18. Mise au point et session surprise de coaching en séduction par téléphone

3 minutes de lecture

― Bonjour mon envoûtante sorcière, j’espère que vous allez mieux ?

― Allo Igor, je suis surprise de votre appel. Je me porte comme un charme ! Et puis pourquoi, ça n’irait pas ? souffla innocemment Mélula en regardant d’un air complice Pingo qui la fixait en retour.

― Vous êtes bien coquinette. Comme vous devez vous en douter, je viens de m’entretenir avec Venda. Je tiens à vous féliciter, vous l’avez énervée en coupant net votre échange sur Skype, rétorqua le coach en séduction de sa voix suave.

― Je ne comprends pas, mon ordinateur a buggé…

― Les prétextes bidons, ça ne fonctionne pas avec moi, un vampire de renommée internationale  ! s’emporta Igor.

― Heu…

― En tant que coach, je tiens à maintenir mon exceptionnel taux de réussite à 100 % et en signant votre contrat, vous vous êtes engagée à suivre mes méthodes et recommandations. De plus, Venda est une brillante conseillère en image qui collabore avec moi depuis des années. Je ne m’entoure que de l’élite, donc j’attends en retour votre pleine implication pour votre métamorphose. Il faut que vous vous délestiez de vos pensées auto-limitantes, car vous êtes la clé de votre propre succès. En tant que ma cliente, vous êtes une winneuse. Et votre pouvoir de séduction va atteindre un niveau bien au-delà de vos espérances.

― Oui, mais Venda a parlé de chirurgie…

― Si cela s’avère nécessaire, je n’y vois pas d’objection, surtout que je vous recommande vivement une clinique réputée où je possède des parts...

― Vous m’aviez dit que toutes les femmes sont belles lors de notre premier échange !

― Oui, toutes les femmes sont magnifiques, mais parfois on doit aider la nature par la magie ou la chirurgie plastique. Et mon rôle est justement de vous accompagner dans ce très long processus qui va révéler la sublime créature cachée au fond de vous.

― Je ne demande que ça, Igor, croyez-moi, mais je souhaite y arriver par des voies plus naturelles, comme la méditation, les tisanes et pourquoi pas des baumes…

― Mélula, vous êtes une véritable tête de mule, mais cela a son charme, je l’avoue. Je vais passer l’éponge, cette fois-ci. Par contre, pour que ce soit dorénavant plus motivant pour vous, je vous inscris immédiatement au Bal des Sorcières débutantes. Venda vous servira de chaperon. Et vous aurez un exercice à faire pour vous aider à lever vos inhibitions : vous allez engager la conversation à dix mâles différents et les inviter à danser.

― C’est une blague ! Ce bal est destiné uniquement aux toutes jeunes sorcières, et on y participe qu’une seule fois en tant que débutante. En plus, j’y suis déjà allée. C’est à cette occasion que j’ai eu l’opportunité de vous croiser. Et vous m’aviez à peine regardée à l’époque.

― Cela ne pose aucun souci, je fais partie de l’organisation de cette soirée. Pour vous motiver, j’y serai présent et vous surveillerai avec grand intérêt. Bon, il vous reste environ trois mois afin de vous préparer au mieux. D’ici là, d’importants changements vont certainement s’opérer. N’est-ce pas merveilleux ?

― Je vais être la risée de toutes les sorcières, Igor, ne faites pas cela, je vous en supplie !

― Trêve d’enfantillages. Au fait, je comptabilise cet échange téléphonique en tant que séance de coaching. Le temps passé avec un vampire, cela n’a pas de prix. Là, j’ai une soudaine envie d’un cocktail de sang vitaminé. Venda a un planning chargé, elle reprendra contact avec vous pour votre bilan d’image. À très bientôt ma belle ensorceleuse.

Il raccrocha aussitôt, Mélula n'eut pas l'occasion de lui dire au revoir.

****

La tuile ! Le Bal des Sorcières Débutantes était l’un des événements mondains majeurs de l’année. Des membres éminents de la Confrérie de la Sorcellerie y participeraient. Mélula espérait d’ici là récupérer ses pouvoirs. Elle devait prendre les devants et consulter un guérisseur.

Elle commençait à regretter amèrement de s’être engagée auprès d’Igor Butchy. Du coup, sa vengeance à l’encontre du père Noël s’avérait plus exaltante, même si cela traînait en longueur. Elle avait l’impression d’être le dindon de la farce, car sa correspondance l’avait même amenée à rentrer en contact avec le lapin de Pâques !

Mélula avait besoin de réconfort et se saisit de son adorable doudou Roméo, le crapaud mange-tout. Son contact la rassérénait, pourtant son jouet ne possédait pas une once de vie ou de magie. Pendant ce temps, Pingo déversait un peu de fiente dans sa litière attitrée. Il faudrait qu’elle double au minimum ses rations afin d’obtenir une plus grande quantité d’excréments, car à ce rythme-là…

Un pigeon voyageur entra par la fenêtre entrebâillée pour y déposer un courrier provenant de la Lutte des Lutins Ouvriers. Tout excitée, la sorcière déchira fébrilement l’enveloppe pour lire le contenu.

Annotations

Recommandations

Thomas Hillokâ
Une faiseuse de miracle en maraude atteint sa prochaine destination, le village de Boroth, pour y pratiquer une nouvelle fois son don.
12
9
3
12
Epitaph
Nouvelle
2
2
0
7
AlexMZ
On ouvrait toutes les portes, rien qui puisse rappeler un abattoir n'avait subsisté.
4
5
6
3

Vous aimez lire Bella Leff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0