Pollution littéraire !

de Image de profil de Jena LorenssJena Lorenss

Apprécié par 4 lecteurs
Image de couverture de Pollution littéraire !

Pollution littéraire



    « Approchez ! Approchez ! Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, venez découvrir notre restaurant littéraire « À la saveur des bons mots ».


Ici, on ne mange pas de fins mets délicats en sauce, mais bel et bien, au contraire, des mots inutiles, des mots vains, des mots trop souvent répétitifs, des mots familiers, des gros mots. Tout doit être recyclé par votre organe cérébral.


Fini les « donc », « alors », ou autres conjonctions de coordination répétées trop souvent. Ici les déchets littéraires servis dans l'assiette se transforment en magnifiques phrases, toutes droit sorties de vos fines bouches une fois le trop plein avalé. Une bouchée de mots putrides et inopportuns est égale à un paragraphe.


Fini les « parce que », « bien que », « qui », « que ». Bienvenue aux mots adéquates, utiles, importants, dont Molière aurait été fier.


« Le chemin est long, du projet à la chose » disait-il. Il en va de même de la digestion de tous ces mots gluants qui polluent et embrument votre esprit et qui vous permettent pourtant désormais, grâce à notre restaurant, d'envisager l'écriture autrement.

C'est un processus qui demande du temps également mais plus vous viendrez chez nous dîner souvent, plus vos capacités à réinventer les mots trop usagés prendra de l'ampleur et gagnera à se faire reconnaître.


Heureusement, il vous sera possible, si l'envie vous en prend, de digérer tranquillement en vous relaxant et en méditant sur les mots nouveaux que vous pourrez rencontrer dans notre bibliothèque spéciale créativité.


Vous en ressortirez grandis, chargés d'une nouvelle banque de données verbales.


Fini pour vous les auxiliaire tant de fois écrits et répétés :  être  et avoir !

Fini les verbes qui reviennent constamment : paraître, sembler, dire, etc. !

Fini les redondances insupportables à la longue !

Fini les lourdeurs !

Fini la pollution !

Vous parviendrez dorénavant par remplacer tous ces éléments par d'autres moins usités, plus constructifs et plus harmonieux.


Je vous souhaite un bon appétit ainsi qu'une agréable prise de conscience littéraire, dans notre restaurant de bibliothéconomie « À la saveur des bons mots ».

ExpérimentalHumourmots pollution littéraire
Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

Commentaires & Discussions

Pollution littéraire !Chapitre4 messages | 4 ans

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0