Yvias pourrait en faire.

Le jugement était donc volontairement truqué ?

— Oui. Si Yvias a lancé la rumeur, c’est qu’il cherche quelque chose et les autorités publiques en ont conscience. Aussi préfèrent-elles cacher d’éventuelles preuves, quitte à bannir l’un des leurs.

— Que vont-ils faire des travaux d’Almarran ?

— Je l’ignore.

— Comment ont été recrutés les nouveau-nés ?

— Ce sont les enfants biologiques des scientifiques.

— Comment font-ils pour prendre de leurs nouvelles ? D’ailleurs où est Nick ?

Au même moment, Vyrian finit de remonter la piste ensanglantée du regard. Il se retrouva face à un miroir adossé au mur qui échappait au linceul qui recouvrait la pièce. Lorsque le biologiste se rendit compte qu’il ne visionnait pas le reflet de la pièce mais bien le Monde Mythique à travers le miroir, son cœur manqua un battement. Il venait d’avoir sa réponse et de trouver ce que cherchait Yvias.

Le scientifique vit Feyna au bord d’une cascade, le corps recouvert de cataplasmes. Les rayons du soleil filtraient à travers le feuillage des arbres soulignant le teint blafard de la jeune femme. Un homme apparut, Vyrian reconnut sa crinière de jais mais pas son accoutrement. Le costume trois pièces de Nick faisait place à une tunique kaki, un pantalon en toile beige et des bottes noire poussiéreuses. Feyna leva les yeux vers lui et l’interrogea.

— Nick ? Où sommes-nous ?

Au même instant, des craquements se firent entendre. Vyrian, Feyna et celui qui paraissait être Nick tournèrent la tête dans cette direction. Le biologiste put distinguer au travers des branches Yomi courir, Xam à ses côtés, poursuivis par les habitants du village d’Altéryx.

La diffusion s’éloigna de Feyna et Nick pour suivre la Fusionnée. La jeune femme ne cessait de jeter des coups d’œil affolés par-dessus son épaule, ses poursuivants gagnaient du terrain. Alors qu’elle regardait en arrière, elle franchit un portail qui l’amena dans un monde de cendres rougeoyantes. La jeune femme, surprise, s’y étala de tout son long, avant de se redresser en hurlant. Sa peau était rougie et des cloques commençaient à se former là où son corps avait touché le sol. Les cœurs magiques ne tardèrent pas à se répandre sur son corps pour cicatriser ses brûlures. Xam, quant à lui, observait ses coussinets se durcir. Le scientifique devina qu’il s’agissait d’un mécanisme d’adaptation naturel.

Alors que Yomi cicatrisait de ses blessures, une feuille tomba de sa poche. Elle essaya de l’attraper au vol, mais n’y parvient pas, ce fut Xam qui lui vint en aide et récupéra le papier dans sa gueule. La jeune femme le remercia d’une caresse et déplia le document. Vyrian ne put en déchiffrer qu'une partie le reste étant illisible : « Je regrette la façon dont j’ai agi. Je t’ai légué les secrets du Monde Mythique sans t’apprendre comment y avoir accès. J’espère que tu t'en sortiras… ». Vyrian revit Dungal apposer la rune de Connaissance sur le visage de son apprentie. Il lui restait encore tant de choses à découvrir avant de pouvoir comprendre les mondes et leurs habitants.

Soupirant, le scientifique vit Yomi tourner sur elle-même, perdue dans l’immensité incandescente. Lorsqu'elle fit volte-face, ses poursuivants restés de l’autre côté du portail disparurent quand il se referma. Yomi et Xam se retrouvèrent bloqué dans ce paysage chaotique. Un cri reporta l'attention de Vyrian sur le Monde Mythique.

— Je l’ai trouvée ! Elle est là ! On l’a bien touchée tout à l’heure, elle est blessée ! Un homme a commencé à lui prodiguer les premiers soins …

Ce que craignait le biologiste arriva. Les habitants du Monde Mythique confondaient Feyna et Yomi.

Annotations

Recommandations

Ana F.
Née sous le célèbre chapiteau du Cirque des Chimères, une petite fille en mal de liberté voit ses rêves d'évasion se réaliser au péril de la vie de ses proches.

Escortée de deux jeunes hommes peu friands d'aventure, elle devra traverser la moitié du continent par ses propres moyens pour espérer revoir ceux et celles qui ont toujours compter pour elle.

[EN COURS]
429
627
2734
211
Mylène Ormerod
Haru n’est rien, rien qu’un loup soumis au cœur d’une meute cruelle.
Chaque jour est une souffrance, il survit à peine et n’a rien qui le rende heureux à part Lena, cette femme mystérieuse qu’il admire chaque soir.
Il fait tout ce qu’il peut pour satisfaire sa famille, mais sa différence le met à part.
Puis tout bascule du jour au lendemain, il commet l’irréparable, se retrouve acculé et la sentence est levée, il sera exécuté. Lui qui n'aspirait qu'à vivre libre.
L’épée brandie au-dessus de sa tête, le prince est venu lui-même appliquer le jugement.
Haru n’a même plus la force de riposter. L’épée est sur le point de le décapiter.
Mourra-t-il véritablement sans avoir jamais vécu ? Abandonnera-t-il cette vie unique qui est la sienne ?
651
134
562
251
Cornedor
LIVRE I - MAGIE D'ARTISAN

[Terminé - publication prévue prochainement]

Blanche et Cornélia n'ont guère l'étoffe des héroïnes. Elles sont fauchées, hirsutes, dorment en pyjama girafe et cohabitent vaillamment avec Greg, leur chat galeux mangeur de patates.

Mais lorsqu'elles rencontrent un jeune sans-abri par hasard, leur vie devient soudain beaucoup plus palpitante. Pourquoi leur offre-t-il ces masques somptueux ? Dans quel but leur confie-t-il un étrange colis ?
Bientôt, leur quotidien déraille pour de bon. Un autre monde colonise le leur : une dimension mystérieuse emplie de tarasques, de dragons orchidées et de lièvres ailés.

Et à cette faune improbable s'ajoutent deux inconnus aussi louches que séduisants, qui manœuvrent dans l'ombre...



[Fantastique / mythologie / humour] - Ceci est la 2e version de Masques & Monstres.
1439
2419
2468
404

Vous aimez lire Neru ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0